Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 16:50
Aux innocents les mains pleines

 

Aux innocents les mains pleines

 

 

 

S’il avait été drôle, on aurait pu l’appeler Gaston, car les gaffes, il n’en laissait jamais passer l’occasion.

Hélas, il n’était pas comique, juste un peu « grave » avec son air illuminé, et dangereux surtout… mais il avait la baraka. 

En ce temps-là, sa poulinière avait mis bas depuis trois semaines quand il se découvrit un pressant besoin d’atteler.

Séparant la mère et l’enfant, il boucla le poulain dans un box, puis il garnit la jument, la mit dans les brancards sans les guides… face au portail qui donnait sur une route fréquentée.

Une hérésie.

Le poulain hurlait à pleins poumons.

La jument aurait dû regimber, se pointer, casser la voiture où démarrer puisque rien ne la retenait… eh bien non !

Les guides enfin mises, l’attelage s’ébranla.

Contre toute attente, la balade en question fut plan-plan, et tout ce joli monde revint vivant.

Braillant et s’assommant contre les murs, le poulain, cependant, faisait vilain.

Alors, notre Gaston qui n’en faisait qu’à sa tête, ôta de nouveau les guides en premier…

La jument aurait pu s’échapper, lui rouler dessus, foncer sur le box de son petit, embrocher les brancards sur n’importe quoi, sur n’importe qui… mais elle ne le fit pas !

Allez donc vous faire écouter après ça !

 

 

 

Texte

Julie Wasselin

 

Vous trouverez de nombreux autres textes de Julie Wasselin dans la colonne de droite; "Auteurs préférés". Vous pouvez accéder à son blog en cliquant sur son nom.

 

Aux innocents les mains pleines

Dessins extraits

Paris à cheval Crafty 1882

La province à cheval Crafty 1885

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires