Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 15:15

      Harnachements anciens et harnais rares conservés au Musée des Carrosses du Quirinal

 

 

   

di Marco Lattanzi, Segretariato Generale della Presidenza della Repubblica-Ufficio per la Conservazione del Patrimonio Artistico del Quirinale.
 
Foto Segretariato Generale della Presidenza della Repubblica e Soprintendenza Speciale per il Patrimonio Storico, Artistico ed Etnoantropologico e per il Polo Museale della città di Firenze

 

 

Le Musée des Carrosses conserve de rares et inestimables harnais qui rendent unique la collection présidentielle.
Parmi les plus anciens encore présents dans la collection, la série de harnais réalisée par le 'valigiaj' (maroquinier) Busi et Dani de Firenze entre  1818 et  1850 mérite une mention spéciale : elle a été réalisée pour la série de berlines de grand gala commissionnée par le grand-duc Ferdinand de Lorraine. La série, actuellement répartie entre le Musée du Quirinal et le Musée des Voitures de Palazzo Pitti à Firenze est unique, pas seulement pour la beauté et la qualité des objets. 


1-IMG_0002.jpg

 

 

      Déjà à l'occasion de la visite des Princes Umberto et Margherita à Florence en avril  1868 les anciens blasons lorrains furent  remplacés par celui de la Maison de Savoie et ensuite utilisé pour le service de représentation jusqu'en1879. 

 

02

03

 

 

Cette date  coïncide très probablement avec la fourniture des harnais réalisés par les maisons florentines Talamucci et Del Nobolo pour les berlines dorées de gala et de grand gala de Cesare Sala qui devinrent les voitures et les harnais officiels pour les services institutionnels en remplaçant ainsi les anciens attelages lorrains. 

 

IMG

 


Parmi les nombreux harnais Nord africains et du moyens orient conservés dans l'ancien "selleria di lusso" du Quirinal, entre les plus anciens, il y en a deux donné par le Bey de Tunis Ahmad I ibn Mustafa en 1851 à Vittorio Emanuele II. Il s'agit de harnachements de parade comprenant la selle  et tous ses accessoires, de bride avec des rênes, pectoral, couverture pour le harnais et couvre bride. Le premier est orné  de sarments végétaux décorés d’arabesques en soie dorée sur velours écarlate qui caractérise l'ensemble de l'objet, également équipé de deux pistolets à un canon avec chien en bois avec des applications et marqueteries en métal doré représentant des sarments fleuris, des couronnes végétales et croissant que surmonte une étoile. 


5

 particolare fondina


L'autre harnais présent  a un châssis en bois de chêne et est orné lui aussi, avec un racème de chêne avec des décorations en forme de glands en soie dorée sur velours bleu qui caractérise aussi les amples étuis dans lesquelles sont rangés les deux pistolets à un canon qui équipent l'objet; à noter aussi les étriers en arcs et courbes en métal doré avec repose pied percé aux motifs floraux stylisés. 

 

particolare staffe

 

 


Sur l'inventaire de la  Famille de Savoie de 1884 des objets "de propriété spéciale de S. M. le Roi" conservé dans le Cabinet Historique, il est spécifié au sujet du harnais n. 16 de couleur bleue "ce harnais ayant servi au Comte Grimaldi comme objet de peinture a le velours décoloré et est en général un peu défraichi.

 Le Comte Stanislao Grimaldi del Poggetto fut nommé par Vittorio Emanuele II dessinateur particulier de chevaux, charge que le Comte eut encore sous Umberto I. Dans l'ancien Palais royal de la famille de Savoie, Palazzo Pitti, il y a encore de nombreuses d'aquarelles au sujet hippique, réalisées par le Comte Grimaldi sur lesquelles on notera  un amour particulier pour l'orientalisme.

Dans le Cabinet Historique il y a le portrait du cheval "Favori" du roi Carlo Alberto qui faisait partie de la série florentine des aquarelles.


7

10

 

 

Parmi les nombreux cadeaux de sultans et rois nord-africains et du moyen orient à la Famille de Savoie, il faut noter le harnais complet donné par le sultan de Turquie, Abdul Medijid Khan, à Vittorio Emanuele II en 1856 et les deux harnachements en velours cramoisi et argent, accompagnés de cravaches donnés par le  sultan du Maroc au roi en 1872. 

 

2-IMG_0001-copie-1.jpg

 1-IMG.jpg

 


Les deux harnais de colonel prussien donnés à Umberto I à l'occasion de sa nomination au grade de colonel honoraire du 13° régiment hussard le 8 juin 1882 à la suite de la signature du traité de la Triple alliance, sont très significatifs du point de vue historique. Un des deux harnais fut utilisé par Umberto pendant la parade  militaire donnée en son honneur à Berlin le 22 mai 1889 au cours de la visite d’état faite pour rendre celle de Guglielmo II effectuée l'année précédente.

 

 

11

 

 Copia-di-04-12_-copertina.jpg

Nous remercions chaleureusement M.Marco Lattanzi, du secrétariat de la présidence de la République, de nous avoir autorisé à diffuser ces extraits de son article et bien sur nos amis du Notizario qui nous l'ont procuré et traduit.


 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires