Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 09:54

Restauration d'un coupé de voyage

dans les ateliers de Dieter Gaiser

 2013-12-10 194520

Le XIX° siècle, grande période de développement économique et technologique, voit s’intensifier les modes de déplacement tant au motif de voyages d’agrément que de voyages d’affaire. L’arrivée du chemin de fer n’entraînera pas un affaiblissement du transport routier mais plutôt sa modification et sa réorganisation. Cette évolution se concrétisera par l’amélioration du réseau routier avec la généralisation du procédé Mac Adam, la mise en place d’une règlementation sur la circulation des véhicules  et  une amélioration constante des voitures hippomobiles. Les durées des transports étant très longues, les routes pas toujours en état, les conditions de sécurité pas toujours assurées, les professionnels ou les familles aisées qui sillonnaient la France et l'Europe utilisaient  des voitures adaptées à ces différents aléas. Les voitures,   de types divers ; coupés, berlines,  landaus ou même calèches  avaient un aspect  moins ornementé et une construction plus robuste que les voitures de ville.

2013-12-13_114514.jpg

Berline de poste qui se rapproche des vieux mail-coachs anglais de la fin du XVIII° et aurait appartenu au général de Gaulaincourt qui l'aurait utilisé en 1807 pour se rendre en Russie à St Petersbourg en tant qu'ambassadeur (Photo de l'exposition centenale de 1900)

 

2013-12-13_113627.jpg

Briska de 1842 appartenant au comte de Rotschild dont voici la description effectuée dans le compte rendu de l'exposition centenale.

2013-12-13_154730.jpg

Les voyages les plus longs nécessitaient la présence d’un personnel de maison qui prenait place à l’extérieur de la caisse sur un siège plus ou moins protégé, situé à l’arrière du véhicule, ou dans des fourgons à bagage qui suivaient l’équipage.

 

094-P1060480

Siège de domestique sur un étonnant landau de voyage vu à Ronda en 2013

La voiture elle-même pouvait être équipée de différents accessoires  pour recevoir des bagages; coffres,« vaches »,... des armes;   tambour ou « arsenal ».

1-bois-empire-2.jpg

Voiture présentée à l'exposition centenale de 1900

L’intérieur de l’habitacle était également adapté avec différents espaces et poches permettant de ranger livres et accessoires, pot d'aisance et autre, comme nous avons décrit dans l’article: Exposition: La berline de Napoléon de Mars à Juillet 2012.

2013-12-13 123611

2013-12-13_123507.jpg

 

Cette voiture fait partie de la famille des coupés de voyage dont nous voyons un exemplaire photographié à Ronda

190353 3522868845091 100786369 n

 

C'est un des véhicules les plus usités et ce à toutes les époques. En voici un exemplaire du XVIII° dont vous trouverez la description dans l'article;

 La vieille dame oubliée

 2013-12-13_133842.jpg

 

Ces voitures vont évoluer tout au long du XIX° siècle

2013-12-13_150508.jpg

Coupé de poste empire de style boule à double flèche. Caisse jaune, garnitures intérieures vertes (exposition centenale 1900)


Elles vont être dotées à l'arrière d'un siège pour les domestiques. Elles n'étaient pas obligatoirement munies d'un siège de cocher car elles étaient souvent attelées en poste

2013-12-13_113232.jpg

Coupé de voyage utilisé par SAR le duc d'Angoulème, en 1823, pendant la campagne d'Espagne puis par le Duc de Trevise, ambassadeur de Louis Philippe en Russie (voyage de 2700kms entre St Petersbourg et Paris)

En voici sa description faite lors de l'exposition centenale de 1900

2013-12-13_151748.jpg

 

Certaines des caisses étaient prolongées à l'avant par un coffre ou un souflet qui permettait aux passagers de s'allonger et ainsi "dormir" pendant le voyages.

