Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

attelage-patrimoine

Vous trouverez une présentation très accessible des articles en allant dans la catégorie "THEMES FAVORIS". Vous y trouverez: carnet adresse, bibliothèque, vidéos,... auteurs et un classement spécifique à chaque catégorie.

Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix

Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix

Les textes trouvés dans les publicités, les catalogues et les "Etats des communes de la Seine rubrique commerce et industrie", ne nous donnent que de maigres informations sur l'histoire de la "Carrosserie industrielle".

De plus, les sources à objet purement commercial doivent être examinées avec une certaine prudence.  Ainsi en est- il de la date de création de l'entreprise qui, selon les prospectus, annonces de journaux ou catalogues, est indiquée en 1780, 1882 ou 1840. On peut facilement suspecter que la date de 1780 soit une "allégation publicitaire" visant à vieillir la date de création pour affirmer le sérieux et l'expérience de l'entreprise. Je n'ai trouvé, à ce jour, aucun élément confirmant ou infirmant que cette datation de l'origine de l'entreprise soit exacte. Cependant, elle n'est pas obligatoirement fausse car, au XIX°, la passation d'entreprise ne se limite pas à la seule voie de l'héritage familial qui, si elle a donné de grandes dynasties comme Binder, ne représente pas la règle. Les autres modes de transmission sont multiples; fusion d'ateliers, rachat de concurrents ou d'entreprises en cessation d'activité. Contrairement à une création d'entreprise autonome, ces solutions permettent au nouvel entrepreneur de récupérer une clientèle déjà fidélisée,  des fournisseurs de matières premières fiables, des locaux  et équipements, des salariés formés,....

Créée par messieurs Rheims et Auscher, ingénieurs des arts et manufactures en 1882, la société anonyme; "Carrosserie industrielle" s'est construite sur ce schéma de reprise et de regroupement d'entreprises existantes. 

 

Exemplaire d'une action de la société anonyme créée sous le nom de Carrosserie industrielle.

Exemplaire d'une action de la société anonyme créée sous le nom de Carrosserie industrielle.

Ainsi, les "Etats des communes de la Seine" stipulent que la nouvelle société reprend les activités de l'ancienne maison Peucusset § Samuel qui, elle-même, avait repris les activités des maisons Mony Vérateau § Jocteur. Celles-ci s'étaient réunies en 1870. Je n'ai pu trouver d'informations sur l'histoire de cette entreprise mais il est potentiellement possible que, par le biais de ce processus de cession regroupement, elle puise ses racines à la fin du XVIII° siècle.

Cette création, par la reprise d'entreprises aux activités et clientèles différentes, est sûrement à l'origine de l'extrême diversité des activités de l'entreprise et de son importance. Elle se développe, de la même façon, en reprenant par exemple, en 1893, les activités de la maison Guyot, Huyard § Co fondée en 1848. Cette politique lui permet de revendiquer la place de plus grande manufacture de France. 

 

Publicité  de la maison Guyot, Huyard § Co, parue en 1893 dans le Guide du carrossier. L'année suivante la société intègre cette publicité dans la sienne en spécifiant qu'elle en assure  la succession de Guyot, Huyard § Co (voir publicité à la fin de l'article).

Publicité de la maison Guyot, Huyard § Co, parue en 1893 dans le Guide du carrossier. L'année suivante la société intègre cette publicité dans la sienne en spécifiant qu'elle en assure la succession de Guyot, Huyard § Co (voir publicité à la fin de l'article).

Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix

Son siège social et ses magasins sont situés au 228 rue du faubourg St Martin. Pas moins de 300 voitures y sont exposées en permanence.

Hall d'exposition au siège social 228 rue du faubourg St Martin

Hall d'exposition au siège social 228 rue du faubourg St Martin

L'entreprise a deux usines; une située à l'emplacement d'anciens ateliers de la maison Rothschild au 78 rue Claude-Decaen à Reuilly-Paris, l'autre sur deux hectares avec bureaux d’études et de dessins, au 10 rue de l'abreuvoir à Courbevoie. Dans les années 1900, elle aura une autre unité de production et son siège social au 10 rue Tourneux.

Usine de Courbevoie

Usine de Courbevoie

Ces  établissements sont équipés de machines outils des plus performantes dont certaines sont importées des Etats unis. Elles emploient jusqu'à 1000 à 1200 salariés intervenant dans la fabrication de voitures de tout genres, de tramways, wagons de chemin de fer, de pièces détachées, plus tardivement d'automobiles. L'entreprise assure des services de maintenance, de reconditionnement des voitures ainsi qu'un service de vente de voitures d'occasion.

La Carrosserie industrielle revendique la production annuelle de 7000 voitures comprenant des voitures en blanc, des voitures de service, des voitures pour particuliers mais aussi des voitures de luxe.

 

Fabrication de voitures en blanc

Ces voitures non terminées sont destinées au marché des professionnels; selliers, carrossiers, qui les finissent au goût de leurs clients. C'est une partie non négligeable de son activité et la "Carrosserie industrielle" édite des publicités spécifiques dédiées aux professionnels et expose des voitures en blanc dans les expositions internationales. Ainsi, à l'exposition internationale de Chicago en 1893, présente-t-elle cinq voitures dont un landau en blanc.

 

Landau exposé en blanc à l'exposition universelle de Chicago
Landau exposé en blanc à l'exposition universelle de Chicago

Landau exposé en blanc à l'exposition universelle de Chicago

L'entreprise propose également aux carrossiers et charrons une grande diversité de pièces détachées; roues, ressorts, essieux,....

Publicité dédiée au marché des professionnels ; carrossiers, charrons,...parue dans la "Carrosserie française", journal de la chambre syndicale de la carrosserie.

Publicité dédiée au marché des professionnels ; carrossiers, charrons,...parue dans la "Carrosserie française", journal de la chambre syndicale de la carrosserie.

 

Les voitures de commerce

Cette catégorie regroupe l'ensemble des voitures nécessaires au transport des marchandises mais aussi aux services de transport de passagers. A la fin du XIX°, les constructeurs apportent une grande attention à ces véhicules qui avaient une fonction complémentaire de support publicitaire. Cette amélioration de la qualité des voitures de commerce est appréciée par les rapporteurs de la section "carrosserie des voitures de commerce",  à l'exposition de Paris en 1889.        

Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix

Le commentaire des rapporteurs de l'exposition universelle de 1889 concernait particulièrement "La Carrosserie industrielle" car celle-ci y a obtenu la médaille d'or pour une de ses voitures de commerce; un grand break de course:

"un grand break de course ; la caisse forme deux compartiments bien distincts de huit places chacun, en vis-à-vis. Le pavillon qui surmonte cette voiture est constitué de deux plates-formes séparées, de 2 sièges chacune et les banquettes contiennent 4 personnes dos à dos. Un coffre à provision forme la séparation entre les 2 compartiments…."

 

Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix

 

L'entreprise expose également:

             -un coupé de place à caisse carrée, le devant circulaire avec glace glissante.

            -un mylord de place de forme carrée, avec strapontin se logeant dans le coffre,…

            -un omnibus à 6 places intérieures, avec siège break et siège 3 places sur l’impériale.    

 

"La Carrosserie universelle" proposait un large éventail de types de véhicules dont des voitures aux finitions très soignées comme celles de grandes maisons commerciales;

 - des fourgons de commerce à siège détaché pour les grands magasins du Louvre. 

- Des voitures de commerce à siège détaché pour le "Bon marché".

-des voitures de livraison grand modèle à siège détaché pour les "Grands magasins du printemps"

-...

Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix

Ce catalogue nous permet d'avoir une vision globale de la diversité des fabrications.

 

Cliquez sur les dessins pour les consulter en pleine page

Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix

Voitures de ville dites de demi luxe

Ce catalogue vous a permis de découvrir quelques modèles de voitures de commerce mais aussi quelques voitures de ville; coupé, landau, mylord... Ce type de voiture de qualité intermédiaire était vendu aux particuliers mais aussi aux professionnels; entreprises de fiacre, de location de voitures, de tourisme,.. Voici un commentaire du supplément du Figaro qui explique un des intérêts, même pour une grande maison bourgeoise, d'acheter une voiture de demi luxe de la "Carrosserie industrielle":

  "En partant à la campagne, de deux choses l'une, ou vous laissez votre voiture à Paris et alors il faut louer  au pays ou vous allez, ou bien encore vous faites venir par le chemin de fer votre équipage. Dans le premier cas, vous serez très mal servi. Dans le second, vous risquez fort de voir abimer des voitures de prix et d'avoir à supporter au retour des réparations souvent fort coûteuses. Il y a un système ingénieux à employer. C'est de vous adresser à la Carrosserie industrielle qui vous expédiera, là ou vous voudrez, une voiture spécialement construite pour le genre d'excursion que vous aurez à faire: petit mylord, coupé, omnibus, wagonnette, tous très solides et très légers et que vous ne craindrez pas d'abimer. Cela vous constituera une voiture de fatigue et de rechange qui ménagera les autres. La Carrosserie industrielle, fabriquant énormément, peut vous fournir ces voitures, avec des différences de prix très sérieuses." 

 

Voici quelques modèles supplémentaires présentés dans un autre catalogue.

Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix

Voitures de luxe

 

Les voitures de luxe, bénéficiant du plus grand soin d'exécution et des matières premières de la meilleure qualité, sont commercialisées sous le nom de marque "Magnet". Il semble que cette pratique de vente sous marque soit assez rare, du moins en France et soit une des spécificités de la "Carrosserie industrielle".

Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix
Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix

Quelques modèles de cette marque sont encore conservés.

Dog-cart "Magnet" ancienne collection D. Posselle

Dog-cart "Magnet" ancienne collection D. Posselle

Mylord "Magnet" ancienne collection ABT

Mylord "Magnet" ancienne collection ABT

Autres véhicules

 

La gamme de production s'est également élargie à la construction de tramways, de wagon pour les chemins de fer ainsi que de caisses pour la construction automobile. L'entreprise fournit les maisons Panhard et Levassor, Darrack § Co, Rochet § Petit en France, Columbia en Angleterre, la métallurgique en Belgique,...

En haut à droite de cette gravure, on peut distinguer un bâtiment destiné à la production de tramways et d'automobiles.

En haut à droite de cette gravure, on peut distinguer un bâtiment destiné à la production de tramways et d'automobiles.

Services divers de l'entreprise

Il est à souligner que l'entreprise assure dans ses ateliers, comme tous les fabricants, un service d'entretien et de réparation de voitures. Des tarifications sont, d'ailleurs, éditées dans les revues professionnelles.

 

Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix

La spécificité de la "Carrosserie universelle" est qu'elle a développé,  dans ses ateliers de Courbevoie, un atelier dédié à l'entretien et la réparation.

Eléments d'information et catalogues de la "carrosserie industrielle"- P. Magnaudeix

 Cela lui permet d'assurer, en plus du classique service à la clientèle, la maintenance à forfait des voitures pour différentes institutions et sociétés: l'administration des postes et télégraphes, la compagnie générale des petites voitures, la compagnie parisienne des voitures; l'Urbaine, la compagnie générale des voitures pour les chemins de fer, la maison Camille§ Co, la société des secours aux blessés, la compagnie des chemins de fer de Lyon,... Cette activité de maintenance peut, bien évidemment, compléter la fourniture des véhicules spécifiques à l'activité du client comme par exemple la fabrication et la maintenance des corbillards de l'administration  des pompes funèbres de la ville de Paris.

En complément de ses activités de constructeur, elle assure un service de vente de voitures d'occasion. 

Au vu de son importance, cette entreprise mériterait une étude plus approfondie que ne permet pas ma modeste documentation. N'hésitez donc pas à nous envoyer toutes informations, documents, lettres, photos de voitures,.. en votre possession. 

 

Texte

 

Patrick Magnaudeix

 

Documentation

Guide du carrossier 15/12/ 1893 (Coll auteur)

Catalogues "Carrosserie industrielle" (coll auteur)

Photos, gravures et voitures Magnet (source JL Libourel)

Publicités GDC et "Carrosserie française" (collection de l'auteur)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article