Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 16:10

 

 

 

 

"IN MEMORIAM"


 

2013-09-10 225447

 

 

A la veille de l’Anniversaire des 40 ans de l’Association Française d’Attelage, témoin privilégié de sa création, je souhaite, par ces quelques lignes, honorer la mémoire des personnes qui ont « porté sur les fonds baptismaux » ce beau projet de réunir « des femmes et des hommes», tous passionnés d’attelage.

Par leurs expériences de simples utilisateurs ou de chevronnés en attelage, ils contribuèrent à retrouver les bases indispensables de la pratique et de l’enseignement de cet art équestre.

Par leur énergie et leur enthousiasme, ils ont réussi à faire connaître, et puis reconnaître, cette toute nouvelle discipline qu’est l’Attelage.

 

Le plus grand des hasards fait qu’un Concours International d’Attelage est programmé pour le 21 et 22 septembre dans le parc du château de Rambouillet, à proximité du Haras National des Brévières, lieu où se déroula le « 1er Concours d’Attelage » en France, le 29 et 30 septembre 1973.

Et c’est à 40 années et quelques heures que sera réunis, à Compiègne, un certain nombre d’Equipages pour célébrer l’anniversaire de l’A.F.A., rappelant que le haras national situé dans cette ville a été dirigé par le Président fondateur de notre association Monsieur Adrien Drion.

 

Afin d’illustrer cette première page de l’Histoire de notre association, il vous est donné de prendre connaissance d’un article paru dans L’Information Hippique de novembre 1973 relatant ce 1er Concours d’Attelage près de Rambouillet.


1-L-Information-Hippique---Nov.-1973-009-001.jpg

2-L-Information-Hippique---Nov.-1973--p.-27.jpg

3-L-Information-Hippique---Nov.-1973--p.-28.jpg

4-L-Information-Hippique---Nov.-1973--p.-29.jpg

Vu ses petits caractères, ce trés interessant journal est peut être difficile à lire sur certains écrans. Vous en aurez une meilleure lecture en l'imprimant.

 


Vous pourrez également prendre connaissance du programme assez précis de ce concours, une première, préfigurant à la fois le règlement des concours « sportifs » et celui des concours de « tradition ».

 

4-Concours-Attelage-a-Rambouillet-1973--programme--1-.jpg

3-Concours Attelage à Rambouillet 1973, programme (2)

2-Concours-Attelage-a-Rambouillet-1973--programme--3-.jpg

 

Que chacun trouve un grand plaisir à cette lecture et peut-être s’apercoive qu’il n’y a pas d'antinomie dans la pratique de l’attelage, qu’il soit « de loisir », « sportif » ou de « tradition », mais une souche commune mise en place, il y a 40 ans, par l’A.F.A. grâce aux savoirs de personnes appartenant à une génération pour laquelle l’utilisation du cheval à l’attelage a été une réalité et peut-être une nécessité, mais surtout un vécu.

 

Yves Dauger

 

   

 

 

 

HISTORIQUE

 

sur l’Association Française d’Attelage

 

 

 

         Un groupe d’amis pratiquant l’attelage dans la région de Rambouillet se réunit autour de Monsieur Adrien DRION, Contrôleur Général des Haras Nationaux, ancien Directeur du Haras de Compiègne, et dépose les statuts de l’Association Française d’Attelage, le 27 avril 1973.

 

Le 29 septembre 1973, à Poigny la Forêt, une réunion a lieu pour former un Conseil de 12 personnes : Madame Danièle de COEN, Messieurs Pierre CHAMBRY, Roger DEBUT de ROSEVILLE, Raymond CAMUS, Paul JEANJEAN, Philippe CART-TANNEUR, Maurice NACHURY, Manfred de DIEPOLD, René COUTURE, Roger DEPLANCHE (Père de Franck).

 

Les 29 et 30 septembre 1973, un premier concours d’attelage est organisé dans le cadre de la Fête Equestre de la Société des Amis de la Région de Rambouillet. Une vingtaine de personnes pratiquant l’attelage répond à l’invitation, qui leur est faite au Haras National des Bréviaires, dont Henri DEWAVRIN et M. NAUDET, Louis de JENLIS, Laurent SIMON, Patrick, Yves et Edgard DAUGER, la famille CLERY, etc. .

 

 

A la suite de ce « premier concours », l’Association Française d’Attelage organise sa 1ère Assemblée Générale, le 14 novembre 1973, rassemblant une quarantaine de passionnés dont Messieurs Henry BAERT, Jean CASIER (Belgique), Harvey CASSIER-CHARPENTIER, Bernard CELEYRON, Jean CARTIER-BRESSON, le Colonel GAUDIN de VILLAINE, Henri de SAINT-ROMAN, Pierre SENECHAL, etc. dans les salles de l’A.N.T.E., rue du Parc Royal à Paris.

 

Monsieur Adrien DRION est élu Président Fondateur de l’A.F.A. à la suite de cette 1ère Assemblée Générale. Les principaux objectifs de cette nouvelle association sont précisés : encourager la renaissance de l’attelage en France, faire connaître, maintenir et transmettre l’art du « menage » en regroupant les personnes compétentes, en suscitant la création d’associations régionales ou de clubs d’attelage, en soutenant les initiatives des amateurs et des propriétaires de voitures hippomobiles, en créant des compétitions et en formant des juges, en délivrant un brevet d’attelage sanctionnant les connaissances.

 

De 1973 à 1986, sous les présidences d’Adrien DRION (1973-1977), de Raymond CAMUS (1978-1979) et de Pierre de CHEZELLES (1980-1986), l’attelage se développe à grands pas avec plus de 1300 adhérents à l’A.F.A. et déclenche un renouveau dans l’artisanat et la fabrication de voitures et autres accessoires.

 

En 1984, M C. LEGREZ, Président de la F.E.F. - D.N.S.E. institue la 1ère Commission Fédérale d’Attelage 1984

 

Président Jacques BASTIN-LAVAUZELLE

 

Membres :

 

Henry BAERT

 

Albert BERTHOS

 

Pierre CAZAS

 

Harvey CAZIER-CHARPENTIER

 

Pierre de CHEZELLES

 

Jean DEMOULIN

 

Robert COUTABLE

 

Maurice DESCHAMPS

 

Auguste DUBEY (Conseiller Technique de l’Attelage F.E.F.)

 

Dr G. HODENCQ

 

Paul LANCHAIS

 

Maurice PERRET

 

 

Membres de droit

 

Nicole BLANC (Dir. Service des Haras)

 

H. BOURGET (Sec. Géné. De la F.E.F.)

 

Dr Philippe JOUY (Dir. Technique National)

 

 

1985 M. Jean-François CHARY supprime la Commission d’Attelage estimant qu’elle faisait double emploi avec le Comité Directeur de l’A.F.A. ; Il nomme Albert BERTHOZ, membre du Comité de la F.E.F., délégué auprès de l’A.F.A. pour suivre la discipline de l’attelage, pour un an.

 

1986 Projet de protocole entre la F.E.F. et l’A.F.A. proposé par Mr CHARY, Pt de la F.E.F., pour l’établissement de la Commission d’Attelage de la Fédération en substitution de l’A.F.A.

 

Il est accepté suite au vote lors de l’Assemblée Générale de 1986. Il a été proposé aux membres de l’A.F.A. de rejoindre la Fédération Française d’Equitation. Les meneurs de compétition rallient la F.F.E., l’A.F.A. passe la main pour tout ce qui concerne la compétition sportive.

 

Depuis 1987, du fait des nouveaux règlements de concours et de l’arrivée sur le marché de voitures modernes, il n’existait plus aucune réunion permettant aux propriétaires de voitures anciennes et de harnais de qualité d’exercer leur art avec passion.

 

En 1992, Pierre de CHEZELLES, Président de l’A.F.A., entouré de Dominique FALQUE , André GRASSART, Christian de LANGLADE et Philippe POMMERY réveille la belle endormie.

 

Lors de son Assemblée Générale, 11 décembre 1992, l’A.F.A. se donne pour mission de pérenniser la pratique et la sauvegarde de ce patrimoine bien vivant qu’est devenu l’attelage. Elle soumet à ses adhérents les règles bien établies par l’usage et la pratique des maîtres en attelage. Un savoir-faire, une transmission de méthodes, de coutumes, etc., en un mot, une tradition à retrouver, à préserver qui assure ainsi une source et de solides bases pour le renouveau de l’attelage en tant que loisir.

 

Pierre de CHEZELLES Président, aidé des membres du Bureau de l’A.F.A., Christian de LANGLADE Trésorier, Dominique FALQUE et Gabriel FODOR Vice-présidents, Yves DAUGER, Secrétaire Général, André GRASSART Rédacteur de la Lettre de l’A.F.A., mirent au point une épreuve originale basée sur un principe simple : un bel équipage doit pouvoir se déplacer. Ainsi fut établi le règlement des Concours d’Attelage de Tradition, rassemblant tous types d’attelage présentant des voitures anciennes.

 

Depuis, de nombreuses actions pour la sauvegarde et la mise en valeur de ce patrimoine hippomobile ont été engagées par l’A.F.A. avec succès auprès du public, des médias et de partenaires français et étrangers.

En ces 40 ans, le développement extraordinaire de la pratique de l’attelage en France a suscité la création d’un grand nombre d’associations régionales (souvent issues des associations mises en place par l’A.F.A.) ou locales, attestant cet engouement de la complicité retrouvée entre le cheval et l'’homme.

Il reste cependant beaucoup à faire pour la sauvegarde de ce patrimoine hippomobile en France, et l’A.F.A. a un rôle déterminant pour le défendre.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

dépanneur chaudière 23/09/2013 18:06

Ce rendez-vous sera merveilleux ! Le prochain sera vers la mi octobre à Deauville, à ne pas manquer non plus.