Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 17:54

 

Quelle lanterne ?

  australian-stage-coach-2.jpg

                                    Lanterne gala Australian stage coach (Buckingam palace)

Délicate question ! Si souvent posée par les amateurs d’attelage de tradition ou collectionneurs… Les meilleures informations que l’on puisse obtenir sur la parfaite adéquation des lanternes à un modèle donné de voiture sont celles fournies par les carrossiers constructeurs. Ces informations se trouvent dans leurs catalogues, sur leurs factures.

Les gravures et les photos d’époque donnent de bonnes indications.

 scheele1

  Les constructeurs de renom dessinaient eux-mêmes leurs lanternes et confiaient au lanternier le soin de réaliser ces modèles.

  P1010431

 P1010430

  Ils définissaient aussi l’emplacement de celles-ci sur leurs voitures : au tablier, au pied de la caisse, à l’impériale, à l’arrière, en dessous, en fonction de l’esthétique de l’ensemble recherchée.

bnicpigfc5kk62xun

         Avant 1850 les lanternes étaient souvent positionnées à l'arrière de la caisse des deux roues

Par exemple : sur les voitures ouvertes, les lanternes étaient fixées au tablier ; sur les voitures fermées au pied de caisse. Certaines petites voitures ouvertes ne portaient pas de lanternes.

amg396

                                        Duc "Art d'atteler" Faverot de Kerbrech 1903

Les modèles de lanternes, au cours des années, ont évolué vers la simplicité.

Aux lanternes surchargées de 1830

1800-1830 2 

  succèdent entre 1850 et 1870, des lanternes sobres de très haut niveau de qualité réservées aux voitures luxueuses ; argenture parfaite des relecteurs, soudure invisible, épaisseur des matériaux, qualité des peintures, travail des glaces…

lampy 01

A partir de 1870, les effets de l’industrialisation se sont fait sentir et de grandes séries de lampes de bas de gamme sont construites à bon marché. La qualité est médiocre : estampages, rivetages, ajustages défectueux par clips ou baguettes métalliques rabattues ; faible épaisseur des parois d’où faible poids de l’ensemble.

kpro cl100057 alb1260249 ph17090

Cependant, les lanterniers poursuivent une production de qualité mais limitée, que l’on retrouve au-delà des années 1900.

Pour tenter d’établir ou de retrouver les règles d’assortiment Lampes/Voitures respectées à l’époque, nous avons consulté les catalogues de 2 grands carrossiers parisiens :

 Henry Binder  (1880) 1 Binder-Henry 1 Binder-Henry

et Binder Ainé  (1890) 1 Binder-aine-1878-1889 catalogues 1 Binder-aine-1878-1889 catalogues

Nous avons également fait l’inventaire des écuries de Napoléon III (1853-1870), décrites par Faverot de  Kerbrech, des écuries de la reine d’Angleterre (Royal Miews, Buckingam Palace)Attelages-de-la-REine-d-Angleterre Attelages-de-la-REine-d-Angleterre  et enfin étudié l’album photographique de prestige de J. Delton.

Pour les voitures de gala et de demi-gala, les lanternes sont pratiquement toujours cylindriques verticales et richement décorées ; 2 ou 4 pour le grand gala, berlines ou landaus ; 2 pour le demi gala où le luxe est plus discret.

glass-coach.jpg

                                                               Glass coach Buckingam palace

Pour les coachs et les grands breaks, les lanternes sont toujours de grande taille, de style anglais, rondes à grand réflecteur extérieur avec souvent une troisième lanterne centrale de coquille.

Les lampes de park drag et de coach privé ne sont jamais portées de jour. Elles sont rangées à l’intérieur de la voiture. En revanche, road coach (privé), mail coach et stage coach (publics) portent leurs lanternes de jours.

Pour les voitures de maitre, les voitures de service et les voitures publiques, il est assez difficile de déterminer les règles absolues car de grandes variations sont observées.

Cependant une tendance générale peut être définie. Les petites voitures (petit duc, poney phaéton, tonneau…) portent des lanternes rondes ou ovales à réflecteur extérieur de petite taille.

amg394

                   Stanhope " L'art d'atteler" Faverot de vKerbrech 1903

Le grandes voitures de maître (landau, calèche, mylord, vis-à-vis, victoria, coupé, breaks et wagonnettes) portent des lanternes carrées ou rectangulaires, souvent sans réflecteur frontal.

Pour Henry Binder, toutes les voitures ont des lampes rectangulaires, à de rares exceptions prés : mylord bateau et à huit ressorts, omnibus. Pour Binder Aîné, la distribution des lanternes rondes ou carrées est très aléatoire : aucune règle ne peut être définie.

Dans les écuries de Napoléon de Napoléon III, seuls un carrick à pompe, un duc et un char à bancs portent des lanternes rondes.

amg395

                                     Duc Napoléon III "L'art d'atteler" Faverot de Kerbrech 1903

Toutes les autres voitures (phaéton, mail phaéton, mylord, victoria, grand duc, landaus, sociables, calèche 8 ressorts et coupés portent des lanternes rectangulaires.

amg398

                            Landau "l'art d'atteler" Faverot de Kerbrech 1903

Parmi les voitures photographiées par Delton, portent des lanternes rondes : mail phaéton, demi mail phaéton, carrick à pompe, tandem cart et Handsom cab. 

 DELTON~1

                                                            Cab phographié par Delton

Tous les autres équipages calèches, coupé, duc, landau, duc phaéton, ont des lanternes rectangulaires sans réflecteur extérieur.

delton.jpg

                                                                Phaéton photographié par Delton

Dans les catalogues des lanterniers, en revanche, le choix des lampes proposées est multiple : indifféremment rondes ou carrées, larges ou plates, pour le même type de véhicules. Dans l’optique des marchands, le choix offert devait être le plus large possible pour satisfaire le goût des clients.

Catalogue Ducellier 1910 014

                                                                         Catalogue Ducellier 1910 

Néanmoins, il semble que la tendance générale donnait la faveur aux lanternes carrées à quelques exceptions prés pour certains types précis de véhicules. Par exemple carrick à pompe, mail phaéton, petites voitures menées par des femmes.

Il est d’évidence hasardeux de vouloir attribuer impérativement un modèle précis de lanterne sur une voiture donnée.

Si les prescriptions des carrossiers ne sont pas connues, quelques grandes règles sont à respecter : la qualité de finition des lanternes doit être en rapport avec celles de la voiture ; leur taille et leur forme doivent être proportionnées au volume et au style du véhicule à équiper, sachant que la gamme des dimensions des lanternes allait de huit à 24 cms mesurées sur le corps au niveau des glaces. La couleur des parties métalliques non peintes doit s’assortir à celle des ferrures de la voiture et à celle  de la bouclerie des harnais (or ou argent)  Rondes ou carrées ? A chacun, en dernier ressort, de se fier à son bon goût pour obtenir l’harmonie d’ensemble recherchée.

 Texte Henri Baup

Documentation: H.B, HBP, Figoli,...

  Vous trouverez dans l'albumLanternes-voitures-exemples Lanternes-voitures-exemples  quelques exemples de "mariages"  entre voitures et lanternes dans différents pays ( qui ne représentent bien entendu en aucun cas une règle)

  phaéton gig anglais

                                     Lanternes couramment utilisés pour les gigs, Tilbury,...

1 Histoire Lanternes: 1 Historique

2 Types de lanternes Lanternes: 2 types de lanternes

3 Qelle lanterne ?

4 Description et choix d’une lanterne:Lanternes: 4 Description et choix 

  américaine surrey 1

                                                                 Lanterne d'une américaine

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nathalie 26/07/2011 09:13


Avez-vous l'intérêt
Nous sommes la fabrication de calèche


Monique 20/02/2011 13:06


Certaines sont de vrais bijoux, bon dimanche,