Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 08:53

N'hésitez pas à consulter les 1200 articles, vidéos,albums... de ce blog que vous trouverez classés dans "thèmes favoris" sur la colonne de droite et sur la barre d'accueil.

 

 

 

 

 

La lanterne

La Lanterne

Je suis seule. Ne croyez surtout pas que ça me dérange : vous l’ignorez peut-être, mais être deux n’est pas une obligation !

On m’a juste installée du côté gauche pour respecter le code de la route.

Elle m’a trouvée chez un broc-antiquaire qui n’avait pas ma jumelle. Dieu seul sait d’ailleurs où elle est passée, l’infidèle !

Dommage, mais bon… comme j’étais destinée à une charrette anglaise sans prétention et que je suis d’un modèle fort joli, n’en doutez pas, mais quand même assez rustique, nous allions faire bon ménage et pourquoi pas, bon menage ?

Elle eut pourtant quelques soucis pour me fixer à la voiture car le garde-crotte ne possédait pas de porte-lanterne.

À force de chercher, elle atterrit un jour chez un vieux gars, mi ferrailleur, mi constructeur de voitures hippomobiles «  à sa façon ».

Quand elle lui demanda s’il n’avait pas un vieux porte-lanterne gauche, il l’envoya fouiller dans un tas de pièces au rebut qui rouillaient au fond de sa cour.

Miracle, il n’y en avait qu’un, c’était un gauche… elle trouva.

Ni une ni deux, le porte-lanterne fut arrimé au bois du pare-crotte et je me retrouvai fièrement plantée dedans.

Je ne vous parle pas de notre première sortie… pas assez serrée,  j’attrapai le tournis et je ne vous parle pas de ma bougie qui nous fit la danse de saint Guy.

Suivirent ensuite quelques années de bonheur en concours de tradition.

Puis, l’âge venu, pour elle, pour sa jument et pour le camion qui commençait à cracher ses poumons, elle vendit la charrette anglaise à une allemande qui vivait en Suisse et qui, dans les brancards, mit un cheval espagnol…

Et moi, alors ?

Elle m’aimait trop, alors elle m’a gardée et je joue les objets du culte à présent, je décore son salon.

Elle m’astique régulièrement, notez bien, mais, vous l’avouerais-je, je m’ennuie souvent de nos belles balades et je crois bien qu’elle aussi…

 

Julie Wasselin

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

midolu 30/08/2015 11:33

Merci Julie, pour cette belle histoire et cette vie d'une lanterne orpheline !

patrick 24/08/2015 10:08

La solitude est une vertue mais à deux c'est le bonheur. La solitude m'ai fait faire beaucoup des tres belles choses.
Merci Julie

René 24/08/2015 09:47

Merci Julie !