Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 20:32

 Henry Hooker -Co125     

Henry Hooker § Co
...une grande firme américaine

Henri Hooker est né à New Haven, Connecticut en 1809 et, à l’âge de 11 ans, est devenu apprenti carrossier dans cette ville. Il a créé sa propre entreprise au 13 Park Street en 1830 et, autour de 1840, s’est mis en association ; l’entreprise prenant alors le nom de  Hooker & Osborn. Comme les autres carrossiers de New Haven de cette époque, il travaillait essentiellement pour une clientèle des Etats du Sud.

Henry a épousé Charlotte Lum en 1840 et leur premier enfant est né en 1843. Peu aprés, Henri Hooker est devenu le partenaire de l’entreprise de J.A Lum & Co de New Orléans, ville qui abritait, dans les années 1850, les plus grands carrossiers : G&D. Cook &Co.

Vers 1860, Cook & Company a construit une grande usine dans  State Street à New Haven d’environ  25000 m2 de surface. Ils ont introduit un système de production où chaque ouvrier était spécialisé dans un seul type de pièce de la voiture. Cette organisation du travail fit passer le nombre de voitures créées de 1 à 10 par jour. Malheureusement, la majorité de leur clientèle était dans le Sud. La guerre de sécession de 1861 entraina la non solvabilité de nombreux clients. Cette dette non recouverte d’environ 210000 $ a ruiné l’entreprise qui fut reprise en 1862 par un nouveau partenariat composé de James Brewster, Henri Hooker, Leverett Candee et Edwin Marble. Les frères Cook et leur partenaire H.J. Kimball  se sont retirés et ont vendu la totalité de leurs parts aux nouveaux associés. Leverett Candy est mort en 1863 et James Brewster en 1866. En Janvier 1868, l’entreprise prit le nom de Henry Hooker & Company. Les parts furent partagées entre les héritiers de James Brewster Edwin Marble et Henri Hooker qui assura la présidence du nouveau groupe.

Après ses études à Yale, Frank H. Hooker a rejoint son père dans l’entreprise en 1867. Il fut envoyé à New Orleans pour représenter les intérêts des Hooker dans J.A.Lum & Co, mais retourna à New Haven à la mort de son père en 1873. Edwin devint président et Frank Hooker prit la place de trésorier et de responsable commercial. A ce poste il a trouvé de nouveaux marchés en Australie, Inde, Afrique, Amérique du Sud et l’Europe. Il commença également  à conquérir les nouvelles métropoles de l’Amérique du Nord.

Le concepteur de voitures de l’entreprise allait régulièrement aux expositions de voitures hippomobiles en Europe. S’inspirant des modèles anglais, français et espagnols,  l’entreprise créa une ligne de voitures de type européen, dont nombre de voitures à 2 roues, aux Etats Unis.
Henry Hooker -Co 2127
 Pendant plusieurs années, un salon de printemps se tenait en Février dans les magasins de New Haven. Dans les années 1880 et 1890, on y voyait plus de 200 voitures dont la qualité était louée par les différents magasines spécialisés comme en témoigne le The Hub en 1882 :
« The fine quality of the workmanshipand the exquisite taste displayed in the selection of materials and the combination of colors were also noteworthy features and deserving of the highest praise »

La firme avait créé un réseau commercial au niveau mondial. Les représentants à Londres étaient Hammerton & Miles de Great Portland Street, et à New York l’agence principale était tenue par l’entreprise  Van Tassel & Kearney. Beaucoup de voitures portant le nom de cette firme étaient également construites par Hooker &Co.

Henry Hooker -Co 10135
Frank Hooker, devenu président de l’association nationale des carrossiers en 1891 était une figure hautement respectée dans la profession.                        
Hooker & Company avait  toujours sa propre équipe de dessinateurs et de concepteurs et proposait de nombreux nouveaux modèles dans les publicités des journaux. La firme refusa de se mettre en concurrence avec les producteurs de Buggys bon marché du Middle West. Sa production était destinée à une clientèle plus  fortunée.

Henry Hooker -Co 19144
Ce catalogue présenté dans l'albumHooker & Co Hooker & Co  donne un aperçu de la finition et de la grande qualité des constructions de l’entreprise qui était reconnue comme l’un des meilleurs constructeurs américains.


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires