Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 09:00

  Trophée AFA 2011

et premier CIAT à Rambouillet
 
  1 P1080424
 
   
Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître, et nous ne remercierons jamais assez les responsables du Haras des Bréviaires qui ont pris en
charge la responsabilité de cette organisation avec autant de
compétence que d’amabilité.   
     
L’été indien va briller de tous ses feux sur le miroir des pièces d’eau, sur
les premiers ors de l’automne et sur les fleurs qui exultent au pied du
château.
Disons-le, ce fut éblouissant !
Ce château qui vit mourir François premier, qui ne fut pas aimé de Marie-Antoinette, où Charles X abdiqua, qui fut un temps transformé en restaurant, en cercle parisien, qui faillit devenir un hôpital, qui reçut moult   chefs d’état, où fut tentée, sans succès, une paix entre Yougoslavie et    albanais du Kosovo, et dont le domaine ne fait plus partie des résidences présidentielles… après avoir été construit en 1368, démoli en partie, remanié toujours et sans cesse au point d’en être devenu une curiosité architecturale…n’avait jamais connu de concours de tradition.
C’est fait !   
         
                  
2 P1080301
    Nous étions logés au paddock jouxtant la splendide bergerie construite peu avant la révolution par Louis XVI, pour y élever des mérinos d’origine espagnole, des vaches suisses, des moutons d’Afrique, des chèvres angora, puis, sous Napoléon, des mouflons, des buffles d’Italie et des chevaux belges, arabes et normands.  
On y forme toujours des bergers et leurs chiens, on y enseigne l’insémination, l’équitation, et l’agriculture moderne et durable sous toutes ses facettes.
La proximité des descendants de ces nobles races ne manquait pas de parfum, d'ailleurs, mais honnêtement, il fut très facile de l’oublier…
Ceux qui arrivèrent le vendredi eurent la chance de pouvoir visiter l’étonnante collection de voitures hippomobiles de la famille Hardy. Voitures utilisées pour le cinéma, mais cette visite fera l’objet d’un       prochain reportage… patience, patience !                    
 
Sous la présidence de madame Fancony, l’après-midi du samedi fut réservé à la présentation des 55 attelages présents, dont voici quelques photos.
3-P1080386.jpeg
 Annie Sorin, tandem de poneys landais, tilbury des années 1880, France.
4-P1080391.jpeg
 Marc Matthys, tandem de poneys mérens, dog cart 1900, Belgique.
5-P1080432.jpeg
 André Eyermann avec son frison et un extraordinaire stanhope gig 1880, France.
6-P1080398.jpeg
Guy Charveriat,Franches-Montagnes, rallicar Kauffmann 1890, France.
7-P1080409.jpeg
 Pierre-Louis Crepet, Franches-Montagnes, charrette anglaise en osier, 1900 France.
8-P1080445.jpeg
         Bert de Mooij, Hosltein et KWPN, phaéton Napoléon, 1890, Hollande
9-P1080447.jpeg
Elizabeth Cartwrigth, inégalable et inégalée… avec ses chevaux hongrois et un rallicar 1904, Grande Bretagne.
10-P1080472.jpeg
 Arnaud Gritti, 4 selles français, break de chasse 1900, France.
11-P1080482.jpeg
 Hennie Hagen et ses chevaux tous de race différente : Holstein, KWPN, hanovrien et NRPS attelés à  un extraordinaire mail phaéton, fin XIX°, Hollande.
12-P1080471.jpeg
Joël de Schervel, arbalète de Kladrubers, break de chasse 1905, Belgique
13-P1080490.jpeg
 Eclats de soleil sur le roof seat break 1895 de Christian de Langlade, France.
                   
 
La soirée du samedi soir fut sympathique, détendue, agrémentée de la projection des attelages photographiés devant le château, et Philippe Lamerant nous annonça que Champ de Bataille nous recevrait en septembre prochain !
Grandiose… quel programme !                    
 
Le dimanche matin fut consacré au routier et à ses cinq difficultés :
la volte, le reculer, le verre, en plein centre de Rambouillet, puis le stop en sortant du domaine des chasses présidentielles et enfin le rail, dans la cour de la bergerie.
14-P1080306.jpeg
 L’un des paysages enchanteurs du routier.
       
