Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 23:05

 Plaidoyer-pour-le-musee-de-la-voiture_reference.jpg

Image étonnante  de Stéphane Bern qui, à l’aide d’une lampe électrique, nous montre l’intérieur poussiéreux d’une voiture de Napoléon III. Image fugace d’une pièce d’exception  vue sur France 2 ce 3 Aout 2010 dans le cadre d’une émission sur l’impératrice Eugénie. Dans quelle remise, peu accessible apparemment, est donc cachée cette œuvre d’art me demanderez vous ?

Ne cherchez pas ; cette voiture fait partie d’une des plus belles collections de voitures hippomobiles .

berlinebonapartebologne19juin1796.jpg

Berline utilisée par Napoléon 1° en Pologne.

Eh oui vous l’avez reconnu ; l’animateur nous faisait visiter  le musée de la voiture de Compiègne. D’autres plans nous furent  montrés ; voitures entassées, bâchées,… ou non accessibles  au public. Il en ressortait une impression générale de vétusté des lieux de conservation sinon des véhicules eux-mêmes.

Il semble  que les instances officielles de notre pays, qui fut un des creusets de la carrosserie hippomobile  de qualité, ne prend que peu de soin de ce patrimoine. Les initiatives privées de collectionneurs  ou de mécènes ne peuvent seules répondre à la dégradation de l’état de notre patrimoine (voir par exemple l’article : La vieille dame oubliée  )

Quel est donc l’avenir du musée de la voiture de Compiègne ?

 Même si la situation semble évoluer, la sauvegarde de cette collection ne semble pas définitivement assurée. Vous en saurez autant que moi en lisant cet intéressant article du Courrier Picard du 8 Juillet 2010.

img996.jpg

 img997.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Plutarque 17/11/2010 15:30


il faut que la verrière soit réparée avant qu'une catastrophe à laquelle tout le monde s'attend ne survienne. Le but de certains sertait alors de récupérer tout ce qui serait récupérable... Les
délais pour réparer la verrière ne serait qu'un moyen pour faire le tri au bénéfice de quelques-uns quii n'attendent que le fruit tombe dans leur escascelle. Le musée des arts et traditions
populaires n'a pas été mis en caisse pour rien, idem le musée de la femme à Nouilly devenu idem pour les aotomates. et maintenant la BN Richelieu avec les camées. C'est trop facile. Ne pas oublier
le patrimoine iconographique et l'excuse : l'inventaire n'est pas terminé nons plus que les photographies.


Bruno Bertrand 10/09/2010 23:02


Compiègne rassemble des véhicules hippomobiles qui mériteraient un meilleur entretien et une meilleure exposition, on ne peut qu'en être d'accord. Mais il a aussi une collection d'automobiles
anciennes, appartenant je crois à l'automobile Club de France, qui se dégradent également et ce musée n'a plus d'évolution, faute de tout projet d'achat.
Pourquoi ne pas regrouper les automobiles avec le fabuleux Musée de Mulhouse, qui deviendrait ainsi le plus grand musée d'histoire de l'automobile d'Europe ? Un simple contrat de dépôt permettrait
à compiègne de concentrer ses efforts sur l'hippomobile et Mulhouse aurait la tâche d'entretenir et de restaurer les ancêtres fabuleuses qui s'étiolent à Compiègne, pour le plus grand plaisir de
visiteurs plus nombreux à Mulhouse. Les temps ne sont-ils pas à l'économie et au rassemblement des forces ?


figoli 11/09/2010 07:11



Une idée simple et intelligente mais qui risque de se confronter aux conflits d'intérets, aussi mesquins soient ils, entre les différents interlocuteurs.



Julie Wasselin 15/08/2010 08:33


Quelques mots pour ajouter que, à l'intérieur du château, bien à l'abri, cette fois, Compiègne recèle une superbe collection de traineaux et de modèles de voitures en réduction qu'il ne faut pas
oublier si vous passez dans la région.


Julie Wasselin 14/08/2010 09:52


Oui, le "musée" des voitures à Compiègne fait peine à voir !
La verrière est très sombre et en si mauvais état qu'il est interdit d'entrer:"danger "… on est juste autorisé à jeter un œil depuis la porte d'entrée et, par endroits, il pleut sur les voitures…
Il est urgent de leur offrir un cadre digne de leur beauté. C'est une indignité de laisser se détériorer ce merveilleux témoignage enotre passé.


Arba 07/08/2010 10:12


Voila le problème du Musée bien posé, attendons la solution...mais il y en a un autre: sur l'air de la calomnie, chanté d'une belle voix de basse, on entend dire qu'avec les immeubles des Haras,
seront dispersées leurs belles voitures?
et, n'oublions pas que les Haras ont la plus grande collection d'hippomobiles en France; qu'en est il vraiment? Qui connait la réponse ?