2013-12-12 120408


Vous trouverez l'histoire de cette voiture conservée au haras du Pin et inscrite au patrimoine sur le site des Ressources culturelles de Basse Normandie;

voir lien:link

Elles étaient alors nommées dormeuses. Dans le dessin de la voiture de Napoléon présenté plus haut, vous pouvez apprécier le soin apporté à l'aménagement intérieur  de ces voitures, destiné à  amèliorer le confort des voyageurs.

Cette recherche du confort passe par l'amélioration de la suspension et, dès leur apparition, des trains à huit ressorts furent montés sur de nombreux coupés de voyage. 

2013-12-13_113442.jpg

Cette voiture montée à huit ressorts, construite en 1830 par Bergeon Bordeaux pour le comte Lamarque, présente la particularité d'être transformable en voiture de demi-gala.

L'élégance d'une voiture comme celle ci lui permettait d'être utilisée également comme voiture de ville ou de demi gala grâce à de légères modifications décrites dans le compte rendu de l'exposition centenale: 

2013-12-13_153305.jpg 

 

Nous allons vous présenter aujourd'hui  la restauration d'un autre coupé de  voyage de la même époque, monté, lui, avec des ressorts en C. Ces travaux ont été réalisés dans les ateliers de Dieter Gaiser dont vous avez déjà pu apprécier la qualité professionnelle dans les articles :

Préservation d'un phaéton suédois du XVIII°.

Coach privé Mülhbacher: Histoire et Restauration 2° Partie

et dont vous pourrez apprécier les autres réalisations sur son site: link

Cette voiture a été construite pa la maison Powel à Londres dans les années 1820-30.

2013-12-14_173727.jpg

Globalement la structure bois est en bon état mais l'ensemble des parties métalliques sont attaquées par la rouille. Bien qu'une grande partie des éléments soit préservée, un travail de rénovation ne pourrait suffire à sa remise en état. D.Gaiser va donc effectuer une restauration, bien entendu respectueuse de la construction d'origine, tant au niveau des matériaux, que des techniques employées. 

2013-12-10 123544.

 

Lors  de son achat, le  siège des domestiques manquant avait  été, en partie, refait mais était incomplet. Une malle de siège complétait la voiture.

 

2013-12-13_162513.jpg

Comme avant toute restauration, Dieter Gaiser effectua un travail de recherche sur la voiture, trouvant par exemple les plans d'une caisse similaire.

2013-12-13_110235.jpg

Nous allons vous présenter l'ensemble des travaux d'une façon un peu particulière car nous vous présentons de manière séparée les structures extérieures, le train et la caisse.

Les structures extérieures:

Elles se composent donc des sièges et coffres arrières et avant.

La partie bois concerne essentiellement les coffres;

Le siège arrière  est débarrassé de ses renforcements en fibre de verre et est complété par une planche repose pied.

2013-12-13_105527.jpg

 le coffre avant  est, quant à lui, remis en état; les fentes traitées par collage et les parois doublées de toile de jute. 

2013-12-13_110042.jpg*

2013-12-13_191822.jpg

 

Les pièces métalliques sont démontées, sablées, réparées si nécessaire et traitées contre la rouille.

2013-12-13_105349.jpg

2013-12-13_105740.jpg

Les fers des sièges, ainsi préparés, peuvent alors être "garnis en plein" ce qui est une des caractéristiques des voitures de voyage. Le protège-boue est refait.

2013-12-13_105831.jpg

2013-12-13_105858.jpg

Ces cuirs sont alors teints. La voiture étant destinée à un musée, ils sont également vieillis. 

2013-12-13_105940.jpg

Leur positionnement sur la caisse permet de vérifier leur adaptation

2013-12-13_110155.jpg

Le façonnement des garnitures et pentes des sièges peut alors commencer.

2013-12-13_110457.jpg

2013-12-13_110539.jpg

2013-12-13 110730

Les divers éléments seront ensuite fixés sur la voiture.