Un peu plus de treize kilomètres en forêt. Un rêve, des allées planes, pas un nid de poule… roulantes, au milieu de glands et de faînes dont se régalent probablement des sangliers que nous ne verrons pas, heureusement…
Des daims, des cerfs et des biches que nous aurons la chance de voir, eux, et auxquels nous ne feront même pas peur, des friches semées de cosmos oranges et mauves frémissant dans la lumière… afin que les abeilles aient à butiner.
Ma-gni-fique !            
             
 À l’arrivée, Anne Françoise et Jean-Claude Sauvat nous convièrent à Aix, en mai, soucieux de ne pas rester sur une désillusion.
Alors souhaitons leur de vrais fidèles… et du soleil, cette fois-ci.      
 
Nous vîmes aussi, dans une absolue discrétion, Jean-Pierre Binder, venu, sans doute, avec nostalgie, voir revivre quelques unes des merveilleuses voitures nées dans sa famille…      
 
Enfin, encouragés par la foule des grands jours, nous eûmes une mania qui paraissait facile, mais qui ne l’était pas.
Ah ces portes de travers… si peu, mais de travers quand même !
15-P1080521.jpeg
         Guy Charveriat avec sa jument leader dans les brancards, puisque le wheeler s’est blessé…
16-P1080515.jpeg
 André Grassart, tandem de poneys de selle et dog cart 1900, France
17-P1080527.jpeg
 Christian Normand, selle Français, et coupé de ville 1890, France.
18-P1080538.jpeg
   Epoustouflant "Américan Show Gig" appartenant à Michel Heyligen attelé à un frison mené par Jean Michel Deghaye.     
19-P1080565.jpeg
 Christian de Langlade, « à l’évêque », kaldruber-oldenbourg, roof seat break, France
20.jpeg
21-P1080579.jpeg
La remise des prix.
 
22-P1080585.jpeg
  Eric Maillard et ses ânes : 1 Berry et 3 Cotentin, attelés à une jardinière, France, regardent le tour d’honneur se mettre en place sous les derniers rayons du soleil.
23-P1080593.jpeg
      24 P1080619
 Quelques foulées encore sous les applaudissements…
 
 
25-P1080635.jpeg
 Puis Rambouillet retourne à ses souvenirs, peut-être à ses fantômes… Qui sait ?
       
Une chose est sûre, cependant, c’est que nous sommes repartis avec le cœur en fête, et qu’inventer de mieux pour aborder l’hiver ?                        
Une pensée, enfin, pour celui qui n’a pu venir, et qui est resté au chevet de son cheval malade, Alain Bahuchet…                       
 
         
Merci Rambouillet, merci à Maud Dupuy d’Uby, merci à ceux des Bréviaires, merci à Laurent Mortier qui initia le projet, et bien sûr… merci Bernard Puteaux, merci L’AFA !
 
Julie Wasselin 28.09.2011


* Mille excuses à ceux qui n'ont pu être photographiés et pour le manque de précisions
sur l'origine des voitures… le job de groom " et " reporter n'étant pas évident.

 

 

Note de Figoli:

 

Jean Pierre Binder nous a joint quelques photos qui complèteront ce superbe reportage. Vous les trouverez avec les photos de Julie Wasselin et Georges Miraillet  dans l'album:

  CIAT-Rambouillet-2011 CIAT-Rambouillet-2011

CIAT-Rambouillet 2011-2 CIAT-Rambouillet 2011-2     

et sur ce blog" Carnet de voyage"   link

 

 

 

        

IMGP1491-N-7.JPG

  Omar Matthys, deux petits poneys attelés à un break wagonnette, 1900

 

 

Voici les résultats de la compétition:

 

     amg887.jpg

  amg886.jpg

 

 Le trophée Guide a été remporté par Jennifer Seymour.

Le trophée Grandes guides a été remporté par Marc Matthys

 

 IMGP1498 N-18

 Irène Berthelot présentant son Gig, attelé à un appaloosa, au juge Francis Lemaitre avec les commentaires de Jean Louis Libourel.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires