Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 08:00

Vous trouverez de nombreuses autres descriptions de voitures dans thèmes favoris: voitures hippomobiles

 

Voiture de nettoyage,ou la création du premier aspirateur.

 

 

Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.

L’idée d’extraire mécaniquement la poussière date des années 1860 où D Hess imagina un balai à tapis. 

Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.

En 1869, Ives W Mc Gaffey réalisa un appareil d'extraction compact mais d’une utilisation assez complexe. Il fallait pousser l’appareil tout en tournant une manivelle. Ce dispositif ne fut commercialisé qu’à Chicago et il n’en reste que deux exemplaires dont un conservé au musée « Hoover Historical  center ».

Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.

Il faudra attendre 1901 pour voir apparaitre le premier véritable modèle d’aspirateur. L’ingénieur anglais H Cecil Booth avait été invité à étudier une nouvelle machine de nettoyage utilisée dans un théâtre. En fait, il s’agissait de chasser la poussière des tapis à l’aide d’air comprimé. Il se demanda si ce système pouvait être inversé et complété par un filtre disposé entre le système d’aspiration et l’extérieur. Cela permettrait de conserver la poussière dans un récipient et ainsi créer une solution hygiénique à l’élimination des poussières. En aspirant au travers d’un mouchoir la poussière d’un siège il s’aperçut que la poussière se déposait sur le mouchoir et conclut que cette idée était à explorer. Il imagina donc le premier aspirateur qui, aspirant et piégeant la poussière dans un récipient, était très proche, dans ses principes, de nos actuels aspirateurs. Ce premier aspirateur était actionné par un moteur à essence et avaient un grand  encombrement qui nécessitait l’utilisation d’un charriot pour le déplacer. 

Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.
Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.

 Ce dispositif, appelé « Puffing Billy », était positionné à l’extérieur du bâtiment à nettoyer. De longs  tuyaux  partaient de la machine et, en passant par les ouvertures; portes, fénêtres, entraient dans la pièce à nettoyer. Booth créa une entreprise de nettoyage « Vacuum Cleaner » qui acquit rapidement une grande notoriété, entre autre, grâce à l’utilisation de ce procédé, en 1902, lors d’un évènement exceptionnel; le couronnement du Roi Edouard VII.

Les nombreuses répétitions de la cérémonie du couronnement dans l’abbaye souillèrent l’épaisse moquette bleue. Quelqu’un eut l’idée de faire appel à M Booth et à sa nouvelle invention. Cette démonstration fut une telle réussite que lord Chamberlain demanda une autre démonstration dans le palais de Buckingam. Pour cet essai, l’appareil avait été équipé d’une partie en verre pour que la cour puisse « admirer » le passage de la poussière. Par la suite, cet aspirateur équipa tous les palais du royaume et bientôt ceux des autres cours européennes.

 

Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.

Si un charriot manuel suffisait pour un seul grand corps de bâtiment, l’exploitation industrielle de ce procédé nécessitait un autre moyen de transport. Les machines de la compagnie furent donc installées sur des camions hippomobiles.

Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.

Au début, ces étranges camions provoquèrent une telle curiosité que leurs déplacements provoquaient des attroupements et donc des embouteillages. De plus, certains chevaux s’effrayaient du bruit de la machine. Mais cela n’entrava pas  le développement de l’entreprise.

Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.

 La machine de Monsieur Booth est devenue à la mode et l’entreprise se développa et fut utilisée  aussi bien pour le nettoyage des maisons privées que pour les entreprises, magasins,...

Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.
Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.

Le brevet de Booth fut exploité dans de nombreux pays

Un exemple l'aspirateur du chateau de Tjolohom en Suède (coll. J. L. Libourel)

Un exemple l'aspirateur du chateau de Tjolohom en Suède (coll. J. L. Libourel)

En France, le monopole de ce brevet appartenait à la Société Française Vacuum Cleaner dont le siège était au 11 rue Saint Florentin, à Paris.

Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.

 Une publicité de cette entreprise, parue dans  le Sport Universel Illustré de 1904, nous décrit l’intérêt hygiénique et pratique de ce nouveau dispositif d’extraction de la poussière.

