Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

attelage-patrimoine

Vous trouverez une présentation très accessible des articles en allant dans la catégorie "THEMES FAVORIS". Vous y trouverez: carnet adresse, bibliothèque, vidéos,... auteurs et un classement spécifique à chaque catégorie.

Les femmes-cochers. Julie Wasselin

 

 

Les femmes-cochers

 

 

Les femmes-cochers. Julie Wasselin

 

 

« J'aperçus l'ombre d'un cocher
Qui, tenant l’ombre d’une brosse,
Nettoyait l'ombre d'un carrosse. »

Charles Perrault

 

 

 

 

Seules les portes sont « cochères »…

Ces femmes qui menaient un fiacre dans les années 1900, personne ne les nommait ainsi !

Une comtesse ruinée, pour la petite histoire, termina ses jours ainsi, comme quoi savoir mener n’est pas superflu…

Ces femmes avaient des qualités que les cochers n’avaient pas.

On n’en vit jamais d’éprises de la dive bouteille, par exemple… ni agitant le fouet à tour de bras. Leurs voitures étaient propres et en bel état, ce qui n’était pas habituel en ces temps-là. Ni maigres à faire peur, ni malmenés, leurs chevaux n’agonisaient pas non plus dans les brancards comme c’était le cas, parfois, sous la férule de leurs collègues plus ventripotents que musclés.

Puis jamais on n’entendit raconter que, comme le firent quelques-uns de ces messieurs, l’une d’elles aurait dételé, abandonné son fiacre en pleine rue, et bradé le cheval à l’abattoir pour aller faire la bamboula !

 

Mais surtout, avec elles, on avait davantage de chances d’arriver à bon port sans verser, alors qu’avec certains cochers, il était sûrement plus prudent de se déplacer à pied.

 

 

Julie Wasselin

 

 

La comtesse du Pin de la Guérinière aux guides de son fiacre

La comtesse du Pin de la Guérinière aux guides de son fiacre

La femme-cocher; amie du cheval.

La femme-cocher; amie du cheval.

 

 

Attelage patrimoine vous propose cette série de représentations de femmes-cocher. En 1900, elles furent un des sujets phares de la carte postale parisienne

Les femmes-cochers. Julie Wasselin
Les femmes-cochers. Julie Wasselin
Les femmes-cochers. Julie Wasselin
Les femmes-cochers. Julie Wasselin
Les femmes-cochers. Julie Wasselin
Les femmes-cochers. Julie Wasselin
Les femmes-cochers. Julie Wasselin
Les femmes-cochers. Julie Wasselin
Les femmes-cochers. Julie Wasselin

Ces nouvelles professionnelles n'échappèrent pas aux caricatures, 

Cliquer sur les dessins pour les agrandir.Cliquer sur les dessins pour les agrandir.
Cliquer sur les dessins pour les agrandir.Cliquer sur les dessins pour les agrandir.
Cliquer sur les dessins pour les agrandir.Cliquer sur les dessins pour les agrandir.
Cliquer sur les dessins pour les agrandir.Cliquer sur les dessins pour les agrandir.

Cliquer sur les dessins pour les agrandir.

ni...à une certaine réputation, comme nous le savons, tout à fait injustifiée!

Les femmes-cochers. Julie Wasselin
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

beauphoebus 19/11/2018 12:16

Etonnant effectivement ces roues de bicyclettes, mais que dire de la maigreur des chevaux !

patrick magnaudeix 19/11/2018 13:42

Ce ne sont pas des roues de bicyclette mais des roues à rayons métalliques épais qui furent aussi utilisés dans la construction automobile. Les pneumatiques quand à eux sont utilisés dans les années 1880 pour les cycles et 1896 pour les hippomobiles Leur utilisation limite les nuisances sonores et améliore le tirage. Voir sur ce site l'article http://www.attelage-patrimoine.com/article-muhlbacher-fils-la-modernite-des-grands-carrossiers-57906685.html

beauphoebus 19/11/2018 12:42

Ce n'est pas le cerclage des roues en tant que tel qui m'étonne mais l'emploi des roues de bicyclettes, première fois que je vois ça. Merci pour votre réponse.

Faure 19/11/2018 10:57

Etonné par les roues de certaines voitures à pneumatiques et rayons de bicyclettes?

Chapignac 19/11/2018 17:54

Il s'agissait de roues Michelin, le premier a avoir équipé les véhicules hippomobiles de pneu gonflables pour un plus grand confort.

Michmich 19/11/2018 09:48

Comme quoi, les préjugés ne datent pas d'hier!