Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 20:55











Attelages et Parassols

Il n’est pas rare de trouver, dans les catalogues des carrossiers du 19° siècle, des représentations d’ombrelles. Les grands carrossiers ; Binder, Kellner, Mülbacher, en ont imaginé différents modèles. Le plus étonnant est de trouver cet équipement sur tous les types de voitures, du Duc au Vis-à-vis, en passant par cette étonnante « tente » pour Coach.

                                             Duc bateau Henry Binder Paris

                                                        Vis-à-vis Henry Binder Paris

                                                                Vis-à-vis Kellner Paris

  Etonnant Mail coach présenté à l’exposition universelle de 1889 par Mühlbacher.


Les anciens magazines, dans leurs illustrations, montrent des voitures avec ombrelles; comme ici cet article du New York Library présentant une voiture égyptienne.


Ces parasols étaient uitilisés également au 17° comme le montre ce parasol fixe sur cette godole.


Le château de Sannsoussi à Postdam présente une voiture de jardin avec ombrelle fixe datant de 1750-1760 Elle a appartenue au  roi de Prusse   Friedrich le Grand. Les larges jantes de cette voiture sont garnies de cuir permettant à la voiture,  d’être remisée dans des pièces dotées de plancher.


Voici d’autres exemples datant du 19° siècle


Le catalogue des « Magasins du Louvre », de 1900, nous montre plusieurs  modèles de « parasol éventail » et de « parasol ombrelle », de différentes tailles, pour différentes voitures. L’éventail et l’ombrelle se différencient par leur système de déploiement et leur position sur la voiture.

Dans le modèle « éventail » la toile soutenue par les baleines se déploie comme un éventail. Une fois que l’éventail est ouvert, il prend la forme d’un rectangle. La barre de fixation se monte derrière le siège.  


Pour l’  « ombrelle » les baleines sont fixées de façon circulaire et la barre de fixation se situe au milieu de la voiture.


Malheureusement, les ombrelles sont devenues des objets rares. Il n’est pas courant d’en trouver sur les voitures présentées en concours de tradition ou d’élégance. Raison de plus pour féliciter Christian Fouquet d’avoir sorti son phaéton familial avec son ombrelle d’origine au concours de Vauluisant en 2003.

  
Voici les détails du parasol éventail  équipant ce phaéton convertible datant de 1893.






























          
   
Il faut se tourner vers les collections privées et publiques pour en trouver quelques autres modèles.

La collection Thurn § Taxis à Regenbourg présente un exemplaire bien conservé.


Le parasol  « éventail » est monté sur un Duc du carrossier Kolber à Budapest. Le parasol lui-même est signé Merville Place de la Bastille à Paris.


Les Etats Unis possèdent encore des voitures de type « basket phaéton » avec parasol éventail, souvent restaurés.


En Suisse, la collection Vierny conserve un beau Duc de Dame avec « éventail ».




Il y a quelques années, j’ai eu la chance de trouver un parasol éventail signé et en très bon état d’origine.
 


Ce parasol est signé « Manufacture d’ombrelles pour voiture ; A l’Elégante, J Brun, cours Liétaud Marseille.



Les « baleines » de l’éventail sont en fer. Le revêtement extérieur est en toile rayée  rouge-beige. L’intérieur est doublé de soie unie beige avec une rosace au milieu. La bordure de l’éventail est agrémentée de franges tressées.




Il se ferme comme une culotte avec des boutons.


Jusqu’à présent, je n’ai pas rencontré, dans mes recherches, de modèles à rayures. J’espère grâce à cet article trouver, auprès des lecteurs, de nouvelles informations sur les différents types de parasols, éventails, ombrelles..

Textes et photos : H.B.P

 





Voitures Album Labourdette frères





Sources :

Collection Thurn § Taxis à Regensburg Allemagne

Asche, Rad und wagen Whiel Allemagne

Blog de Figoli

J § B Whips

Collection H.B.P.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

VERRIER 12/09/2010 19:00


tres bon article sur les ombrelles et parasols de voitures,je possède un modèle identique à celui présenté mais de couleur crème, également fabriqué à Marseille.
Merci de me contacter.
Papinou


Pierre-Henri Biger 07/01/2010 11:12


Bonjour : la présence apparente d'éventails sur cette page a attiré mon attention. Il ne s'agit pas ici de "vrais éventails". Toutefois, les amateurs d'éventails anciens savent que certains
éventails (notamment en cuir ou toile, pliés ou -aux Etats-Unis surtout- de forme cocarde) étaient plus particulièrement dédiés soit aux cavaliers soit aux passagers des divers moyens de transport
hippomobiles. En avez vous connaissance ? Cela intéresserait à coup sûr les visiteurs de notre "Place de l'Eventail" ! Merci par avance pour d'éventuelles réponses.


figoli 07/01/2010 13:23


Effectivement il ne s'agit pas d'éventails mais de parasols dotés de dispositif de fermeture de type éventail ou ombrelle.
La confusion est liée à ma reprise en français du texte de notre ami Hans et je m'en excuse auprés des spécialistes. Je n'ai par contre pas d'informations spécifique sur des éventails dédiés à la
monte ou à l'attelage.

Je profite de ce commentaire pour conseiller aux lecteurs d'aller sur votre site:
http://www.eventails.net/ Il est trés intéressant tant au niveau des connaissances historiques que des images proposées sur l'éventail.