Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 16:30
Une idée de cadeau de Noël?... un livre de Julie Wasselin!
Une idée de cadeau de Noël?... un livre de Julie Wasselin!
Une idée de cadeau de Noël?... un livre de Julie Wasselin!

En voici quelques extraits:

« C’est un gros « Chantilly à olives », lourd comme je les aime, au canon épais, soyeux, jauni, qui, plissant légèrement leurs lèvres, a reposé sur les barres veloutées de presque tous mes chevaux.

               Quelques coups de dent, certes, ont laissé leur signature et le témoignage de mes maladresses, et j’y promène en souriant un ongle attendri.

               Il est le lien qui au-delà de la mort les réunit, le lien par lequel ils m’ont acceptée…  déposé et leur bouche et leur cœur sur ma main, le témoignage d’angoisses, d’incertitudes et de bonheurs indicibles, le souvenir tangible enfin, le seul qu’il me reste, de ces instants où, par magie, les chevaux m’ont élevée au-dessus du sol, plus près des nuages qui courent sous le vent, au domaine du rêve, plus loin… »

 

 

« Ils ne sont pas sur les quais de Seine, alors « on » ne les voit pas ou si peu, surtout quand « on » a décidé de fermer les yeux.

               Ils dérangent pourtant, sur ce lopin de terre squatté entre un hangar et un lotissement de pavillons qui voudrait s’agrandir, sans abri, cernés de quelques piquets, de ficelles cassées et de barbelés moribonds derrière lesquels ils restent par atavisme, tant l’obéissance est ancrée dans leur cœur. Une poussée du poitrail, pourtant, suffirait pour aller dévorer l’herbe maigre qui végète au bord de la route, de cette herbe dont il ne subsiste pas un brin dans ce qui leur tient lieu de  « pré ».

               Ils étaient sept.

               Quatre sont morts et de soif et de faim, sous un soleil de plomb, dont un poulain qui a agonisé deux jours durant sans qu’aucune des institutions alertées ne lève le doigt. Un vétérinaire, certes, a consenti à se déplacer, mais il n’a pas daigné descendre de voiture. Peur d’un procès, bien sûr, parce que ces chevaux, tout de même, appartiennent à quelqu’un, un « être humain », sans doute.

               Devant l’absence d’eau par trente-cinq degrés de température, ce véto, censé soulager la misère, s’est esquivé en expliquant qu’il y a au Sahara des chevaux qui subsistent en ne buvant quasiment pas.

               - Et vous, Monsieur… ? »

Une idée de cadeau de Noël?... un livre de Julie Wasselin!
Une idée de cadeau de Noël?... un livre de Julie Wasselin!

Bon de commande

 

 

 

 

 

Dans un tout autre domaine Julie Wasselin vous propose de visiter "l'arrière boutique" de notre santé.

Une idée de cadeau de Noël?... un livre de Julie Wasselin!
Une idée de cadeau de Noël?... un livre de Julie Wasselin!

Partager cet article

Repost 0
Published by figoli
commenter cet article

commentaires