Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 08:38

 

azay-rideau.jpg

 

 “ Groomette-sport, groomette-châteaux “


De la plus modeste manifestation d’attelage à la plus prestigieuse
rencontre de tradition, “on” ne saurait se passer de vous.

Dans un cas comme dans l’autre et dans presque tous les cas, mais pas
toujours, pas toujours… soyons honnête, les seaux, la fourche, la boîte
de pansage, le récurage de la voiture et des harnais seront pour vous.
La boîte à outils, c’est possible aussi : réparer le treuil de la
remorque, élargir la voie d’un essieu… recoudre des cuirs, si vous
savez… l’attelage est une inépuisable source d’enseignements.
Il vous faudra être élégantes en temps utile, savoir manier sans faille
un chrono, avoir bon caractère et supporter sans frémir le soleil et le
froid ou bien la pluie et rattraper le cheval que votre meneur a laissé
échapper.
En général, à moins d’être punies parce que votre meneur s’est planté,
mais c’est probablement votre faute, vous aurez droit à la soirée de
gala.

La groomette sport sera reçue chaleureusement, surtout si elle est
jolie… la groomette châteaux, aura droit au baise-main, à
moins qu’on ne l’accueille hautainement d’un inimitable :
 - Vous êtes… ?
qui vous fera bouillir ou tordre de rire, c’est selon.
Personnellement j’aimerais trop répondre d’un air détaché :
- Athénaïs de Mortemart… ou Fifi Brindacier, juste pour voir l’effet
produit.

Qu’importe, n’en doutez pas, vous êtes indispensables.
Sans vous, pas d’entraînement au pire de l’hiver, période où vous
apprécierez que l’on vous supplie.
Pas de concours non plus, puisque le groom est une obligation.
Bien que, bien que… en tradition, à un cheval ou bien à un poney, ce ne
soit pas forcément vrai… mais, à coup sûr, une hérésie que de mener
seul, comme tout un chacun le sait, tout en le faisant très souvent
quand même, faute d’un groom à se mettre sous la dent.
Pauvres attelages à quatre chevaux qui, eux, se doivent d’en trouver
deux !

Mais bon, nul n’est irremplaçable et vous serez trop heureuses d’être
là…
D’ailleurs, sur la voiture, n’en doutez pas, vous serez le plus bel
ornement !

Julie Wasselin



Figoli vous invite à lire cette déclaration des droits du groom  élaborée un soir de fête par Réjane Traver, Christophe Keufer et Julie Wasselin.

img855.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

philae 23/05/2010 22:22


quel bel attelage


figoli 24/05/2010 06:37



Ce tendem est mené par Edouard Gohin au concours d'Azay le Rideau (voir article dans catégorie concours de tradition)



Arba 22/05/2010 10:14


Curieusement, Arba a travaillé Rue des Belles Feuilles (16ème) pendant 15 ans , à deux pas du domicile et manège de Howlett...sans le savoir!


Michel Meton 18/05/2010 23:20


On sent bien qu'il s'agit là de vécu!!! La déclaration des droits du groom aussi d'ailleurs.

Vous ne changerez jamais!!!

amitiés.

Michel