Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 11:14

 

 

Cocking-cart

  Spyker 45256

La domestication du coq sauvage « Gallus-gallus » date de la sédentarisation des premiers agriculteurs. Le combat de coq est aussi vieux que sa domestication. Ces combats venus d’Asie se sont répandus dans différentes civilisations européennes grecques, romaines, phéniciennes,…

coq pompéi

                                                                     Mosaique de Pompéi

A partir du XVIII° siècle, ils furent particulièrement populaires en Angleterre, notamment dans l’aristocratie, comme le note le dictionnaire de la conversation de 1837.

« Ces combats sont un spectacle essentiellement anglais, ils forment une des nombreuses variétés de ces évènements appelés « sports », qui dans la Grande Bretagne absorbent une portion notable du temps et des idées des hommes riches ou oisifs. »

Tout naturellement, un véhicule spécifique à cette activité fut imaginé pour que le propriétaire des volatiles puisse les mener à l'arène du combat; le cocking- cart.

bmrb0f7v34t6q3h8d

  Cette voiture est composée d’un siège haut perché posé sur un coffre qui lui donne un peu l’apparence du devant d’un coach. A l’origine le coffre était équipé de clairevoies et contenait des caisses pouvant recevoir des coqs. La voiture était  attelée en tandem. Cet exemplaire d’origine américaine, construit par Kimball de Chicago et daté de 1890, nous permet d'en examiner le détail.

américain

 Vue d'arrière et de face

cockingcartfront

  Détail du siège. La décoration du siège est imputable à la  récente restauration.

bmraq2mivpjgsbi0t

Les passagers d'honneur à leur place

bmraqcu9i08k8zbb1

 D’aprés « Discovering horse drawn véhicule » cette voiture devint à la mode à la fin des années 1790, peu après le « Crane neck speed » qui déjà avait des formes assez « extravagantes » et très hautes.

crane neck phaéton

Les cocking-carts  avaient la même réputation de dangerosité que le  crane neck phaéton .

amg246La trompe était donc une nécéssité  

CockingCartVoiture collection Norman Brossman

A croire que, possédés par la volonté de paraître, ces meneurs n’avaient pas compris la leçon de la fable de La Fontaine : Les deux coqs.

 

Les Deux coqs

   































 

 

Deux coqs vivaient en paix: une poule survint,
Et voilà la guerre allumée.
Amour, tu perdis Troie ; et c'est de toi que vint
Cette querelle envenimée
Où du sang des Dieux même on vit le Xanthe teint.
Longtemps entre nos coqs le combat se maintint.
Le bruit s'en répandit par tout le voisinage,
La gent qui porte crête au spectacle accourut.
Plus d'une Hélène au beau plumage
Fut le prix du vainqueur. Le vaincu disparut:
Il alla se cacher au fond de sa retraite,
Pleura sa gloire et ses amours,
Ses amours qu'un rival, tout fier de sa défaite
Possédait à ses yeux. Il voyait tous les jours
Cet objet rallumer sa haine et son courage;
Il aiguisait son bec, battait l'air et ses flancs,
Et, s'exerçant contre les vents,
S'armait d'une jalouse rage.
Il n'en eut pas besoin. Son vainqueur sur les toits
S'alla percher, et chanter sa victoire.
Un vautour entendit sa voix :
Adieu les amours et la gloire;
Tout cet orgueil périt sous l'ongle du vautour
Enfin, par un fatal retour
Son rival autour de la poule
S'en revint faire le coquet :
Je laisse à penser quel caquet;
Car il eut des femmes en foule.

La fortune se plaît à faire de ces coups;
Tout vainqueur insolent à sa perte travaille.
Défions-nous du Sort, et prenons garde à nous
Après le gain d'une bataille.

Jean de la Fontaine - Les Fables

     

 
         

 

A première vue, mis à part l’effet de mode, l’utilisation d'une si haute voiture pour transporter des coqs ne semble pas justifiée. Certes, aussi haut perché, le distingué meneur ne pouvait échapper aux regards de la gente féminine, au risque de tomber, tel le coq de la fable, dans les griffes acérées d’une ...jouvencelle!

Ceci n’est surement pas l’objet de cette charmante meneuse et de son insolite passager   

HPIM0930bis

Voiture présentée au concours de Siviglia en 2008 

 La conduite de l’un de ces modèles d’origine irlandaise était tellement risquée que celui- ci était nommé « suicide gig »

suicide-gig-copie-1.jpg

 

Mais la taille de ce véhicule peut s’expliquer par d’autres raisons.

Au début de son utilisation, les routes n’étaient pas obligatoirement adaptées à une conduite sportive et de hautes roues permettaient de se sortir plus facilement des ornières.

Une autre explication, donnée par Sally Wallrond, est son utilisation comme "podium". Le meneur et ses invités pouvaient ainsi dominer les arènes pour mieux voir les combats. Cette pratique se serait étendue à d’autres manifestations comme les courses et le cocking-cart aurait fait fonction d’un coach à 2 roues.

amg264

                            Cocking cart collection georges Mossman Angleterre

Cette hypothèse semble renforcée par l’évolution de la voiture. Pour assurer le surplus de poids entrainé par des passagers, le cocking-cart fut attelé en paire à la façon d’un curricle à pompe. Voir le détail de l'attelage précedemment présenté.

HPIM0930

HPIM0931.gif

  Sur cette photos d’une voiture vendue par un restaurateur français (Mr Posselle),  on peut bien distinguer le montage du timon et la béquille de soutien.

col posselle 2

 A noter que cette voiture, n’ayant pas de clairevoie,  n’était pas destinée à transporter des animaux.

Cette évolution fut poussée à l’extrême et nécessita l’utilisation d’un attelage à trois chevaux de front

 

American_Cocking_Cartbis.gif

  Destinée au transport des personnes, cette voiture présentée ci dessus, longue de 5,55, large de 1,94, d’une hauteur de 2,90 m, est montée sur des roues de 1,70m. En pleine charge cette voiture, de 350 kg à vide, au centre de gravité très haut, est difficile à équilibrer malgré un siège arrière monté sur glissière.

Le plan suivant nous permet d’en voir le détail sur une voiture de même type.

amg261

 Une voiture de ce type, mais de structure plus légère, fut reconstituée par                 Mr Berreta qui l’attelle à de magnifiques andalous.

HPIM0924

Nous terminerons cet article en vous laissant admirer cet ensemble en action.

  Exposition 1878 006

  PASQUAL6

 

curricle 3

Détail de l'attelage

 

 

Vous pouvez voir ces photos ainsi que des photos complémentaires en pleine page dans l'abum:cocking-cart cocking-cart 

 

 

  bmsrdnwtgehmzvlvf

bmsrqqqlfs6lcjdkr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipages présentés au concours de Radobazel en 1982

 

Texte : Figoli

Documentation; HBP, I§B Whips,greenal carriages, Sociétà Milanese Redini Lunghe,... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires