Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 07:42

Harnais à deux chevaux

 

 

Vous trouverez d'autres articles sur les harnais en allant à droite de cet  article dans thèmes favoris: harnais lanternes accessoires

 

Comment faire le bon choix de harnais pour atteler une voiture ancienne? C'est une . question délicate. Les harnais anciens qui arrivent jusqu’à nous, mis à part certains harnais historiques, sont du début du XX° siècle ou ont subi moultes modifications. De plus, ils ne correspondent pas obligatoirement au type de voiture que nous voulons atteler. Donc, faire réaliser une copie du harnais ayant appartenu à son arrière grand- père n’est pas la meilleure solution.

De fait, à chaque époque, les modèles des harnais étaient dépendants :

                      - des connaissances techniques ; le traitement des cuirs, l’évolution du roulement des  voitures,…

                      - de la conformation des races de chevaux utilisées suivant les types de voitures et les périodes.

                      - des types d’équipages. Ex : poste, classique, Daumont, gala,…

                      -de l'utilisation, donc de la qualité recherchée. Ex : pour maison de maître, location, entreprise,... 

                      - et, bien sûr, des modes esthétiques du moment qui pouvaient même avoir de l'influence sur l’ajustement du harnais au cheval. 

Les règles de choix peuvent donc être multiples et nous vous proposons, pour vous aiguiller, de feuilleter des catalogues de sellerie  du dernier quart du XIX° siècle. Etant donné que les utilisateurs faisaient réaliser leurs harnais selon leurs choix esthétiques et la spécificité de leurs chevaux, (donc de façon différente des propositions des catalogues), nous complèterons ces dessins par des photos d'époque.

Aprés vous avoir présenté les harnais d'attelage à un cheval............nous vous présentons les harnais d'équipages à deux chevaux.

 

Harnais à deux chevaux 

 

Afin d’aider les moins aguerris, a s'y retrouver dans la présentation des harnais, nous vous proposons de découvrir les différentes pièces d’un harnais dans ce dessin extrait de "Dressage et menage" du Cpte de Comminges 1897.

 

Harnais à deux chevaux

Nous allons vous présenter, en premier, les harnais de catalogues des années 1870,1880; Léné, Guinard,... Les harnais proposés par Léné et Janson, selliers harnacheurs en 1878 (édités par le GDC), sont accompagnés d'une présentation; type de véhicule et de cheval auxquels ils sont destinés, description technique de chaque pièce les composant,.. Nous profitons de la présentation du premier harnais pour y ajouter les modalités d’ajustement préscrites par Ferverot de Kerbrech dans" l’art d’atteler". En seconde partie, nous vous présenterons des harnais provenant de catalogues plus récents. Nous complèterons l’ensemble  par des photos d’époque vous permettant de noter quelques différences entre les harnais des catalogues et ceux utilisés au quotidien.

 

 

Harnais de sortie

Harnais à deux chevaux

 

"Chevaux carrossiers pour landaus, berlines, calèches et grands coupés, et en général toutes voitures de grandes dimensions et à quatre places à l'intérieur, à l'exception toutefois des voitures riches; ces harnais étant sobres de bouclerie et d'ornementation."

 

 

Brides

Harnais à deux chevaux

Brides:Oeillères en cuir verni, modèle à coins arrondis devant; fronteaux en cuir verni avec deux rangs de petits clous en métal; cocardes plates même métal; panurges mobiles à crochets: rênes à panurges; muserolles mobiles montées sur anneaux; mors en acier, branches à la Wellington, avec barettes; filet à panurges en acier. Les tétères, les sous- gorge, les sous-barbe et le plat des rênes, sont en cuir simple non piqué.

 

Harnais à deux chevaux

Autres pièces du harnais

Harnais à deux chevaux

Chainettes, de timon en cuir, prenant au collier.

 

Martingales, à contre -sanglons, prenant aux colliers avec plaques en cuir verni montées sur anneaux.

Les sangles passent dans les extrèmités de ces martingales.

 

Colliers,  en cuiir verni cintré, cintrés et renversés en arrière lègers à leur partie supérieure; attelles enveloppées de cuir verni, à tirages ordinaires, grand boucleteaux à chape fixes, montés sur ces tirages.

 

Mantelets; de trois pièces pièces, en cuir verni, découpés, modèle à poire, dont les mancelles soutiennent les grands boucleteaux; sangles à quatre boucles. 

 

Harnais à deux chevaux
Harnais à deux chevaux

Croupières, passant dans les chapes de croupières des mantelets et bouclant aux culerons.

 

Reculements, avec barre à fourches et porte-traits, dont ceux de dehors en cuir verni.

 

Traits, prenant aux paumelles de la volée et bouclant dans les boucles à crampons des grands boucleteaux, de même que les reculements.

 

Guides, doublées et piquées, la main bouclée sur les branches.

 

Ces harnais sont montés à fourreaux quadrillés 

Bouclerie, Les cocardes et les panurges des brides, les anneaux des guides et les tirages d'attelles des coliers, les boucles à crampons des grands boucleteaux, les crochets de rênes, les clefs et croissants des mantelets, ainsi que les dés de traits, sont en fer forgé ou en maillechort, plaqué argent, ou bien en cuivre.

Toute la petite bouclerie est enveloppée de cuir et vernie. Ily a des chiffres sur toutes les pièces vernies , cocardes et barres à fourches.

Harnais à deux chevaux

Dans les prochaines descriptions nous ne prenons pas en compte la totalité de la description, mais uniquement les points caractéristiques au harnais présenté. 

 

 

 Harnais de phaéton

 

Harnais à deux chevaux

"Ces harnais sont légers de tous points; les chevaux fins et élégants. On les attelle sur phaéton, coupé cabriolet, victoria ou mylord, à simple ou double suspension et sur toutes voitures légères à quatre roues, telles que landaus, calèches, vis à vis."" 

Harnais à deux chevaux

Brides oeillères rondes en cuir verni; frontaux en vernis de deux couleurs rayés diagonalement.; muserolles mobiles montées sur anneau; mors en acier à échelons, branches à losange, filets à panurges en acier,....

 

Harnais à deux chevaux

Chainette de timon, en acier poli prenant au collier.

 

Martingales, à contre sanglons, prenant aux colliers avec plaques en cuir verni, montés sur anneaux

 

Surdos, découpés à poire, avec porte-traits dont ceux de dehors en cuir verni.

 

Guides, rondes à la marchande, c'est à dire les branches trés longues, et la main antée dessus, système trés commode pour le cocher qui de son siège, peut raccourcir ou allonger ses guides de façon à modifier le menage

Ces harnais sont montés à fourreaux quadrillés; mais, comme ils sont trés légers, on peut aussi les monter avec des passants.

 

Harnais de cérémonie

Harnais à deux chevaux

"Chevaux de branches (carrossiers) pour atteler sur berline ou coupé de ville, équipage de luxe et de grande maison"

Harnais à deux chevaux

Brides, oeillère en cuir vverni, modèle coins arrondis; frontaux, cocardes et americaines simples en soie de deux couleurs; panurges à crochets mobiles; rênes à panurges...mors en acier muni de bossettes, branches à la Wellington et à barettes,...

Harnais à deux chevaux

Chainettes de timon, en cuir, prenant au collier.

 

Colliers, en cuir verni, forts, cintrés et renversés en arrière, lègers à leur partie supérieure; les attelles plaquées en plein avec tirages à jour; les grands boucleteaux montés à chape fixe sur ces tirages.

 

Reculements, avec barres à fourches découpées et porte trait de dehors en cuir verni.

 

Guides, doublées etr piquées, la main bouclant sur les branches

 

Attelles cordées en plein ainsi que toute la bouclerie sans exception. Il y a des pourtours cordés appliqués sur les oeillères des brides, les hausse-cols des colliers, les plaques des martinguales, les petits quartiers des sellettes et les porte-traits des surdos et des reculements. Ces harnais sont en outre ornés de couronnes ciselées dans les tirages d'attelles; d'écussons doubles surmontés de couronnes ciselées sur toutes les pièces vernies , le surdos et les barres à fourches.

