Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 10:24

 

LA CONDUITE EN PETITES GUIDES  (2/2)

 

Article invité écrit par Gaëlle Dobignard, des blogs attelage-facile et cheval-facile

 .

Suite de l'article  lA CONDUITE EN PETITES GUIDES  

 

Une fois la maîtrise des différentes tenues de guides acquise (voir article précédent) et le maniement entre elles, aisé, l’élève peut aborder les notions plus précises concernant directement la conduite : modification de la longueur des guides, changements de direction, puis à terme envisager des manœuvres telles que le demi-tour, ou des virages serrés.

 

Rappel des différentes tenues de la méthode Achenbach :

 

La méthode se décline en 3 façons distinctes de tenir les guides

  • La tenue de base (conduite à une main, guides dans la main gauche)

  • La tenue utilitaire (appelée aussi position d’aide ; conduite à deux mains, l’une derrière l’autre)

  • La tenue de dressage ou de travail (appelée aussi « conduite au carré », à deux mains)

 

Ajuster les guides

 

Ajuster ses guides, correspond au fait de s’adapter au comportement du ou des chevaux devant soi, ainsi qu’au terrain, mais aussi, au fait que parfois, les doigts se relâchent, et laissent une guide ou les deux filer légèrement.

 

Il est possible d’ajuster les deux guides ensemble, ou une seule, et d’ajuster en rallongeant ou en raccourcissant.

 

Quelque soit l’opération à réaliser, la manipulation s’effectue toujours, depuis la positon de base, guides dans la main gauche.

 

L’ajustement des guides est nécessaire avant toute demande de changement de direction.

 

 

Comment raccourcir ses guides ?

 

Il existe deux méthodes, dont l’une est aujourd’hui peu enseignée, toujours pour des raisons d’optimisation du temps accordé à la théorie.

La technique « centimètre par centimètre », et la « reprise de guide » courante.

Petite reprise de guide, ou filage centimètre par centimètre 

 

  • La main droite vient se placer devant la gauche, en position utilitaire.

  • La main droite avance de un ou deux centimètres, et tient les guides.

  • La main gauche glisse sur les guides vers l’avant.

  • Les deux mains reculent, et reprennent leur position initiale.

 

Ceci est valable pour une seule guide, ou les deux. La technique de filage d’une seule guide demande un peu d’expérience et de doigté de la part du meneur sur un appareil de simulation, avant de s’aventurer à tenter l’expérience sur la bouche des chevaux.

 

Reprise de guides ‘courante’

 

Cette technique est plus rapide et plus facile à assimiler, raison pour laquelle, elle est le plus souvent enseignée.

 

  • La main droite se positionne cette fois, derrière la main gauche.

  • Les guides sont fermement maintenues entre l’index et le médium.

  • La main gauche glisse en avant d’autant de longueur que nécessaire.

  • La main gauche recule, et les deux mains reprennent leur position initiale.

 

reprise de guide2

 Guides maintenues fermement de la main droite, la main gauche s’avance pour raccourcir !

 

 

Pour rallonger les deux guides, ce qui est moins fréquent que de les reprendre plus courtes, il suffit d’appliquer la première méthode dans le sens inverse : La main droite tire les guides de la main gauche, vers la bouche du cheval, de la longueur voulue.

 

Comment changer de direction ?

 

Toujours en tenue de base, il est tout à fait envisageable de conduire son attelage sur des obliques ou des courbes larges. Cela peut notamment être utile en extérieur, lorsqu’il faut serrer d’un côté ou l’autre de la route, pour éviter une ornière ou une branche par exemple.

 

Pour aller à droite :

 

Guides dans la main gauche, bien ajustées, et préalablement légèrement raccourcies.

  • La main gauche pivote, paume vers le sol, l’ongle du pouce vers le cheval.

  • De manière à relâcher la guide gauche tout en maintenant la tension de la guide droite.

  • Au besoin accentuer l’effet en décalant la main vers la cuisse gauche, et/ou en appuyant de l’index sur la guide droite.

 

conduiteD1main1

 le poignet bascule pour libérer la guide G, en gardant la tension sur la droite.

 

 

conduiteD1main2

 

 l’index augmente la tension de la guide droite lorsque nécessaire

Pour aller à gauche :

 

Guides dans la main gauche, bien ajustées, et préalablement légèrement raccourcies.

  • La main pivote de manière à amener le pouce et la paume vers soi.

  • De manière à relâcher la guide droite tout en maintenant la tension de la guide gauche.

  • Au besoin accentuer l’effet en décalant la main vers la hanche droite (du meneur, bien sûr !).

     

conduiteG1main

 le poignet pivote en enroulant la guide G pour maintenir la tension, alors que la droite se relâche.

Comment s’y prendre pour tourner ?

 

Certains passages délicats ou exercices spécifiques, comme le demi-tour, exigent de conduire avec les deux mains, en position de dressage.

Tout virage ou courbe serrée demande encore plus de précision et de justesse. Pour cela il faut anticiper suffisamment tôt, afin de raccourcir les guides, ralentir et rééquilibrer le ou les chevaux. A ce propos, l’un des articles de mon défi fou, aborde ce sujet important (« Premier contact avec une paire de poneys »).)

 

Tourner à droite :

 

  • Céder de la main gauche

  • Tout en résistant de la main droite

  • Les paumes se tournent légèrement et simultanément vers le ciel, les ongles des pouces vers le cheval.

tournerD

 la main droite résiste, voire augmente la tension si besoin, alors que la main gauche libère la guide gauche

Tourner à gauche :

 

  • Céder de la main droite

  • Tout en résistant de la main gauche

  • Les paumes se tournent légèrement et simultanément vers le sol, les ongles des pouces vers soi.

tournerG

  la main gauche conserve la tension pendant que la droite relâche la guide droite

Réaliser un demi-tour à droite :

 

La manœuvre s’exécute au pas, et presque à l’arrêt. Il faut veillez à ce que le ou les chevaux restent calmes et aux ordres, au risque de se marcher dessus durant l’opération.

 

  • La main droite allonge la guide gauche de 10 à 20 cm (à adapter selon le gabarit de l’équidé attelé).

  • Puis raccourci la guide droite au fur et à mesure de la manœuvre

  • Une fois le ou les chevaux placés, rallonger la guide droite pour repartir en avant, droit.

  • Ajuster rapidement la guide gauche ensuite, pour maintenir la rectitude.

 

 

Réaliser un demi-tour à gauche :

 

La manœuvre s’exécute au pas, et presque à l’arrêt, en prenant soin toujours, que le cheval ne précipite pas, et ne se blesse pas.

 

  • La main droite allonge la guide droite de 10 à 20 cm (à adapter selon le gabarit de l’équidé attelé).

  • Puis raccourci la guide gauche au fur et à mesure de la manœuvre

  • Une fois le ou les chevaux placés, rallonger la guide gauche pour repartir en avant, droit.

  • Ajuster la guide droite ensuite, pour maintenir la rectitude.

 

Vous pouvez également, en plus, consulter l’un de mes articles à ce sujet : « les manœuvres en attelage : le demi-tour ».

 

!! Attention !! Si votre siège de meneur n’est pas situé au milieu d’une voiture à quatre roues, mais décalé sur la droite, il faut en tenir compte lors des manœuvres ! Effectivement le cheval va se rapprocher de plus en plus de vous lors des tournants serrés vers la droite. Il est alors judicieux d’anticiper le phénomène en pratiquant au préalable de la manœuvre, une bonne reprise de guides, afin de ne pas se retrouver ‘coincé’ avec les guides trop longues dans un moment critique.

 

 

La grande reprise de guides

 

Il peut arriver d’avoir besoin de reprendre les chevaux rapidement et efficacement, en cas de danger par exemple, ou lors d’une grande descente, nécessitant de raccourcir les guides considérablement, pour aider les animaux à conserver leur équilibre. Ceci est plus une mesure d’urgence, qu’une attitude courante, mais il est important de la connaître également.

 

gde reprise1

 vue de profil, la main droite contrôle les guides

 

 

Pour se faire :

  • Depuis la tenue de base, dans la main gauche

  • La main droite se positionne très en avant sur les guides (20-30 cm)

  • La main droite se ferme sur les guides et les maintient, en revenant en arrière

  • La main gauche se lève vers le menton, pour ne pas gêner (sans lâcher les guides).

  • Puis retour à la position initiale.

 

gde reprise2

 la main gauche s’efface vers le haut pour ne pas gêner

 

En espérant vous avoir apporté quelque chose, vous pouvez laisser vos commentaires ci dessous.



Texte et photos:

Gaëlle Dobignard

 


Vous trouverez de nombreux articles particulièrement utiles pour les débutants en cliquant sur l'image du site "Attelage facile"qu'anime Gaelle.

    2014-01-07 115132


Partager cet article

Repost 0

commentaires