Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 12:20

VOITURES D’ENFANT AU MUSÉE

 

de Francesca Fabbri

Photographies : Museo della Carrozza di Palazzo Farnese ,Segretariato della Presidenza della Repubblica, Galleria Arte Moderna Ricci Oddi.


La voiture d’enfant moderne fait sa première sortie officielle en 1733 ; elle fut inventée pour promener le petit duc du Devonshire. Son landau avait la forme de coquille et avait été conçu pour être traîné par un animal, un chien ou un poney. Avec le temps, l'invention ingénieuse a été améliorée; la fonction de traction des animaux passe aux hommes, aux femmes plus exactement, et les évolutions pour améliorer la commodité et l'élégance vont se poursuivre jusqu'aux solutions les plus modernes.

 

Copia di 01003

 

La mode de la voiture d’enfant eut du succès immédiatement : la reine anglaise Vittoria et l'espagnole Isabella en demandèrent tout de suite un exemplaire. Les landaus de la collection des Musei Civici di Palazzo Farnese sont accueillies dans les souterrains de l'Immeuble réalisé par l'architecte Vignola. Les voitures d'enfant sont présentées dans la salle, anciennement destinée à la chambre intermédiaire entre le bain de la duchesse et celui de sa suite.

 

Copia di foto 1

 

Il y en a 6. Les deux premières voitures ont été données par le même collectionneur, et ont une typologie très semblable : les roues en fer soutiennent un panier en osier rendu souple par deux hampes plates en fer. L'intérieur pouvait être doté de revêtements pour amortir les chocs provoqués par le mouvement de la voiture. La plus ancienne est de la fin du XVIII° siècle, la seconde se différencie par une roue en plus et le panier est plus grand, c'est un exemplaire du début du XIX°. Une voiture parmi les six exposées ici présente une typologie très différente des autres.C’est une voiture très robuste et basse, avec une nacelle en peau soutenue par quatre petites roues. Contrairement aux deux autres, celle-ci a une capote pliable, et par sa typologie, annonce les poussettes modernes pour nouveau-né, bien que ce soit un exemplaire de la fin di XIX° siècle. Il y a deux modèles de voiture, identiques par la typologie, mais différents par les matériels utilisés: une est conçue pour l’hiver, l'autre pour l'été.

Copia di foto 2

 

Toutes les deux sont de la deuxième moitié des années 1800 et présentent une même structure: quatre grandes roues à rayons avec structure en fer, gommées, de volumineuses suspensions soutiennent une structure robuste. La voiture hivernale a l’intérieur en fausse peau, la capote pliable du même tissu , rideaux couleur vieux rose et un manche raffiné en céramique blanche. La version estive présente une structure en fer et jonc qui s'entrelacent créant des motifs décoratifs raffinés. Elle est dotée d’une capote pliable du même tissus de couleur ivoire que l’intérieure du berceau.

Le plus bel exemplaire de toute la collection est la voiture aux trois roues appartenant aux Galeries du Quirinal et déposée ici en 2005.


Copia di foto4- Copia

 

Cette voiture fut utilisée pour Vittorio Emanuele III enfant : sur les côtés du berceau sont en effet peints couleur or, les initiales du prince "V.E.", surmontées par la couronne royale. La couleur bleue de la famille de Savoie se trouve dans la caisse, dans les roues et dans les intérieurs habillés de soie avec coussin et dossier piqués. La poignée de porcelaine blanche se termine par des extrémités travaillées en ivoire. Un petit parapluie qui servait de parasol originairement pour les promenades en plein air, aujourd'hui malheureusement est manquant. L'importance de cet ouvrage inestimable se confirme par le fait que la construction est signée par le célèbre Cesare Salle, milanais, en 1878 : c’est un témoignage précieux de l’attention particulière portée aussi à ce type de voiture, plus domestique.

 

Texte parru dans le Notizario 02 2012

testata notiziario

Partager cet article

Repost 0

commentaires