Harnais à l'anglaise

Harnais à deux chevaux

"Chevaux anglais pour landau, calèche ou grand coupé, à simple ou double suspension."

Harnais à deux chevaux

Brides, oeillères carrées en cuir, boucleteaux à chaines rondes; cocardes plates avec cercle et boutons,...

 

 

Harnais à deux chevaux

Colliers à l'anglaise, c'est à dire de forme droite et de largeur à peu prés égale dans toutes leur étendue; blanchets d'une pièce sans hausse-cols au point culminant; attelles plaquées en plein; grands boucleteaux montés sur des tirages des attelles à capes fixes et apparentes

 

Mantelets, droits avec chapes à charnières remplaçant les croissants et dont les mancelles supportent les grands boucleteaux; sangles à quatre boucles

 

Guides, à la marchande,...

Ces harnais sont montés à passants quadrillés; ils sont ornés de chouettes ciselées sur les oeillères des brides, les plaques de martingales, les mantelets, les surdos et les porte-traits.

Harnais à pompe

Harnais à deux chevaux

"Chevaux beaux de forme et de même allure, pour voitures à deux roues, forme carrick ou cabriolet monté à six ressorts. Attelage trés distingué et de grande maison."

Harnais à deux chevaux

Brides,oeillères carrées en cuir verni;avec chaines en métal;...

 

 

Harnais à deux chevaux

Sellettes,à petits quartiers, dont les mancelles supportent les grands boucleteaux; poupées en acier au centre des sièges, vissés sur écrous au fer encastrés dans les arçons. Ces poupées reçoivent la barre d'acier transversale (dite pompe), au centre de laquelle est une courroie, en reliant une autre qui est attachée au ressort fixé sous le timon, ressort ayant pour objet de neutraliser le mouvement de tangage dû au trot des chevaux,...

....

 

Couronnes, ciselées; sur les cocardes et les œillères des brides, les blanchets des grands boucleteaux, les sellettes, les surdos et les porte-traits.

 

 

Harnais de demi-daumont

 

Harnais à deux chevaux

"Chevaux forts et élégants; attelage pour calèches, vis à vis, mylords et victorias à double suspension, et généralement pour toutes voitures légères et élégantes de forme."

Harnais à deux chevaux

Brides, Oeillères en cuir verni, modèle à hache; fronteaux en cuir verni, garnis de clous en métal; cocardes plates de même métal; panurges à entre-deux fixes; rênes à panurges; muserolles mobiles montées sur anneaux; mors en acier, branches à la Wellington, avec barrettes; filets à panurges en acier. Au cheval de main une longe, dite de main, fixée au banquet du mors, et à son extrèmité une ganse figurée entre le collier et la selle du porteur, dans laquelle le postillon passe son bras droit. Au cheval de porteur, une rêne placée de même et dont l'extrèmité repose sur la selle.

Harnais à deux chevaux

Colliers, en cuir verni, cintrés et renversés en arrière, légers à leur partie supérieure; attelles enveloppées de cuir verni, sans anneaux de guides; grands boucleteaux montés sur les tirages d'attelles par des chapes fixes.

Selle de Daumont, dont le siège ou assette, est en peau de cochon et les grands quartiers sont en cuir fort; à l'avant de la selle un dé sur lequel vient prendre place le plat de rêne. Sur le pommeau, une plaque de métal dont les extrèmités sont rivées sous les grands quartiers et sous l'arçon: et à l'arrière un contour en métal bordant le trousquin. Cette selle est sanglée par une large sangle en cuir noir, montée à quatre boucles et une fausse sangle; elle est garnie d'étrivières en cuir jaune et d'étriers. Entre le grand quartier montoir et le panneau de cette selle est placé le fouet de Daumont, et sur l'autre cheval est un mantelet.

