Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 12:09

      La  voiture nacelle !

 

 

 

voiture-bateau-angleterre-1880.jpg

 Photo collection Dieter Gaiser

 

Cette voiture aux formes si particulières m’a assez surpris et questionné sur l’objet de son utilisation. Ce véhicule, d’origine anglaise daté des années 1880, m’est apparu au départ comme une excentricité ponctuelle de nos amis d’outre manche . C’est donc avec étonnement que j’ai découvert que ce type de véhicule était plus ancien et, de plus, semblerait être d’origine française.

Gustave Halphen fait état de la présence d'un tel engin amphibie à l'Exposition publique de l'industrie française, en 1844 à Paris. Cette invention, dite "voiture nacelle", y était présentée par le carrossier Longueville.

Le compte rendu de l'exposition, réalisé par Gustave Halphen, donne d’intéressantes informations sur l’origine, la description et le mode d’utilisation de ce type de véhicule. Il souligne également les interrogations de l’époque sur l’utilité de cette invention dédiée à la chasse et à la promenade aussi bien routière que nautique.

 

 

2013-01-15_171858.png

 


« Lorsque l’industrie a satisfait à toutes les exigences sérieuses de la société, lorsqu’elle a épuisé toutes ses combinaisons au service de notre bien être, elle s’adresse alors à nos caprices, et elle fait naître chez nous de nouveaux besoins, pour se donner le profit de les satisfaire. Ainsi, tandis que l’art du carrossier et celui du constructeur de navires n’ont guère de progrès à attendre, et que nous possédons en ce genre tout ce qui est raisonnablement permis d’espérer de longtemps, voici un subtil inventeur qui, par une étrange alliance de deux moyens de locomotion, laisse derrière lui tous ses devanciers.
 A quoi sert, en effet, la nacelle la plus légère, si ce n’est à glisser exclusivement sur la surface des flots, et à demeurer dans une parfaite immobilité, si nous la posons sur la chaussée d’une grande route. La plus commode de nos voitures n’est pas d’un usage moins restreint, et ne fonctionne qu'à la condition expresse de rester sur le solide élément pour lequel elle a été construite.
M. Longueville vient de changer tout cela. Quelque chose d’amphibie est sorti de ses ateliers, qui n’est ni une voiture ni un bateau ; car si vous choisissez la première de ces dénominations, il est possible que vous rencontriez la machine descendant la rivière sous forme de nacelle ; et, pour peu que vous attendiez quelques minutes pour adopter la seconde, vous verrez la nacelle s’atteler de deux chevaux, et disparaître dans un nuage de poussière.
 L’invention de M. Longueville consiste en une caisse de char à bancs ayant la forme, la dimension et la solidité d’une barque, et posée sur un train de carrosse. Plusieurs banquettes transversales occupent cette caisse, qui semble au premier abord ne différer en rien des voitures ordinaires. Pour la transformer en nacelle, il suffit de la détacher de son train, ce que deux hommes exécutent en moins  de cinq minutes ; on la fait glisser alors sur le lac ou sur la rivière que l’on veut parcourir. L’inventeur donne à ses caisses un fond plat ou à quille, suivant le désir de l’acquéreur. Il pense qu’avec un pareil véhicule, offrant un double moyen de locomotion, la chasse sur les étangs deviendra plus agréable et plus facile qu’autrefois ; car les chasseurs qui s’y rendront avec la voiture-nacelle, auront immédiatement sous la main un bateau propre à parcourir toute l’étendue de l’étang, et très facile à manœuvrer à cause de sa légèreté. M Longueville recommande, en outre, sa voiture-nacelle aux châteaux baignés par une rivière. Les promenades sur l’eau sont, en effet, un des plus agréables passe-temps de la campagne ; mais si la descente offre peu de difficultés, on sait toutes celles que l’on rencontre en remontant le courant. « Avec ma voiture-nacelle, dit M. Longueville, tandis que les promeneurs descendront les sinuosités nombreuses de la rivière, ils enverront le train et les chevaux attendre leur arrivée souvent à une faible distance réelle du point de départ, et ils reviendront chez eux commodément en quelques minutes, par la grande route »
Nous n’insisterons pas davantage sur une pareille invention, dont l’utilité peut être contestée, et entre dans le domaine de la fantaisie. Après tout, M.Longueville n’a pas prétendu opérer une révolution dans l’art du carrossier ; mais seulement offrir aux personnes riches les moyens de satisfaire un bizarre caprice : celui de se promener au bois en bateau, et sur la rivière dans un char à bancs ».

   

Malgré cette critique assez assassine de l’auteur, il semble que ce véhicule, comme le prouve notre photo prise 40 ans plus tard, eut quelques adeptes, sûrement peu nombreux. 

 

voiture-bateau-2.jpg

Photo collection HB Paggen

 

   

Texte et documentation :
Figoli
Photo :
 Dieter Gaiser, H B Paggen

 

 

___________________________________

P.S.:

Réponse de figoli à plusieurs mails

 Ce type de voiture bateau, par sa qualité, son esthétisme et son utilisation, se différencie totalement des trains utilisés pour la de mise à l'eau des bateaux.

 

voiture bateau

Train de mise à l'eau de bateau

Voici le train de voiture adapté au transport de barque (dont nous parle paco dan son commentaire) 

La voiture nacelle !

 Cet équipage exposé au château de Chambord suivait les chasses à courre et permettait en descendant la barque de son train de récupérer les gibiers au sein des plans d'eau et marais.

La voiture nacelle !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Paco 14/09/2015 22:12

Bonjour,
J'ai visité récemment le château de Chambord et dans une des salles, il est exposé une "carriole-barque" ( Désolé mais je ne connais pas la dénomination exacte ). Elle servait à suivre au sec la chasse à cour dans les marais. Vous pourrez en voir une photo sur le blog suivant : http://www.sylvie-creaetcompagnie.com/article-patrimony-week-end-124630516.html

Paco 14/09/2015 22:14

Pardon, "chasse à courre"

midolu 18/01/2013 09:43

Heureusement, l'invention n'allait pas jusqu'à faire tracter dans l'eau la nacelle-barque par l'attelage !
Des chevaux-nageurs avant les chevaux-vapeur ?
Merci pour la présentation de ces découvertes plus ou moins saugrenues et les images qui font voir un peu d'histoire et de vie sociale.

l 18/01/2013 10:23



Le nombre d'inventions présentées dans ces expositions est important. Exemple; dans la même expo; une voiture à six roues dont les deux premières se détachaient en cas d'emballement de
l'équipage, ...Il va sans dire que beaucoup sont restés au stade du dessin ou de l'objet d'exposition.