Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 10:24

 

LA CONDUITE EN PETITES GUIDES  (2/2)

 

Article invité écrit par Gaëlle Dobignard, des blogs attelage-facile et cheval-facile

 .

Suite de l'article  lA CONDUITE EN PETITES GUIDES  

 

Une fois la maîtrise des différentes tenues de guides acquise (voir article précédent) et le maniement entre elles, aisé, l’élève peut aborder les notions plus précises concernant directement la conduite : modification de la longueur des guides, changements de direction, puis à terme envisager des manœuvres telles que le demi-tour, ou des virages serrés.

 

Rappel des différentes tenues de la méthode Achenbach :

 

La méthode se décline en 3 façons distinctes de tenir les guides

  • La tenue de base (conduite à une main, guides dans la main gauche)

  • La tenue utilitaire (appelée aussi position d’aide ; conduite à deux mains, l’une derrière l’autre)

  • La tenue de dressage ou de travail (appelée aussi « conduite au carré », à deux mains)

 

Ajuster les guides

 

Ajuster ses guides, correspond au fait de s’adapter au comportement du ou des chevaux devant soi, ainsi qu’au terrain, mais aussi, au fait que parfois, les doigts se relâchent, et laissent une guide ou les deux filer légèrement.

 

Il est possible d’ajuster les deux guides ensemble, ou une seule, et d’ajuster en rallongeant ou en raccourcissant.

 

Quelque soit l’opération à réaliser, la manipulation s’effectue toujours, depuis la positon de base, guides dans la main gauche.

 

L’ajustement des guides est nécessaire avant toute demande de changement de direction.

 

 

Comment raccourcir ses guides ?

 

Il existe deux méthodes, dont l’une est aujourd’hui peu enseignée, toujours pour des raisons d’optimisation du temps accordé à la théorie.

La technique « centimètre par centimètre », et la « reprise de guide » courante.

Petite reprise de guide, ou filage centimètre par centimètre 

 

  • La main droite vient se placer devant la gauche, en position utilitaire.

  • La main droite avance de un ou deux centimètres, et tient les guides.

  • La main gauche glisse sur les guides vers l’avant.

  • Les deux mains reculent, et reprennent leur position initiale.

 

Ceci est valable pour une seule guide, ou les deux. La technique de filage d’une seule guide demande un peu d’expérience et de doigté de la part du meneur sur un appareil de simulation, avant de s’aventurer à tenter l’expérience sur la bouche des chevaux.

 

Reprise de guides ‘courante’

 

Cette technique est plus rapide et plus facile à assimiler, raison pour laquelle, elle est le plus souvent enseignée.

 

  • La main droite se positionne cette fois, derrière la main gauche.

  • Les guides sont fermement maintenues entre l’index et le médium.

  • La main gauche glisse en avant d’autant de longueur que nécessaire.

  • La main gauche recule, et les deux mains reprennent leur position initiale.

 

reprise de guide2

 Guides maintenues fermement de la main droite, la main gauche s’avance pour raccourcir !

 

 

Pour rallonger les deux guides, ce qui est moins fréquent que de les reprendre plus courtes, il suffit d’appliquer la première méthode dans le sens inverse : La main droite tire les guides de la main gauche, vers la bouche du cheval, de la longueur voulue.

 

Comment changer de direction ?

 

Toujours en tenue de base, il est tout à fait envisageable de conduire son attelage sur des obliques ou des courbes larges. Cela peut notamment être utile en extérieur, lorsqu’il faut serrer d’un côté ou l’autre de la route, pour éviter une ornière ou une branche par exemple.

 

Pour aller à droite :

 

Guides dans la main gauche, bien ajustées, et préalablement légèrement raccourcies.

  • La main gauche pivote, paume vers le sol, l’ongle du pouce vers le cheval.

  • De manière à relâcher la guide gauche tout en maintenant la tension de la guide droite.

  • Au besoin accentuer l’effet en décalant la main vers la cuisse gauche, et/ou en appuyant de l’index sur la guide droite.

 

conduiteD1main1

 le poignet bascule pour libérer la guide G, en gardant la tension sur la droite.

 

 

conduiteD1main2

 

 l’index augmente la tension de la guide droite lorsque nécessaire

Pour aller à gauche :

 

Guides dans la main gauche, bien ajustées, et préalablement légèrement raccourcies.

  • La main pivote de manière à amener le pouce et la paume vers soi.

  • De manière à relâcher la guide droite tout en maintenant la tension de la guide gauche.

  • Au besoin accentuer l’effet en décalant la main vers la hanche droite (du meneur, bien sûr !).

     

conduiteG1main

 le poignet pivote en enroulant la guide G pour maintenir la tension, alors que la droite se relâche.

Comment s’y prendre pour tourner ?

 

Certains passages délicats ou exercices spécifiques, comme le demi-tour, exigent de conduire avec les deux mains, en position de dressage.

Tout virage ou courbe serrée demande encore plus de précision et de justesse. Pour cela il faut anticiper suffisamment tôt, afin de raccourcir les guides, ralentir et rééquilibrer le ou les chevaux. A ce propos, l’un des articles de mon défi fou, aborde ce sujet important (« Premier contact avec une paire de poneys »).)

 

Tourner à droite :

 

  • Céder de la main gauche

  • Tout en résistant de la main droite

  • Les paumes se tournent légèrement et simultanément vers le ciel, les ongles des pouces vers le cheval.

tournerD

 la main droite résiste, voire augmente la tension si besoin, alors que la main gauche libère la guide gauche

Tourner à gauche :

 

  • Céder de la main droite

  • Tout en résistant de la main gauche

  • Les paumes se tournent légèrement et simultanément vers le sol, les ongles des pouces vers soi.

tournerG

  la main gauche conserve la tension pendant que la droite relâche la guide droite

Réaliser un demi-tour à droite :

 

La manœuvre s’exécute au pas, et presque à l’arrêt. Il faut veillez à ce que le ou les chevaux restent calmes et aux ordres, au risque de se marcher dessus durant l’opération.

 

  • La main droite allonge la guide gauche de 10 à 20 cm (à adapter selon le gabarit de l’équidé attelé).

  • Puis raccourci la guide droite au fur et à mesure de la manœuvre

  • Une fois le ou les chevaux placés, rallonger la guide droite pour repartir en avant, droit.

  • Ajuster rapidement la guide gauche ensuite, pour maintenir la rectitude.

 

 

Réaliser un demi-tour à gauche :

 

La manœuvre s’exécute au pas, et presque à l’arrêt, en prenant soin toujours, que le cheval ne précipite pas, et ne se blesse pas.

 

  • La main droite allonge la guide droite de 10 à 20 cm (à adapter selon le gabarit de l’équidé attelé).

  • Puis raccourci la guide gauche au fur et à mesure de la manœuvre

  • Une fois le ou les chevaux placés, rallonger la guide gauche pour repartir en avant, droit.

  • Ajuster la guide droite ensuite, pour maintenir la rectitude.

 

Vous pouvez également, en plus, consulter l’un de mes articles à ce sujet : « les manœuvres en attelage : le demi-tour ».

 

!! Attention !! Si votre siège de meneur n’est pas situé au milieu d’une voiture à quatre roues, mais décalé sur la droite, il faut en tenir compte lors des manœuvres ! Effectivement le cheval va se rapprocher de plus en plus de vous lors des tournants serrés vers la droite. Il est alors judicieux d’anticiper le phénomène en pratiquant au préalable de la manœuvre, une bonne reprise de guides, afin de ne pas se retrouver ‘coincé’ avec les guides trop longues dans un moment critique.

 

 

La grande reprise de guides

 

Il peut arriver d’avoir besoin de reprendre les chevaux rapidement et efficacement, en cas de danger par exemple, ou lors d’une grande descente, nécessitant de raccourcir les guides considérablement, pour aider les animaux à conserver leur équilibre. Ceci est plus une mesure d’urgence, qu’une attitude courante, mais il est important de la connaître également.

 

gde reprise1

 vue de profil, la main droite contrôle les guides

 

 

Pour se faire :

  • Depuis la tenue de base, dans la main gauche

  • La main droite se positionne très en avant sur les guides (20-30 cm)

  • La main droite se ferme sur les guides et les maintient, en revenant en arrière

  • La main gauche se lève vers le menton, pour ne pas gêner (sans lâcher les guides).

  • Puis retour à la position initiale.

 

gde reprise2

 la main gauche s’efface vers le haut pour ne pas gêner

 

En espérant vous avoir apporté quelque chose, vous pouvez laisser vos commentaires ci dessous.



Texte et photos:

Gaëlle Dobignard

 


Vous trouverez de nombreux articles particulièrement utiles pour les débutants en cliquant sur l'image du site "Attelage facile"qu'anime Gaelle.

    2014-01-07 115132


Partager cet article

Repost 0
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 11:53

 

LA CONDUITE EN PETITES GUIDES

 

Pourquoi parle-t-on de conduite en petites guides ?

 

Tout simplement en opposition au terme de mener en « grandes guides », qui s’adresse aux meneurs d’attelages à plusieurs rangs :

  • Attelage à 4

  • Tandem (à 2)

  • Arbalète (à 3)

  • A 6, à 8 etc.,  pour les plus courants

 

Le meneur de grandes guides aura alors, autant de paires de guides en main, que de rangs de chevaux dans son attelage.

 

Mener en petites guides signifie donc n’avoir qu’une seule paire de guides en mains. Elle concerne la majorité d’entre nous, c’est à dire les meneurs d’attelage en solo ou en paire.

 

menage en petites guides

Conduite à une main, en petites guides, d’une paire de poneys 

 

Qui plus est, en comparaison aux grandes guides, les petites guides, sont par définition, plus petites et plus courtes que celles nécessaires aux attelages à plusieurs rangs !

 

D’où le terme ne mener en petites guides.

 

Les techniques de conduite

 

Il existe plusieurs façons de tenir ses guides, mais la plus couramment enseignée reste traditionnellement, la méthode Achenbach (voir aussi l’article sur « la tenue des guides » publié sur le blog attelage-facile)

 

La plupart des meneurs français utilisent cette technique, mais il est vrai que certains en ignorent le nom. Notre société actuelle de consommation, nous contraint à toujours plus de résultats, plus vite, en un minimum de temps. Les enseignants vont donc maintenant directement à l’essentiel, en abordant l’aspect technique, au détriment, souvent, d’un peu d’histoire !

 

Afin de palier brièvement à cette lacune, je vous propose rapidement un petit portrait du Maître Benno. von Achenbach, suivi d’une synthèse de son système.

 

 

Benno Von Achenbach (1861-1936)

 

Benno v. Achenbach est un meneur allemand de la fin du XIXème siècle, excellent compétiteur, et fondateur du sport attelé dans son pays.

Après avoir voyagé dans tous les pays occidentaux pratiquant l’attelage (France, Angleterre, États Unis, Russie, Hongrie, etc.) et côtoyé les meilleurs meneurs de son époque, afin de se former, il a établi un système de tenue des guides optimum. C’est le fameux système Achenbach.

B. v. Achenbach à notamment été l’élève du célèbre Edwin Howlett, qui enseignait l’art d’être cocher (consulter l’excellent article à ce sujet dans ce blog), dans les rues de Paris.

Nous devons aussi à ce personnage, les « guides Achenbach » dédiées au menage en paire, conçues avec des croisières permettant un meilleur emploi des chevaux.

Un livre traitant de l’ensemble de ses principes est édité, en allemand, après la seconde guerre mondiale.

 

La méthode « Achenbach » en elle-même

 

La méthode se décline en 3 façons distinctes de tenir les guides

  • La tenue de base (conduite à une main, guides dans la main gauche)

  • La tenue utilitaire (appelée aussi position d’aide ; conduite à deux mains, l’une derrière l’autre)

  • La tenue de dressage ou de travail (appelée aussi « conduite au carré », à deux mains)

 

Quelque soit la tenue utilisée, le meneur se doit de se tenir droit sur le coussin de guides (siège incliné), les pieds bien posés sur la coquille, talons resserrés, genoux légèrement fléchis et entrouverts. Le haut du corps est décontracté, les avant-bras en position horizontale, avec les poings tendant vers la verticale (pouce vers le ciel). Les poignets sont souples et mobiles, les mains situées à 10-20 cm du corps. Le regard se porte loin devant. Les guides sont toujours tenues en main, avec la fleur du cuir sur le dessus (côté lisse). Le fouet est toujours tenu en avant, vers le haut, en oblique sur la gauche pour ne pas toucher les chevaux intempestivement.

 

 

1. La tenue de base, ou conduite à une main

 

  • les deux guides sont placées dans la main gauche.

  • la guide gauche sur l’index

  • la guide droite entre le médius et l’annulaire

  • les derniers doigts sont serrés sur les guides pour les maintenir

  • le pouce et l’index sont relativement relâchés.

  • Le fouet est tenu dans la main droite, en équilibre entre le pouce, l’index, et la paume.

 

tenue de base

                                  La tenue de base dans la main gauche 

 

Utilités de la tenue de base :

 

  • Monter en voiture

  • Descendre de voiture

  • Libérer la main droite

  • Emploi du fouet

  • Conduite à une main

  • Raccourcir une grande longueur de guide

  • Reposer la main droite

 

2. La tenue utilitaire ou position d’aide

 

  • les guides sont dans la main gauche en position de base

  • la main droite vient en aide en avant (le plus souvent) de la main gauche

  • la main droite se saisi des guides, en gardant le fouet

  • la guide gauche entre l’index et le médius

  • la guide droite, serrée par les trois doigts (médius, annulaire et auriculaire)

 

position d'aide

La tenue utilitaire, permet de relâcher la main gauche ou d’ajuster les guides 

 

Utilités de la position d’aide :

  • Reposer la main gauche

  • Permet un meilleur maintient

  • Allonger les guides

  • Raccourcir les guides

  • D’ajuster les guides

 

3. La tenue de dressage ou de travail

  • la guide droite dans la main droite

  • les deux guides (toujours) dans la main gauche

  • les deux mains sont reliées l’une à l’autre par la guide droite (d’où l’expression que l’on connaît de « mener au carré »)

  • le fouet en main droite (toujours)

  • la main droite légèrement plus en avant que la gauche

 

sortie du carré

 Pour obtenir la position de dressage, on démarre de la position utilitaire…

 

position de dressage

et on tire la guide droite vers la droite, avec la main droite 

 

 

Utilités de la position de dressage :

  • Permet un meilleur contrôle de l’attelage et des chevaux

  • Permet de tourner plus court à droite ou à gauche

  • Permet de faire des demi-tours

  • Permet de demander une attitude particulière au cheval, avec plus de précision

 

Cette méthode traditionnelle de conduite d’un attelage, préconise en amont du travail avec les équidés, de s’exercer sur un appareil de simulation, de manière à maîtriser parfaitement les gestes, sans dommage sur la bouche des animaux. Nos chevaux et poneys sont précieux, il faut toujours penser à les préserver.

 

Le simulateur, pour être meilleur

 

Encore une fois, notre société actuelle, nous pousse sans cesse, à évincer certains enseignements pour en favoriser d’autres ‘plus plaisants’ à la clientèle, bien souvent au détriment de notre cavalerie d’instruction. Si certains meneurs ne connaissent pas la méthode Achenbach, d’autres, et parfois les mêmes, ne savent même pas ce qu’est un simulateur !

 

Cet appareil d’apprentissage, bien souvent de conception artisanale, est un outil indispensable à l’enseignement de l’attelage dans des conditions optimum de sécurité. Effectivement, ainsi, les élèves apprennent le maniement des guides, jusqu’à obtenir des gestes justes et fluides, sans se préoccuper de gérer les réactions du cheval. (Pour mieux comprendre l’utilité du simulateur, consulter cet article)


L’enseignement débutera avec les différentes tenues de guides, puis comment passer de l’une à l’autre, sans dévier de trajectoire. Seulement une fois cela acquis, l’élève pourra aborder les notions de conduite et de direction, qui feront prochainement l’objet d’un second article.

