Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 16:24

 MONDIAL des CHEVAUX de TRAIT 2009

"Ce reportage a la particularité et l'intérêt de nous montrer une compétition vécue de l'intérieur d'une équipe"

Texte, vidéos , photos,: Alain Chabot.
Voir photos  enregistrables  de la manifestation sur l'albummondial-trait-2009 mondial-trait-2009 
_________________________________________________________
Avertissement:
Nous vous prions de nous en excuser, mais pour des raisons techniques, il n'est possible  de lire un film que lorsque le précédent s'est terminé complètement.
__________________________________________________________


Du 4 au 9/08/09, les ambassadeurs du patrimoine trait européen étaient rassemblés à CONTY dans la Somme. Un évènement majeur dans le monde de cheval de trait en 2009, par le nombre de nations représentées. Plus de 50 meneurs engagés pour le CAI.B, une trentaine pour les épreuves spéciales (mania à la voix, traction, kür ...). Et une équipe de France favorite pour une marche sur le podium, voire la plus haute, composée de P. BAGILET – Solo – F. GRIMONPREZ – Paire –S. VINCENT – Team-

L’association AP3C sous la houlette de son président Allain HOUARD, redoublera d’efforts pour la réussite de cet évènement, et le résultat sera au-delà les espérances.

CONTY, petite bourgade située à environ deux lieues d’AMIENS, au Sud, construite sur le sillage verdoyant d’une charmante rivière que l’on appellera la SELLE, un cours d’eau qui sera maintes et maintes fois traversé par les attelages durant cette semaine dédiée aux chevaux lourds.







 


CONTY, un village où, au détour d’une rue, les enfants vous abordent spontanément en vous souhaitant le bonjour, reconnaissant là le touriste venu pour les chevaux. Bienvenue chez les Picards !

Au programme de cette manifestation :

-       Kür : reprise montée en musique, où est notée l’harmonie entre le cheval et son cavalier

-       Concours Complet d’Attelage International à 1 – 2 et 4  chevaux

-       Maniabilité à la voix

-       Maniabilité traction

-       Concours International d’Attelage para-équestre : pour personnes handicapées.

 

Arrivé trop tard sur les lieux, je n’aurai pas le plaisir de voir les reprises montées du mercredi soir et c’est le jeudi au petit matin que j’établirai mon bivouac au sein même de l’Equipe de France, sur l’emplacement choisi par Patrice BAGILET.

 

L’endroit est idéal pour vivre intensément le concours, le paddock, les boxes, les camions, les allées et venues d’hommes et de femmes de nationalité différente (Suède, Allemagne, Irlande, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Belgique, Canada, France)

Et le concours commence : dressage du CAIB à 1 cheval au programme de ce jeudi 6 août. Le team BAGILET, composé de Patrice, Laurence et Grand Marais se prépare.

Je serai cette fin de semaine, tour à tour, coach, soigneur, aide-intendant, aide palefrenier, et un peu photographe et caméraman.

 

Grand Marais, ce formidable Cob Normand 4 fois champion de France, vainqueur de concours internationaux, capable de rivaliser avec les meilleurs chevaux de sang, entrera dans un moment sur la belle pelouse de CONTY pour dérouler la reprise internationale n°9. Le niveau est aujourd’hui très élevé, les meneurs très affûtés et l’amplitude  de nos chevaux lourds étonnante. Et nous voyons de très beaux enchaînements sur cette carrière de dressage. Allongements, incurvations, tempo, tout cela est d’une remarquable précision.

Patrice BAGILET, membre de l’équipe de France est tendu ce matin, l’échéance est importante, il le sait.  Grand Marais, lui, est plutôt nonchalant, un peu endormi.

Peu importe, la reprise effectuée sera belle ; mais la concurrence très pressante poussera Patrice à la faute (un p’tit galop à faux, ça coûte cher !!). Le meneur du Sud-ouest fulmine, en colère contre lui-même.


Suite du dressage


Bon, les Belges DESTINE et SCHWANEN ainsi que le très bon Français Yves GIBON prendrons les 3 premières places du dressage, Grand Marais 4ème à seulement 3 points du 1er. Rien n’est joué. Les reprises solo se déroulerons sur la piste en herbe jusqu’en fin d’après-midi, dans un rythme et un organisation sans faille.

 

Le soir, à 20h, une maniabilité à la voix nous est proposée : le meneur n’a aucun lien physique avec le cheval ; il doit seulement le guider par la voix sur un parcours de portes à franchir. De grandes difficultés attendent nos meneurs et le spectacle réjoui  le public venu nombreux.


Vendredi 7 août, épreuve de dressage à 2 et 4 chevaux. Comme la veille, le niveau dressage sera très bon et les 2 autres meneurs de l’équipe de France, Franck GRIMONPREZ en paire et le jeune Sébastien VINCENT avec ses 4 Traits du Nord prendrons les premières places de leur catégorie respective.

A 20h, maniabilité traction : le meneur à pied conduit ses chevaux au pas sur un parcours de 12 portes, une personne doit monter sur le traîneau à l’arrêt aux six premières portes ; nous apprécions là le travail et la longue préparation de ces chevaux lourds.                                             











































Samedi 8 août, marathon.



De très bonne heure, Serge, l’homme à tout faire du team BAGILET et moi-meme préparons et marchons Grand Marais, pendant que notre meneur Patrice et sa coéquipière  Laurence vont une dernière fois sur les obstacles afin de peaufiner la bonne trajectoire à prendre. L’heure H s’avance, le Cob Normand, particulièrement « bondissant » ce matin est dans un grand jour. Notre meneur se concentre, ce soir « on compte les points » ; Avant de partir il me dit : » c’est vraiment un parcours pour Grand Marais, nous allons nous faire plaisir en gérant au mieux l’activité et la fluidité du cheval, tout en le préservant en vue de l’échéance de demain ! ».

Les 6 obstacles, magnifiquement dessinés dans ce val de Selle attirent un public nombreux ; ils sont proches les uns des autres et les fans peuvent suivre les attelages sans trop d’efforts.

Grand Marais arrive sur les obstacles, c’est le cheval que le public attend.







 






















































Les « très fortes » sollicitations vocales du meneur Patrice BAGILET se mêlent  aux applaudissements des spectateurs et le cheval se faufile dans les portes avec une dextérité étonnante. Il sortira du 6ème et dernier obstacle comme un boulet de canon signant là le meilleur  marathon en qualité et en vitesse. Meilleur temps toute catégorie sur l’ensemble des obstacles ; certains parlerons d’une fusée, d’autres d’une anguille. A la ligne d’arrivée, le cheval est sec, il respire bien ; le meneur confiant et détendu me confie :  « regarde, contrat rempli, le cheval est beau avec encore des réserves dans l’estomac !».



Nous pouvons en effet écouter sur les vidéos les fameuses « sollicitations » de Patrice à l’égard de son cheval. Le soir, à la remise des prix, un juge étranger dira : « cela fait beaucoup de bruit, d’accord, mais en tout cas, ça marche ! ». Premier au provisoire avec 5 points  gagnés sur les adversaires, soit 2 points seulement d’avance sur Yves GIBON, excellent également au marathon. C’est peu de choses, et rien n’est joué ; reste le juge de paix du lendemain.


Franck GRIMOMPREZ signera le meilleur marathon en paire conservant  ainsi sa 1ère place au provisoire. Le jeune Sébastien VINCENT à 4 chevaux, après quelques blocages dans certains obstacles se verra dépassé par le très bon marathonien Allemand Andréas WINTGENS.


Au campement BAGILET ce soir là, les amis Belges fêterons les victoires marathoniennes des Français et les réserves de Pineau et de « thé » charentais baisseront « sensiblement ».

 

Dimanche 9 août : FINALE !

Au petit matin, les meneurs en grande tenue sont sur la carrière pour la reconnaissance officielle de la maniabilité. Allain HOUARD vient de ficeler un tracé digne des plus grandes finales.

Et les meneurs solo « s’élancent ». La mania s’avère difficile, beaucoup de fautes et peu de meneurs dans le temps ; et plus nous avançons vers la tête du classement, plus le suspense augmente. Daniele AMAR, avec son Franche Montagne, 5ème au provisoire signe le 1er sans faute dans le  temps, (qui sera par ailleurs le seul du concours), elle prend la tête au classement provisoire, les Belges JC DESTINE et Angélique SCHWANEN s’écroulent. Il nous reste Yves GIBON et Patrice BAGILET, très tendus à seulement 2 points.





















































Yves GIBON, en pleine forme, sort de la piste avec une balle dans le temps. La pression est donnée.Patrice me lance : « bon, c’est le sans faute obligatoire, allons-y !!. Grand Marais, fringuant comme un jeune cheval part au galop, les premières portes s’enchaînent dans un bon tempo, mais la 8ème tombe,

















NON, il n’en faut pas d’autres, pas d’autres !!!, Patrice accélère, prend des  risques, la vingtième porte tremble, galop vers la ligne d’arrivée et c’est la victoire du mondial trait 2009.

























L’écart avec Yves est conservé, seulement 2 points.


Beaucoup d’émotions à la sortie de Grand Marais du rectangle de maniabilité, l’ami Belge, Paul  De Hulster arrosera l’attelage vainqueur d’un flux de champagne ouvert pour l’occasion.


En paire, F.GRIMONPREZ conservera sa première place et à 4 chevaux, c’est l’allemand Andréas WINTGENS qui remportera cette catégorie, juste devant le jeune et talentueux Sébastien VINCENT qui aura montré beaucoup de régularité tout au long de ce concours. Un futur Thibaud COUDRY diront certains.


Le patrimoine trait nous aura ravi, attendri et conquis durant ces quelques jours à CONTY. Le cheval de trait est capable de prouesses, quelque soit l’utilisation. Merci aux éleveurs qui travaillent à la conservation de toutes ces races dans le but aussi de nous offrir des spectacles comme celui de CONTY 2009, convaincus de l’utilité du cheval de trait dans la vie de l’homme et de son indispensable présence.

L’organisation de ce mondial, orchestré par Allain HOUARD et ces bénévoles fut une grande fête et une grande réussite ;

                                                                       Chapeau Monsieur Chappi

                       

                                               Alain CHABOT


PS : la semaine suivante, Grand Marais et Patrice BAGILET participaient aux championnats de France des chevaux de sang à Lignières en Berry. Ils terminèrent à la 4ème place, chocolat certes, mais tout juste derrière les trois meneurs de l’équipe de France, championne du monde en titre de complet d’attelage. (A.V. BRISOU, M.SELLIER et Y.CHEREL)

Si à CONTY, il n’y a pas eu de titre de champion du monde décerné, tu resteras, toi GRAND Marais, Cob Normand de ton état, si justement surnommé « l’extra-terrestre » par notre ami FIGOLI, tu resteras champion du monde des chevaux de trait dans le cœur des hommes


















Coup de chapeau à vous, Monsieur et Madame BAGILET.

 




























_____________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________
Les organistaeurs avaient également eu l'heureuse idée d'exposer des voitures de travail (autre photos sur l'album
mondial-trait-2009 mondial-trait-2009 )

































La préservation de ce type de voiture est trop rare et nous npouvons que saluer ce type d'initiative.
Le blog de Figoli rappelle à tous les collectionneurs, organisateurs de manifestations,.... que ce site leur est ouvert pour présenter leurs actions de préservation de tous les types de patrimoine hippomobile, de races équines ,asines,... Envoyer vos articles, questions,... en mail à:
blogdefigoli@orange.fr.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

attelage cob normand 24/04/2010 09:05


Je débute en attelage et j'aimerais bien voir des compétitions.


figoli 25/04/2010 21:02



Vous avez en continu des informations des dates et lieux sur les sites amis d'attelage.org sur les compétitions sportives , sur le site de l'AFA pour les concours de tradition et le blog du
site Hippothése pour le manifestations de cheval au travail.


Adresses mail dans le carnet d'adresse fin de la page d'accueil


Cordialement



Monique 09/09/2009 16:38

Bravo à tous ces meneurs et à leurs staf, merci Figoli pour ce bon reportage ; nous tout simplement nous avons raandonné dans les vignes de Saint Nicolas de Bourgueil, bonne soirée, Monique

figoli 14/09/2009 22:10


Figoli vous remercie tous de ces compliments.Mais en l'occurence c'est Alain Chabot qui doit recevoir ces félicitations. Il  a réalisé ce ce superbe  article tant au niveau de l'écriture
que de la prise de photos et de films.(figoli na assuré que la mise en page) 
Le blog de Figoli est ouvert à tous ceux qui veulent s'exprimer sur l'attelage ...alors faites comme Alain, Julie, Henri,...,  si vous avez envie d'écrire un article , ce blog vous est
ouvert.
Cordialement à tous et encore merci à Alain pour ce superbe article.


first boy 07/09/2009 18:17

excellent ce que vous avez mis sur les belges!!!

Arba 05/09/2009 17:47

Monumental reportage de Figoli!digne du meilleur JCG ! il va falloir lui attribuer les initiales de la célébrité! Bravo

philae 05/09/2009 16:27

magnifique reportage merci pour le partage