« Depuis longtemps, les hygiénistes se sont préoccupés de la transmission des maladies par les germes morbides que portent en elles les poussières…Le procédé de cette extraction consiste dans l’aspiration obtenue par une pompe à air accouplée à un moteur et munie d’un filtre ou diviseur, le tout fixé sur un charriot mobile facilement transportable. Des tuyaux flexibles munis de suceurs à leur extrémité, sont réunis à ce filtre et permettent, tout en laissant l’appareil soit dans la rue soit dans la cour, d’y entraîner par succion toutes les poussières ou impuretés qui se trouvent dans les tapis, tentures, sièges, etc… d’un appartement à quelque étage qu’il se trouve.

…Tous les microbes sont entrainés sans qu’il en reste en suspension dans l’atmosphère. Aussi, les chirurgiens ont-ils vivement recommandé ce genre de désinfection, avant et après les opérations chirurgicales et les médecins la conseillent en tout temps, car ils attachent la plus grande importance à la suppression des germes nuisibles que contiennent les poussières respirées dans les appartements même les mieux entretenus »

 

Mais ce discours hygiénique (certes quelque peu optimiste), très en vogue à l’époque, ne suffit pas à la promotion  de ce nouveau service. Comme en Angleterre, son développement s’appuiera sur la publicité faite par les exemples  du nettoyage de lieux officiels ou emblèmatiques: «  Les expériences les plus concluantes ont été faites dans un grand nombre d’établissements: au palais de l’Elysée, dans les ministères, dans les grands hôtels et tous les théâtres de la capitale ; à l’Hôtel de ville, et dans plusieurs compagnies de chemin de fer. »

 

 

Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.
Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.

Le camion utilisé est un plateau classique sur lequel est fixé l’unité d’aspiration qui peut, sur certains modèles, être déposé à terre et devenir à traction manuelle grace à des roulettes. D'autres, comme ceux utilisés en Angleterre, étaient vraiment construits autour du système d’aspiration.

Modèle Français et Anglais
Modèle Français et Anglais

Modèle Français et Anglais

Rapidement, l’aspirateur recevra de nombreuses améliorations:

  • En 1902, l’américain David T Kenney installa le premier aspirateur électrique dans un hôtel de New-york.
  • En 1905, Walter Griffith créa un aspirateur transportable facilement. En fait, le premier aspirateur domestique.
  • En 1906, un concierge, nommé James Splanger, inventa un aspirateur électrique à partir d’un ventilateur, d’une boîte et d’une taie d’oreiller. Ce dispositif fut complété par une brosse rotative pour décoller la poussière. Il le fit breveter en 1908 et le vendit à son cousin William Hoover qui développa un empire. Et maintenant encore, en Angleterre, passer l’aspirateur se dit « to hoover »

Les machines de la société « Vacuum Cleaner » évoluèrent elles aussi. Par exemple, le véhicule hippomobile fut remplacé un camion automobile.

Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.

Juste retour des choses pour la gent équine qui initia le développement de cet emblème de la modernité, des aspirateurs furent spécialement adaptés au nettoyage des chevaux comme le montre cette publicité de 1928.

 

 

Voiture de nettoyage, ou la création du 1° aspirateur.

Texte

Figoli

 

Documentation

Sport Universel Illustré coll privée

Musée Hoover,...

 

Photos

Figoli et courtoisie

Croquis de Julie Wasselin d’après un dessin de Thelwell

Croquis de Julie Wasselin d’après un dessin de Thelwell

Partager cet article

Repost 0

commentaires

aspiration centralisée 07/12/2016 10:35

C'est un moyen de transports très peu commun. On ne peut pas dire qu'aujourd'hui, on va croiser un tel véhicule dans nos grandes villes de France.

Dust Cover 04/04/2014 14:25

C'est vraiment logique qu'autrefois les moyens de transports n'étaient pas l'ennemie de l'environnement mais aujourd'hui c'est la pire chose pour la couche d'ozone!