Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 13:42




Ce week end du 23-24 Mai était organisé à Pau une manifestation d’automobiles anciennes : « Le grand prix historique » . A cette occasion, l’Association des attelages pyrénéens ( par ailleurs organisatrice du CAI de Pau ), en partenariat avec le comité organisateur du grand prix de Pau, la ville, et les Haras Nationaux organisa une  présentation de voitures hippomobiles anciennes. Ils firent appel à l’ARAA (Association Régionale d’Attelage d’Aquitaine) pour  amener quelques passionnés du patrimoine hippomobile  dans cette aventure. Sous la houlette de son président Thierry Dehaut, sept meneurs de voitures anciennes venus de tout le grand Sud Ouest vinrent apporter leur concours. Faire cohabiter chevaux à herbe et à essence dans l’ambiance vrombissante de courses de voitures automobiles anciennes,  était une première. Par sécurité, le nombre de voitures hippomobiles avait été limité.

L’Occitanie ne trahit jamais sa réputation de convivialité et encore moins le Béarn. L’accueil des meneurs et de leurs montures ce samedi soir, par Pierre Iato et son équipe  des « Attelages Pyrénéens », mélangea avec bonheur ambiance conviviale et qualité de l’organisation. Les chevaux et camions installés au domaine de Siers, les valises des meneurs déposés dans un hôtel de qualité, l’organisation nous offrait une belle  surprise. Mme Anne Marie Dutel , déléguée régionale des Haras Nationaux, nous invitait à une  visite guidée la collection de voitures hippomobile du Haras de Pau Gélos.

 


Vous trouverez ces photos agrandies sur l'album:VoituresHaras-Pau VoituresHaras-Pau

Au milieu de ces gig, duc de dame,  coupés, speeder, break de chasse, drag , …vous aurez bien sur remarqué des pièces exceptionnelles comme :

              -Le cab Anglais : signé Mülhbacher (construit fin 19° début 20°).
Ce cab était destiné à une utilisation privée et est plus petit qu’un Hamson cab . Il est doté à l’intérieur de petits miroirs et d’un porte montre. Les garnitures  intérieures sont en drap bleu marine.

            -Mail-roof-sea-break :  signé Mülhbacher (construit fin 19° début 20°).
Cette voiture montée sur un train mail a une caisse bleue sur train jaune. Les garnitures de siège sont en drap de laine cottelée beige. C’était la voiture que l’on privilégiait pour aller aux courses.

            -Landau carré : signé Bail jeunes frères (construit entre 1883 et 1914).
Les panneaux sont ornés de cannages peints.

            -Landau 5 glaces :signé Binder (construit dernier quart 19° )
Cette voiture à flèche et à huit ressorts est garnie intérieurement de drap de laine vert foncé et de cuir noir.

            -Demi mail phaéton : signé Mülhbacher (construit entre 1880 et 1900)
La caisse noire est dotée d’un siège en rotonde orné de demi-balustres. La garniture est en drap de laine bleu marine.

-Road coach le Béarn :signé Mülhbacher(construit fin 19° début 20°)
Il a une caisse bleue avec panneaux de custode et coffre noirs. Il est monté sur un train mail jaune. Cette voiture est dotée d’un panier à pique nique sur l’impériale. Le coffre arrière contient deux caissons à glace et des tiroirs à verres.

  Après un sommeil embelli par de telles images, nous nous préparons à entrer en action.

Pour découvrir cette journée, je vous propose de nous accompagner sur ce tilbury de 1850 en compagnie de Farmous le Wheeler et Figoli le leader qui retrouvent  avec joie, je pense, leurs pyrénées natales.




Nous contournons le château et descendons vers le parc de la Plante.
Découvrons cette vue splendide que nous offre le boulevard des Pyrénées sur la montagne. Bon, soyons honnête, le ciel nuageux nous gache un peu la perspective.


Déjà, les meneurs s’activent «  tranquillement »  n’est ce pas myriam, dans la préparation des attelages.


Accrochez vous! C’est parti pour trois tours de parcours dans le centre de la ville de Pau.

Oui, il est tôt et pourtant le public s’agglutine déjà pour voir les courses du grand prix historique.


Mais le trot de nos sabots les surprend, les têtes se retournent, abandonnant  les chevaux pétaradant pour applaudir notre passage.



 L'importance du public et l’intérêt porté à nos fragiles voitures de bois augmentera à chaque tour. Une foule à faire rêver nombres d’organisateurs de manifestations d’attelage.  Pas d’inquiétude pour la sécurité ; un policier municipal protège chaque carrefour et nous sommes accompagnés par un agent de la circulation en moto pour les parties délicates

A chaque passage, nous longeons la place où sont exposées moteurs arrêtés, des voitures de toutes époques. Ce surprenant mélange de véhicules si divers,  n’exprime pourtant qu’une continuité qui fait plaisir à regarder.












          Monsieur Serre présentant un phaéton




















                                                                                     Monsieur Berton présentant un Rally car





























                                                                                                             Mme Messine présentant un   
     phaéton Wagonette
































    Monsieur chevalier présentant un
       gig




























   Mme Devienne présentant un phaéton
   Wagonette




























 Monsieur Dehaut présentant un speeder





























                                                                                                               Mr Roulenc présentant un camion
          

Après la description talentueuse de nos attelages par Mr Pensec  nous repartons pour le tour suivant.




          

La matinée se termine, la présentation des voitures automobiles va nous remplacer. Nous rentrons, les gardiens veillent d’un œil sévère à ce que sabots, roues de camions n’abiment pas le beau gazon qui orne le parc.
Et oui « Farmous » pas question d’aller brouter cette herbe fraiche quoique, une fois connaissance faite,  les amitiés se créent.
 Notre malin a su persuader un de nos sympathiques gardiens de lui montrer un coin autorisé.


Quelques festives agapes et il faut déjà se préparer à franchir quelques quilles dans des allées quelques peu étroites du parc.

                                                                                 
              

 C’est sous l’alerte direction de frédéric Bousquet qu’est effectuée la reconnaissance par des meneurs quelque peu dissipés. Certains même ont quelques difficultés à suivre le rythme effréné de ce meneur de haut niveau.


Voici quelques passages de la mania.























































Le public, moins nombreux certes que le matin, vient se reposer du bruit ambiant dans ce cadre champêtre . Mais au nombre de personnes différentes venues s’intéresser à nos voitures, caresser nos chevaux, je pense qu’il y a eu beaucoup de passage.


La journée se termine par un dernier tour d’honneur  emmené par Mme Anne Marie Dutel, sous la conduite de Thierry Dehaut et de "Hermes".



Je terminerai ce petit reportage en soulignant le travail continu de toutes ces associations de terrain, comme les associations organisatrices de concours sportif (ici les attelages pyrénéens), les différentes ARA (ici celle d’aquitaine), tous les meneurs bénévoles qui se mobilisent pour faire connaître l'attelage et y attirer de nouveaux adeptes. C’est de ce travail de fourmis souvent méconnu, de ce creuset, que sortiront  des compétiteurs en sportif, Trec, tradition , endurance,…

Tout ce petit monde est donc retourné dans l’anonymat, heureux d’avoir passé ensemble une bonne journée .

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Monique 23/06/2009 00:01

Super de voir tous ces attelages, moi j'ai poster des anes attelés, bon mardi, Monique

figoli 23/06/2009 08:05


Vous avez fait vraiment de belles photos sur Anes et tradition.Les lecteurs peuvent le voir ainsi que de superbes photos de fleurs sur son site que vous trouverez dansles liens.