2013-12-13_111131.jpg

2013-12-13_111029.jpg

 

Le train :

 2013-12-13_221917.jpg

Le démontage du train fait apparaître de sérieuses dégradations des bois au niveau de la flèche et de l'avant-train, notamment  certains armons et  la volée.

2013-12-13_222124.jpg

2013-12-13_222257.jpg2013-12-13_222353.jpg

Certaines pièces doivent donc être reconstituées

2013-12-13_222535.jpg

2013-12-13_222603.jpg2013-12-13_222625.jpg

Le démontage fait également apparaître des dégradations dans les différentes pièces métalliques qui sont réparées ou changées. Ainsi, 60% des vis et boulons aux filetages dégradés ont du être changés.

2013-12-14 174329

Les pièces sont ensuite sablées 

2013-12-14_174516.jpg2013-12-14_174237.jpg

et traitées contre la rouille.

2013-12-14_174410.jpg

L'ensemble du train remonté est enduit d'une première pré-couche

2013-12-13_222753.jpg

avant d'être peint et ornementé de filets. 

2013-12-13 223234

 

La caisse:


     La caisse est entièrement déshabillée, permettant de mettre à nue les différentes altérations du bois dont de nombreuses fentes ou fendilles, qui sont traitées par encollage.

2013-12-13 2235582013-12-14_174831.jpg

 

Le décapage et la mise à nu des bois ne sont pas sans effet sur l'esthétique du courageux restaurateur!

2013-12-13 223410

 

Les pieces endommagées réparées et les fentes stabilisées, l'ensemble des parois est recouverte, comme autrefois, de toile de jute afin d'éviter d'autres dégradations, liées aux changements hygrométriques.

2013-12-13_223448.jpg

La garniture intérieure est réalisée avec des tissus se rapprochant, au plus prés, de la garniture originale.

 

2013-12-15_115750.jpg2013-12-15_120047.jpg

 

En voici différentes phases, allant de la mise en place de la matelassure à la rénovation de la passementerie.

2013-12-13_223735-copie-1.jpg

2013-12-15_115829.jpg

 2013-12-13 224116

2013-12-14_173542.jpg2013-12-14_175628.jpg


La passementerie est rénovée ou recrée entièrement à l'identique

2013-12-14 1753012013-12-13_224000.jpg

2013-12-14_174605.jpg2013-12-13 224429

 

 

L'intérieur terminé,

2013-12-15_120345.jpg

Il ne reste plus qu'à peindre les armoiries

2013-12-14_180215.jpg

 

et monter portes, volets, vitres, sabot,...

2013-12-14_175916.jpg

2013-12-14_175957.jpg

2013-12-14_180030.jpg2013-12-14_180103.jpg

Voici l'ensemble terminé

2013-12-14_180243.jpg

Nous remercions Dieter Gaiser de nous avoir si aimablement confié ses photos

Texte 

Figoli

Bibliographie:

"Panorama Exposition universelle musée centennaux" N°20 1900

"Notice de l'exposition centenale des moyens de transport" 1901 

Catherine Rommelaere "Voitures  et Carossiers"

Jean Louis Libourel "Voitures hippomobiles"

 Photos 

Dieter Gaiser

2013-12-17_203313.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chevreton 12/04/2014 22:10

vraiment bien restaurer super pierre

Gerard François 28/02/2014 23:16

MAGNIFIQUE ! Quell amour du travail Bravo à ce restaurateur !!!

Julie Wasselin 20/12/2013 10:53

Un merveilleux travail exécuté sans clinquant, avec autant de savoir faire que de goût. Chapeau !

Delameilleure 18/12/2013 10:48

Un grand bravo pour ce restaurateur Allemand. Il restaure selon les règles de l'art, on a beaucoup de respect pour lui !

Geoffre René 18/12/2013 10:06

Félicitations pour le sujet, pour la découverte de l'article avec des photos remarquables ! La passion, le savoir-faire, de cet 'artiste' sont Formidables ! Un grand Merci !