 

 

 

 Texte et photos:

 

Gaelle Dobignard

Voir la suite: LA CONDUITE EN PETITES GUIDES (2/2)

 

Vous trouverez de nombreux articles particulièrement utiles pour les débutants en cliquant sur l'image du site "attelage facile"   qu'anime Gaëlle.

 


 

2014-01-07 115132

Vous pouvez également consulter sa tribune chez nos amis d'attelage.org

"La tribune de Gaelle:Le travail en liberté"

Partager cet article

Repost 0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 11:35

LES ATTELAGES A  LA

 «  115° EDITION DE FIERACAVALLI A VERONA »

 2013-11-27 111926

 

Le bilan de la Fieracavalli 2013 est très positif, avec de grands évènements internationaux, la présence de nombreuses associations du monde équestre, des spectacles, beaucoup de chevaux et plus de 150.000 visiteurs par jour.


2013-11-27 095836

 

La présence des attelages lors de cette 115° Fieracavalli a été, encore une fois, très appréciée grâce a un programme varié, à commencer par l’étape italienne du grand événement de la FEI World Cup Driving, avec des champions du calibre de Boyd Exell.


bolyd exel

Boyd Exell

Elle a catalysé l’attention du monde de l’attelage avec un public  venu de toutes les régions pour voir de près et en action ces incomparables athlètes du Driving.


joseph Dobrovitz J.r

Joseph Dobrovitz

Théo Timmerman

Theo Timmerman

Le défilé d’environ 30 magnifiques attelages  dans les rues de la ville a été très réussi : c’est dans le contexte du concours « Verona in carrozza », déjà à la 4° édition, que sont partis les attelages de l’aire de la foire, rejoints par d’autres attelages venus des alentours pour participer à cet hommage spécial à la ville de Verone.


2013-11-27 095646

2013-11-27 093937

2013-11-27 093814

2013-11-27 093554

2013-11-27 094353

 

L’attelage sportif était présent  d’une autre manière  avec 3 soirées dédiées à des épreuves amateurs qui, malgré l’espace réduit de l ’aire de présentation, ont attiré des centaines de spectateurs stupéfaits par les habiles manœuvres des compétiteurs et  les émotions des épreuves.


2013-11-27 095011

2013-11-27 094911


Lors du pré-gala,  la prestation des attelages anciens, artistiquement présentés en musique, a été magnifique. De même, ont été appréciées, lors du gala, la reprise de  Pasquale Beretta avec un cheval et son sulky, et la présentation de  la fameuse berline de gala et son attelage à 6 chevaux à la Daumont.


2013-11-27 111854

2013-11-27 111956

 

Les spectacles d’attelages anciens, présentés les  après-midi sur des musiques de Giuseppe Verdi à l’occasion du bicentenaire de sa naissance, ont été très suivis par les spectateurs.

 

2013-11-27 110438

2013-11-27 110027

2013-11-27 110116

 

Et, enfin, le stand du G.I.A., point de rencontre de référence et de culture pour le monde de l’Attelage.

 

2013-11-27 112105

 

A l’occasion du bicentenaire de sa naissance de Giuseppe Verdi, les carrosses originaux lui ayant appartenu ont été exposés sur le stand du Gruppo Italiano Attacchi grâce à  l’autorisation du Ministère de la culture et du tourisme.


2013-11-27 110738

Les animations proposées à Verone par le Gruppo Italiano Attacchi ont mobilisé plus de 150 personnes, 80 chevaux et  ont ont offert au public de nombreuses heures d’exhibitions quotidiennes.

 


 Texte et traduction:

Emanuela Brumana

 2013-11-27 110616

 

Photos:

Gruppo Italiano Attachi

testata notiziario

Partager cet article

Repost 0
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 10:34
 
Rallye dans les rizères
 
 
.
 
Quand le soleil brille enfin dans un ciel bleu, les rizières telles des miroirs reflètent la campagne verdoyante de Lomellina, la géométrie précise des peupliers et la longue file des voitures qui avancent au son rhytmé des sabots des chevaux.
 
 
DSCF3029       

C’est  dans ce cadre vraiment unique que la centaine de participants a  apprécié le superbe accueil de leur hôte. De nombreux amateurs provenant de diverses provinces (Pavia, Alessandria, Côme, Varese, Milan, Brescia, Turin, Biella, Asti, Novare, Bergame) s’étaient joints aux membres du Gruppo Italiano Attachi La qualité de l’accueil et la splendeur du paysage ont enthousiasmé la juge anglaise Claudia Bunn.
 Rallye-riz-2013 6655
 
 
   Chemin idéal de 16 kilomètres environ de Mede par des chemins de terre,, en passant par l'Abbaye de Acqualunga et son  héronnière, où nichent hérons et aigrettes. Retour à Mede avec un arrêt sur la place sous le clocher majestueux Au siècle dernier ce clocher  marquait le temps de travail des longues journées passées par les femmes dans la rizière, courbées pour planter ou nettoyer le riz.    
 
Copia di portale     DSCF3038
 DSCN9221
 2013-05-31_090210.jpg

Chaque point du parcours comporte quelques surprises: l’ancienne abbaye, les oiseaux aquatiques tranquillement postés à explorer le fond des champs de riz recouverts d'eau, l'ombre agréable des peupliers réguliers et les imposantes fermes où, il y a peu d'années, les ouvrières qui effectuaient le sarclage du riz restaient pendant la saison de travail.
   
      
DSCN9256 DSCN9370
      P1110413  P1110379
 DSCF3039
 

Puis un arrêt pour boire un verre à la Cascina Comuna et, à la fin, la place de Mede pleine d’attelages du petit poney dirigé avec compétence par de très jeunes meneurs, aux nombreux attelages à un, à deux  avec des chevaux de différentes races (andalou, Hackney, TPR) pour terminer avec l'imposant et majestueux licorne Gelder et les majestueux frisons attelés à quatre.
   
 
2013-05-31 090511 
 
Un spectacle qui a surpris et enthousiasmé les spectateurs qui attendaient sur la place principale de  Mède, même si c'était déjà l'heure du déjeuner. Ici, le maire, le président de la province, le Président de la Pro Loco et du GIA ont récompensé tous les participants.
Merci à toutes les autorités présentes et la générosité de l'office du tourisme qui a aussi offert un bon risotto à tous ... évidemment cuit avec le fameux riz de la Lomellina.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Texte photos, film et traduction:
Gruppo Italiano Attachi
 
    
P1110374
 
 Merci à nos amis du GIA qui nous ont présenté ce rallye dont le nombre de participants et la qualité nous font rêver.
 testata notiziario
 

Partager cet article

Repost 0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 19:32

47-fête Cleopatre à Chatelaillan 1 07 2012 065-001

1-65-fête Cleopatre à Chatelaillan 1 07 2012 114-001    

 

 

Equipages et Chars de Cléopatre à Chatelaillon


487972 10150917100314677 1659144067 n

 

 

"Chatel en fêtes 2012" avait pour thème l'arrivée à Rome de Cléopatre . La fête s'est cloturée, le 1° juillet, par la reconstitution du cortège de la belle au si joli nez. Ce défilé a mobilisé plus d'un millier de bénévoles issus de différents quartiers de la ville de Chatelaillon en Charente Maritime. Le cortège, inspiré du péplum "Cléopatra", s'ouvrait par les troupes chamelières de la reine.


46-fete-Cleopatre-a-Chatelaillan-1-07-2012-063-001.JPG

43-fete-Cleopatre-a-Chatelaillan-1-07-2012-056-001.JPG

 

Ils étaient suivis par ses chars, biges et quadriges, attelés uniquement de chevaux noirs


 

49-fete-Cleopatre-a-Chatelaillan-1-07-2012-069-001.JPG

278167 10150916397564677 188376231 o

51-fete-Cleopatre-a-Chatelaillan-1-07-2012-071-001.JPG

55-fete-Cleopatre-a-Chatelaillan-1-07-2012-081-001.JPG

 

qui précédaient sa garde, montée sur des chevaux gris.

 

53-fete-Cleopatre-a-Chatelaillan-1-07-2012-076-001.JPG

54-fête Cleopatre à Chatelaillan 1 07 2012 077-001

 

De nombreux groupes représentant différentes troupes d'archers de musiciens et de danseurs précédaient le char de la reine.


3099741789 2 21 jsddYwfX

333390 10150916073529677 207203868 o

 

Le sphinx royal était, quant à lui, tiré par une kyrielle de bipèdes.


3099751569 2 13 BzSgvqK1

 


 

Ce type de fête populaire s'inspire des processions cultuelles antiques. Ces défilés se structurèrent à la fin du XIX° siècle où ils furent organisés, en "saine" concurrence, par les sociétés cultuelles et républicaines. En ces temps anciens, les chars étaient tractés par des chevaux de travail qui étaient habitués à la circulation et à la foule.


9_Char___Marianne_s_en_va_t_au_moulin___1925__LARGE_.jpg

 

P028St-Jean-Baptiste.jpg

 

De nos jours, il est plus difficile de trouver des chevaux capables de traverser une foule de plusieurs milliers de personnes en toute sécurité. 

 

178389 10150917100094677 2127187592 o

 

Heureusement, l'Aquitaine et le Poitou Charente abritent des troupes de professionnels aguérris. Depuis plusieurs années, les organisateurs de 'Chatel en fêtes' confient la gestion de la partie animale de cette manifestation à Patrick et Stéphanie Kesteloot, responsables de la "Ferme exotique" (voir leur site en lien:link ). 

 

Nous allons en quelques images vous faire entrer dans les coulisses de leur organisation.

Pas moins de 5 camions furent nécessaires pour amener, au petit matin, les 5 dromadaires, 24 chevaux, chars et autres équipements nécessaires à la prestation. 


15-fete-Cleopatre-a-Chatelaillan-1-07-2012-015-001.JPG 

      Vue du "campement" lors de la pose dejeuner


      Aprés avoir été rapidement déchargés, les animaux sont pris en mains par leurs soigneurs. La longue toilette des dromadaires laisse le temps aux deux plantureux merens, qui vont les suivre dans le défilé, de s'accoutumer, certes avec moults ronflements, à leur présence.


05-fete-Cleopatre-a-Chatelaillan-1-07-2012-004-001.JPG

04-fete-Cleopatre-a-Chatelaillan-1-07-2012-001-001.JPG

 

 

Aprés une courte pose déjeuner, toute la troupe s'active pour se rendre au départ de la manifestation.

 


08-fete-Cleopatre-a-Chatelaillan-1-07-2012-010-001.JPG 

 

 

En effet, seul le parking des sapeurs pompiers pouvait accueillir  une équipe de cet importance, et il y avait deux kilomètres à parcourir pour se rendre au départ du cortège.

 

 

 fête Cleopatre à Chatelaillan 1 07 2012 042-001

 

Ce parcours permit de peaufiner l'organisation, grâce aux hommes et femmes de l'ombre qui assuraient à pied, en plus des grooms, la sécurité de l'ensemble.


 

fete-Cleopatre-a-Chatelaillan-1-07-2012-070-001.JPG

 

 

Le retour du défilé au milieu des voitures qui quittaient la manifestation fut plus délicat. Mais le sourire des professionnels et les sifflets tonitruants de la police municipale permirent de retrouver sans encombre la caserne des pompiers. 

 

 

fête Cleopatre à Chatelaillan 1 07 2012 120-001

 

 

Nos hôtes furent remerciés par une petite promenade en dromadaire dont le cliché agrémentera probablement le prochain calendrier.


fete-Cleopatre-a-Chatelaillan-1-07-2012-125-001.JPG

 

 

Texte: Figoli

Photos: A. Lacoste et courtoisie 

 

 

 

fête Cleopatre à Chatelaillan 1 07 2012 107-001

Partager cet article

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 19:29

 

manifesto romantica

 

EN VOYAGE ENTRE NATURE ET CULTURE

La Romantica-1000km en carrosse de Vérone à Munich


 1000-km-2012 1220

Les 1000 kilomètres 2012 partent de Vérone en suivant le tracé de la via Claudia Augusta, un voyage en voiture avec trois femmes « cochers » !

C’est vraiment l’artère romaine de conquête et de défense, longtemps la seule route entre les régions rétiques et adriatiques, que les équipages suivront. Une voie, cette Claudia Augusta, qui déjà au temps des romains était parcourue par des chariots suivant les légions ou simplement chargés de marchandises. Son utilisation s’accentua avec l’augmentation des postes utilisées pour le changement des chevaux.

Via Claudia Weinhaendler

Vérone, ville riche en vestiges romains avec la très célèbre Arène, mais aussi ville symbole de l’amour romantique de Juliette et Roméo, immortalisée par Shakespeare,  est parfaite comme point de départ pour un voyage en attelage aussi important : cette aventure durera trois semaines.

Verona Balcony of Giulietta]

Balcon de Juliette à Vérone

Les institutions ou les organismes de Vérone ont déjà donné leur parrainage à l’initiative, parmi lesquels Fieracavalli Vérone.

Dans la première partie du trajet, les splendides paysages de la vallée de l’Adige serviront de cadre aux 1000 kilomètres avec des vignobles, des forteresses et des restes romains. Une fois passé Bolzano et en se dirigeant vers l’ouest, on entrera dans le Val Venosta, où commence la vaste pommeraie du haut Adige, qui recouvre une grande partie de la vallée.

Tirolo

Vallée de Venosta

Le long de la route se trouve Rablà le lieu où a été retrouvé l’une des deux pierres originales de la Via Claudia Augusta. On peut l’admirer dans le musée de Bolzano. A Rablà se trouve une reproduction.

2

Un arrêt dans la petite ville de Glorenza, d’origine romaine, qui conserve les caractéristiques médiévales avec ses murs intacts.

Passo Resia

Col de Resia

Puis on monte entre les paysages pittoresques du Tyrol : un trajet éprouvant, qui amènera la caravane à passer le col Resia avec ses décors splendides puis à descendre pour un bref tronçon en territoire Suisse.

Ensuite on entrera en Autriche et en Bavière. Avant d’atteindre Fussen, on pourra admirer les paysages suggestifs de la vallée de l’Inn et le parcours qui mène au Fernpass. Dans ce lieu, il y a 10000 ans, un éboulement énorme forma le Fernpass.

salita a Fernpass

fernpass

Avec le temps, le terrain stérile se transforma, en un paysage unique constellé de sept lacs vert émeraude. C’est un territoire fascinant.

006Fuessen

Ville de Fussen

Fussen nous introduit aux châteaux romantiques de Ludwig et Sissi qui méritent une visite. Un long  arrêt à la découverte des rêves et des folies de Ludwig, roi de Bavière, ami et mécène du compositeur Richard Wagner, plus rêveur que roi, qui préférait dépenser tout ce qu’il avait-et aussi ce qu’il n’avait pas- dans la construction de nouveaux châteaux. Neuschwanstein semble sortir d’une fable médiévale, Herrenchiemsee est le résultat de la tentative d’imiter, dépasser, le style luxueux de Versailles et Linderhof semble un jouet royal hors du temps et de l’espace.

800px-Neuschwanstein castle

Chateau Neuschwantein

Et puis on repart vers l’Est aux pieds des Alpes à travers le grand marécage Loisachmoor pour rejoindre un autre château, celui de Priem am Chiemsee et ensuite, se diriger vers Munich. Les équipages seront accueillis par l’atmosphère romantique du château de Nymphenburg, à Munich où les milles kilomètres se termineront. Il ne manquera pas, à la conclusion de ce voyage, entre merveilles naturelles, artistiques et culturelles, une visite au très beau Marstallmuseum, le musée des voitures attenant au château qui présente une riche collection de voitures utilisées par la famille impériale.

8

800px-Marstallmuseum Nymphenburg 05

 Aujourd’hui, voyager avec des voitures et des chevaux demande une organisation considérable pour choisir les itinéraires, les meilleures voies praticables.Ceci nécessite des moyens logistiques et des personnes expertes pour l’accompagnement. C’est pour cela que l’AVELA et le GRUPPO ITALIANO ATTACHI s’appuient sur des associations locales qui tracent les parcours, demandent les permis indispensables, prévoient les difficultés. En particulier le mag. Christophe Tschaikner directeur de l’association des offices de tourisme de la Via Claudia Augusta, Mr Erik Will de Silandro, guide de la vallée Venosta et Mr Horst Brindel, président du VFD(association Nationale de tourisme equestre, Andreas Nemitz, célèbre organisateur de long voyages en attelage et HP Junginger, expert de voyages hippomobiles en Bavière.


Ce type de voyage demande des chevaux entrainés et fiables pour que nos amies puissent profiter de toutes les merveilles mentionnées dans un rythme délassant avec le plaisir de se sentir en harmonie avec le lieu et le temps.

foto1

 Article et traduction: Notiziario

Photos: Christophe Tschaikner


 testata notiziario

 

Organiser un voyage d'une telle importance demande une sérieuse logistique surtout au niveau de l'hébergement des chevaux. 

mappa intero percorso

 

L’écurie mobile

 

L’expérience dans les longues voyages en voiture développée au cours des plusieurs éditions de la « Mille Kilomètres » a suggéré aux organisateurs de s’équiper aussi d’une écurie mobile qui puisse être un immédiat et pratique abri pour les chevaux si sur le parcours on ne trouve aucun logement chez un manège ou en cas d’urgence.


135


Cette nouvelle structure préparée sur un camion permet en quelques dizaines de minutes de loger les chevaux dans des stalles couvertes sûres et confortables à l’extérieur du même camion.

 

141


Cette possibilité a beaucoup augmenté la sérénité des participants au longs voyages qui posent toujours au premier la sécurité des chevaux. Dans n’importe quelle circonstance ou à la suite de n’importe quel imprévu, on a disponible tout de suite un lieu où abriter les animaux.

 

 

139140

 

La qualité du voyage est fortement améliorée par ce dispositif.

 

 


Copia di 1000 Km Romantica


Partager cet article

Repost 0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 16:55

Moulin de Cussol: Un bel exemple d'engagement associatif.

  

 

P1030425

 

Image oubliée de chevaux passant sous les ailes d'un moulin, image qui pourtant, durant des siècles, faisait partie du quotidien de nos campagnes.

 P1030427

 

De ces moulins ne subsisteraient que des ruines sans les efforts des associations réunies, entre autres, dans la Fédération des moulins de France.

Le moulin de Cussol est situé à quelques centaines de mètres du chateau de Malagar, demeure de François Mauriac, et  jouxte un monument historique classé: le célèbre calvaire de Verdelais.

Acquis par la mairie de Verdelais en 1997, il fut confié à l"Association Moulin de Cussol" qui assura sa réhabilitation. De la construction trés soignée qui caractérisait ce type de moulin, il ne restait plus que le fût en maçonnerie qu'arbres et broussailles avaient investi. Les bénévoles de l'association surent trouver les financements nécessaires aussi bien au niveau local que départemental, régional ou européen. Ils ont su surtout retrousser leurs manches pour remettre le moulin dans son état d'origine.


 P1030418

 

La tour a été dotée de l'ensemble de sa partie mouvante, appelée chapiteau, qui constitue, grâce aux ailes,

 P1030405

mise en toile des ailes

au grand rouet et à la lanterne, le moteur du moulin. Sa toiture conique est couverte de bardeaux de bois.

P1030388

 

Un timon, solidaire de la charpente, permet d'orienter les ailes au vent

 P1030397

Ici les bénévoles de l'association en pleine manoeuvre.

 

L'ensemble, comprenant également les meules aux deuxième étage et au premier étage le butoir qui sépare la farine du son, fonctionne parfaitement.

 

coupe Moulin tourfinal

 

Schéma d'un moulin de type similaire le moulin Dautin dans l'Yonne

(R:Rouet. L; Lanterne. MT:Meule tournante.MG: Meule gisante.B:Butoir...)

 

P1030391

 Arrivée de   la mouture dans le butoir dont on distingue la manivelle sur le côté droit.

      

A l'occasion des journées européennes du patrimoine meulier, l'association "Moulin de Cussol", en partenariat avec le Centre François Mauriac de Malagar, les viticulteurs et vignerons de Verdelais, ont organisé une animation les 19 et 20 Mai autour du moulin.

 

005

 

 

Cette animation avait pour objet de récolter des fonds au profit du fonctionnement du moulin mais aussi à la restauration du "petit patrimoine" du village.L'association a été épaulée par différents acteurs culturels et patrimoniaux du Sud Gironde. Les visiteurs ont pu ainsi assister à différents spectacles avec, le samedi, un concert Jazz assuré par un orchestre composé de Jacky Grattecap à la basse, les Biesla aux cuivres et à la batterie, Franck Marrissal à la Guitare.

 

008

  

Le relais fut assuré, le dimanche, par différents chorales: "En avant la musique" de Toulenne, "Désordre vocal" de Biscarosse et "Vocardilla" de St Macaire.

  

 

010

 

Sous un ciel pluvieux, chevaux et bénévoles de l'association "Carettes du Ciron" ont "mouillé la chemise!" en promenant les visiteurs dans les vignes alentour.

 

P1030424

 

Malgré cette météo trés défavorable, l'ambiance resta à la fête grâce à la qualité des prestations musicales, à l'engagement des nombreux bénévoles et aux agapes corses proposées par Bruno.

 

P1030420 

 

           Ce week-end d'animation nous rappelle l'importance de la solidarité territoriale dans la sauvegarde du patrimoine.