Harnais de demi poste.

Harnais à deux chevaux

"Chevaux percherons, gris pommelés. Attelage pour char à banc, omnibus, et en général toute voiture contenant un grand nombre de place (mais moins grande que pour une poste complète à quatre chevaux), mais sur lesquelles il ne doit pas exister de siège pour le cocher, puisque le menage se fait par postillons. Equipage de grande maison, propice aux longs parcours, chasses, courses,etc." 

Harnais à deux chevaux

Brides, en cuir noir gras, ainsi que tous les cuirs de cet attelage; oeillères, coins de devant arrondis, sans tôle à l'intérieur; fronteaux garnis de clous en métal et bordés de blaireau; grelottières bordées de  blaireau semblable et garnies de grelots et de clochettes; mors dits allemands en fer étamé. Sous ces brides, des licols de même cuir avec alliance en métal et longes contournant le cou des chevaux. Longes de main placée au dernier banquet du mors du cheval de main, et rênes de porteur placées de même sur le mors de l'autre cheval et dont l'extrèmité repose sur la selle.

Harnais à deux chevaux

Bricoles, ou poitrails, en forte vache grainée, et rempliée. Sous les bricoles, tabliers en cuir noir trés souple afin d'éviter les froissements qu'elles occasionnent souvent. Dessus de cou supportant les bricoles.

 

Mantelet (sur le cheval de main), à poire, sans tôles à l'intérieur et dont les mancelles soutiennent les grands anneaux de bricoles.

 

Selle de poste (sur le cheval porteur), en fort cuir jaune avec plaque de pommeau et contour de trousquin en métal; sangles et étrivières en cuir noir; étriers  en fer verni noir; tablier de postillon en veau jaune enroulé sur le devant de la selle; fouet de postillon en veau blanc; porte-traits montés sur des anneaux d'ailerons.

 

Traits en corde noircie, montés d'un bout sur la volée et de l'autre bout garnis d'oeillets contournés en métal, lesquels sont reliés aux grands anneaux de bricole par les boucleteaux.

 

 

Harnais de poste à deux chevaux

 

Harnais à deux chevaux

"Cet attelage est essentiellement français, son origine vient des postes françaises. Toutes les pièces doivent être relativement longues puisqu'à l'encontre des autres harnais il doit être trés aisé sur les chevaux.

Chevaux percherons forts et bien membrés, généralement gris pommelé. Cet attelage, qui réclame peu de soins, est destiné pour chars à bancs, omnibus ou break-omnibus. On l'emploie aux longues promenades, chasses et courses; il est d'un usage trés répandu, économique et rend de grands services."

Harnais à deux chevaux

Brides, oeillères, modèles à coins arrondis devant, sans tôles à l'intérieur, et en cuir gras, ainsi que tous les cuirs de ces harnais, sans exception; Fronteaux garnis de clous en métal et bordés de blaireau; grelottières bordées de blaireau semblable et garnies de grelots et clochettes; mors dits allemands, étamés.

Harnais à deux chevaux

Bricoles, ou poitrails, en vache grasse grainée, rempliées, soutenues par les dessus de cou et maintenues par les courroies les reliant aux mantelets.

 

Mantelets, modèles à poire sans tôles à l'intérieur, et dont les mancelles soutiennent les grands anneaux des bricoles.

 

Reculements, à barres simples croisées, dont les courroies mobiles relient les anneaux à ceux des bricoles porte-traits.

 

 

Harnais de fantaisie à bricole

 

Harnais à deux chevaux

"Chevaux cobs (ou doubles poneys) devant être de préfférence attelés sur char à bancs, poney-chaise ou voitures en osier d'un aspect rustique. 

Attelage de dame ou de jeune homme.

Ces harnais exécutés en cuir jaune font un excellent effet."

Harnais à deux chevaux

Brides, oeillères rondes en cuir verni; fronteaux en cuir verni de deux couleurs, peints à dents; cocardes plates en métal; muserolles mobiles montées sur anneaux; mors en acier à échelons et à lunettes, c'est à dire la branche du banquet d'embouchure formant un cercle d'un certain diamètre afin d'empêcher le cheval de prendre la branche du mors.

(ensemble en cuir simple et non piqué.)

Harnais à deux chevaux

Bricoles ou poitrail, en vache grasse grainée, et rempliées à blanchets découpés aux centres des croissants ou supports; dessus de cou supportant les bricoles et bouclant dans les boucleteaux  des croissants

 

Mantelets légèrement découpés sur les tôles et à quartiers droits avec nancelles fixes (à l'américaine) formant porte traits; sangle à deux boucles

 

Productions d'autres selliers

Nous vous présentons ici des harnais spécifiques réalisés à la même époque par la maison Guinand

"Harnais riche" de la maison Guinand sellier harnacheur (GDC)

"Harnais riche" de la maison Guinand sellier harnacheur (GDC)

"Harnais de mylord" de la maison Guinand sellier harnacheur (GDC)

"Harnais de mylord" de la maison Guinand sellier harnacheur (GDC)

"Harnais russe" de la maison Guinand sellier harnacheur (GDC)

"Harnais russe" de la maison Guinand sellier harnacheur (GDC)

"Harnais américain" de la maison Guinand sellier harnacheur (GDC)

"Harnais américain" de la maison Guinand sellier harnacheur (GDC)

"Harnais hongrois" de la maison Guinand sellier harnacheur (GDC)

"Harnais hongrois" de la maison Guinand sellier harnacheur (GDC)

Dans la dernière partie du XIX° siècle, le parc de voitures va encore s'accroître. En corollaire, le nombre d'équidés à harnacher va suivre la même progression. Pour répondre à cette demande, la tendance déjà existante à l'industrialisation de la fabrication des harnachements va s'amplifier. 

Certaines de ces maisons maintiennent la vente de harnais spécifiques à chaque type de voitures comme la maison "Camille à Paris" de 1898.  Ils proposent également des harnais présentés par qualité; fin, demi fin,... 

 

Harnais à deux chevaux
Harnais à deux chevaux
Harnais à deux chevaux
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Cliquez sur les photos pour les agrandir

Cliquez sur les photos pour les agrandir

D'autres selleries, comme Bernard, proposent à leurs clients de composer eux-mêmes leurs harnais en choisissant chaque élément le constituant dans des gammes de qualité: fin, demi fin,vernis, demi vernis,... 

 

Harnais à deux chevaux
Harnais à deux chevaux

Nous terminons cette présentation en vous montrant  photographies vous permettant de comparer les catalogues à des harnais utilisés. Voici des harnais de voitures de maison photographiées par Delton, en 1876 et publié dans l'ouvrage:"Les équipages à Paris"  (photos retravaillées pour rendre les harnais plus visibles)

Carrick à pompe

Carrick à pompe

Demi Daumont

Demi Daumont

Vis à vis huit ressorts

Vis à vis huit ressorts

Calèche de la comtesse de Metternich.

Calèche de la comtesse de Metternich.

Trotteurs américains

Trotteurs américains

Grand coupé de gala

Grand coupé de gala

Victoria poste

Victoria poste

Phaeton

Phaeton

Coupé huit ressorts

Coupé huit ressorts

Harnais à deux chevaux

Nous continuerons cette série sur les types de harnais avec les attelages à grandes guides.

 

Texte:

Figoli

 

Documentation, photos.:

L'art d'atteler  Faverot de Kerbrech (coll. Figoli)

Sellerie française de Léné (coll. privée)

Dessins Guinand (coll privée)

Les équipages à Paris de Delton (collection Mario Broekhuis)

Catalogue Bernard (coll Hans Paggen)

Catalogue bouclerie.Camille à Paris (Coll privée)

Conduite en guides de Jouffret

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jose brito 05/02/2015 18:28

Je trouve cet article très intéressant sur les armures Merci de poster .José Brito.