Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 21:33

Le Road coaching ; revue de la « carrosserie Française » en 1893.

    Les nombreux documents, qui nous ont permis de vous proposer l’article Coach privé Mühlbacher : histoire et restauration 1° partie  datent de 1893,année où la mode du coaching semble être à son apogée. Une preuve supplémentaire nous est apportée par la revue professionnelle « la carrosserie Française ». Sous le titre générique « Les mails », elle a édité en 1893, de juin à Novembre, une série d’articles sur l’histoire et les différentes  modalités d’utilisation des coachs. Nous vous présentons celui concernant le road coaching. (Hormis le dessin du coach attelé, ,photos et gravures ont été rajoutées par nos soins)

« L’installation des voies ferrées fit disparaitre toutes les voitures publiques ; mais au bout de quelques années, les anciens se les rappelant avec plaisir et les jeunes regrettant de ne les avoir pas connues ont eu l’idée de les faire revivre, et des hommes du monde montèrent à leurs risques et périls des coaches publics afin d’avoir le plaisir de mener des relais de quatre chevaux sur de longues distances. Un gentilhomme ne se croyait pas déclassé de faire le métier de cocher en conduisant quatre chevaux sur un coach payant.

buh2a882eepl7sfv0

            Le prix des places ne couvrait pas toujours les frais, mais il les diminuait. Il parait que le mail « New times »(le temps présent), qui appartient à M. Shoolbred et fait le service entre Londres et Guilford, donne à son propriétaire un déficit annuel d’environ 25000 francs.

            Depuis cette époque un certain nombre de coaches font le service entre Londres et ses environs. Les uns partent du « White Horse cellars » (Auberge du cheval blanc) dans Piccadilly ; les autres des principaux hôtels de Northumberland Avenue prés de Charing Cross.

accident chasse

 Ce sont des services semblables qui depuis plusieurs années fonctionnent à Paris et vont de l’avenue de l’opéra (New York Herald office)* à Versailles, Saint-Germain, Maison-Lafitte, Rambouillet, Robinson, etc.

bvlfa7nz3zkpxq7to

 

Le premier service en France fut créé pendant la saison 1884-1885 par MM. Ridgway, Morgan et Paddelford. Le coach « The Rocket »(la fusée), construit par la maison Mühlbacher, faisait la route entre Pau et Biarritz.

En 1885, M. le marquis Du Bourg essaya de faire prendre à Paris ce genre de sport et créa un service avec « Le Tayau » (Mail-coach construit par Ehrler) entre son hôtel et la rue Pierre Pierre-Charron, les lacs du bois de Boulogne et la place de la Concorde.

A la même époque, Howlett commença son service de Paris à Versailles avec un mail de fabrication anglaise.

Depuis trois ans, ces services ont augmenté, et tous les matins, de 10 à 11 heures, on peut voir partir de l’avenue de l’opéra les coaches dont les noms suivent : « The Comet », « The Météor », «The Grescent », « The Rocket », et « The Evening Star » (sortant des ateliers de la maison Mühlbacher), « The   Magnet » (construit par la maison Guiet), « The Old time » et « The Rainbow, par Holland et Holland, de Londres.

buh264a3wpxlo7gb0

 buh23mf1dqblwn1ak

 Les grandes guides 008

     

   Pendant la saison d'hiver, d'autres services ont également lieu entre Nice et Cannes et entre Pau et Biarritz.

En Angleterre, ces coaches faisant le service pendant l’été sont appelés « butterflies »

* Comme à Nice, les lignes partaient des bureaux du journal de Gordon Bennet « New York Herald ».Ceci confirme l’importance de ce milliardaire américain dans le développement du  "Réunion road club" .

    Dans ces débuts du Road Coaching, la maison Mühlbacher semble avoir été privilégiée par les gentlemen fortunés d’origine américaine; Ridgway, Bennet,... La politique de promotion, menée par Le carrossier aux états unis, y a surement contribué. Il est vrai qu’il s’en donnait les moyens comme le prouve la qualité des voitures proposées à l’exposition de Chicago. En voici la présentation faite dans cet autre article de la « Carrosserie Française » de 1793  présentant les voitures exposées lors de cette manifestation. Cet article nous donne également d’intéressantes informations sur les harnais utilisés pour les coachs de route.

« Douze voitures : un « phaéton à flèche », caisse à Balustres rapportées,  un « mylord huit ressorts », grandes ailes,  un « drag », « un coupé rond »,pincettes,un « mylord rond », pincettes un « coach de route »(dessin publié en planche séparée)

    Comet-copie-1.jpg

(Les harnais sont représentés tels qu’ils se font pour ce genre de voiture, sans reculement, sans surdos, sans enrênement ni martingale ; certains amateurs font même supprimer les croupières aux chevaux de devant, en un mot, on débarrasse les chevaux de tout ce qui peut les gêner ou les échauffer)

un « coupé huit ressorts rond », grandes frises, un « vis-à-vis huit ressorts», un « landau » pincettes, à deux cintres, peinture des portes plus foncées que celle des panneaux de brisements,  un « buggy-cab », « carrick » sans capote, un « buggy-cab », forme ronde, sans capote, ressorts en C, un «buggy-cab », carrick à capote, à 3 ressorts. »

     Voici quelques road coachs de ce constructeur.

road paris muhlbacher

Coach Muehlbacher

bearn     Le Béarn comme le coach à tente sont des coachs privés construits sur la base du road coach mais équipés comme les drags de coffres adaptés pour le pique nique.18.jpg

 bqv7zii1q080mqicb

 

La maison Millon et Guiet fut également un important fournisseur. Nous vous présentons ci dessous un road coach de ce constructeur. Vous noterez la qualité de la voiture et la spécifité de l'équipement du coffre d'un road coach.  

     COACH--1-copie-1.JPG

  road guiet1

  RoadCoachShanksLondon int

     rozd millon guiet

    Texte :Figoli

Documentation : Régis Senseby

Photos : Chantal et Henri Baup, Membres du forum du site tradition Fahrkunst, HBP , Figoli,…

buh2958e0sdu7m3ik

Vous trouverez d'autres représentations de road coachs dans l'album: Coachs-Road-coach Coachs-Road-coach

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LEGRAND 14/07/2013 16:11

Bonjour, je remarque que la plaque "Million-Guiet Paris" ne doit pas être celle du road-coach The Valiant car la garniture n'a pas la même couleur, à moins que se soit la vue intérieure qui ne soit
pas celle du même coach (différence des lanières sur la galerie) ?
A bientôt

figoli 18/07/2013 13:04



Vous avez raison mais suite à une perte de données informatiques je n"arrive pas à retrouver les originaux des photos donc problème d' identification Désolé