 Et encore bravo à ces bénévoles qui remontent leurs manches pour transmettre aux générations futures ces témoignages de notre histoire. 


Texte et photos:

 P. Magnaudeix, A. Lacoste. "Carettes du Ciron"

 

 

   Note de Figoli :  Un exemple à méditer dans la sauvegarde du patrimoine hippomobile où la reflexion de haute volée n'a abouti, jusqu'à présent, qu'au dépérissement des voitures dans des remises insalubres.

 

verdelais_cussol.jpg

Les premières visites dans le moulin en cours de restauration en 2004.

Partager cet article

Repost 0
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 18:13

 

Aux trés nombreux lecteurs qui ont apprécié l'article sur les "Charretiers" proposé par Etienne Petitclerc, je conseille fortement la lecture du dernier ouvrage auquel il a participé.

 

img001.jpg

« Chevaux de trait d’hier et d’aujourd’hui » par Marcel Mavré et Etienne Petitclerc, éditions Campagne et Compagnie, 2011.  

 

Cette réédition actualisée et augmentée d’un ouvrage majeur et atypique paru en 1988 est un véritable travail de mémoire. Au-delà d’une simple présentation des neuf races actuelles de chevaux de trait, il rappelle photographies et témoignages à l’appui, l’importance du cheval dans l’agriculture française, dans l’industrie et les transports. Ses auteurs analysent le processus de sélection et d’amélioration des anciennes souches chevalines, s’attachant notamment à démontrer le rôle essentiel joué par la mécanisation des travaux agricoles dès la seconde moitié du XIXe siècle. Certes, les attelées présentées au fil des pages appartiennent au passé mais ce livre entend aussi souligner l’actualité d’un cheval redevenu actif sous ses« nouveaux » habits de vigneron, de maraîcher, de forestier, de cantonnier.

Cet ouvrage se veut enfin un hommage à tous ceux qui ont façonné puis sauvegardé un formidable patrimoine génétique et culturel, comme à tous ceux qui aujourd’hui encore oeuvrent à sa conservation et à sa promotion.   

 

L'engagement de ce passionné s'étend également à d'autres activités que vous allez découvrir dans cette brève présentation.

 

11.JPG

 

Né en 1972, ETIENNE PETITCLERC garde le souvenir précieux d’un grand-père, ancien premier charretier agricole, devenu roulier-débardeur puis maraîcher et qui jamais, des années 1930 à 1982, n’abandonna les chevaux. Passionné depuis l’enfance par tous les patrimoines liés aux chevaux de trait, il s’est appliqué dès 1989 à acquérir les gestes et les savoirs traditionnels de l’élevage et de la traction animale. Ses connaissances lui valent aujourd’hui de participer à de nombreux jurys (Salons de l’Agriculture, Franche-Comté Terre de Trait…) et d’être sollicité comme conférencier. Historien, archiviste, meneur, collectionneur, il est l’auteur d’une cinquantaine d’articles et de communications, il apporte régulièrement sa collaboration au groupe Diligence Presse (Sabots, attelage Magazine).

 

121.JPG

 

Nous sommes heureux que ce meneur et chercheur rejoigne le petit club de passionnés qui animent le blog de Figoli.

    

 

Partager cet article

Repost 0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 20:03

Ces jeunes solidaires ont besoin de votre soutien. Ils cherchent des points de chute dans les départements suivants;34,81,82,46,24,16,79,85,44,56,35,50.

img164

 

Partager cet article

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 10:10

      Carnaval d'Ivréa 2012

P1070998.JPG

L'année dernière, nous vous avions présenté ce carnaval dans un article signé de Guy Charveriat.

Carnaval d’Ivréa : un festival d’attelages en paire et à 4 chevaux

Nous vous proposons quelques images de la manifestation du 12 au 19 Février 2012.

Vous pourrez en consulter d'autres dans l'album et plusieurs centaines de photos signées Giovanni Vitale sur le site de nos amis du Gruppo Italianiano Attachi en cliquant ici: link

 

 P1070859.JPG

 

C'est par un froid polaire, que s'est déroulé cette première partie du carnaval qui consiste à présenter les attelages.

P1070924.JPG   

P1070885.JPG

P1070894.JPG

Ballons, déguisement, décoration des chars, batailles de confettis, faisaient oublier le froid aux spectateurs.

P1070840.JPG

P1070885

P1070858.JPG

P1070856.JPG

Toui ceci n'a pas troublé le légendaire calme de la majorité des chevaux

P1070973.JPG

P1070942.JPG

 

et des meneurs.

P1070949.JPG

P1070895.JPG

P1070913.JPG

Voici quelques vues des harnais

P1070910.JPG

et tout particulièrement des mantelets avec leurs grelots et clochettes.

P1070937.JPG

P1070954.JPG

P1070965.JPG

P1070974.JPG

P1070980.JPG

      Les attelages sont notés par un jury présidé cette année par Enzo Calvi et composé de Mario Fennachio et Enhard Schneider. Les appréciations du public sont également prises en compte.

Photos: Gruppo Italiano Attachi.

Vous trouverez sur leur site et leur magazine Notizario de nombreuses informations sur les différentes formes d'attelage. 


Copia -2- di Attacchi notiziario anteprima 2 2011-copie-1

Un autre point fort de la manifestation aura qui aura lieu dimanche.C'est la célèbre bataille d'orange filmée ici en 2010.

Nous complons cet article avec les photos de la bataille d'orange du 19 02 2012
219
180
147

Partager cet article

Repost 0