Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 11:00

 

Déroulement de l'excursion Paris

Deauville en 1905

 

1-1-P1050743.JPG

Cette photo de Delton (Coll. Figoli) montre le coach du Comte d'Yanville à la sortie du Haras du Pin lors de l'excursion Paris Deauville. Les passagers y sont équipés de vêtements de pluie contrairement au tableau de Busson qui relate le même instant d'une manière plus ensoleillée.

 

4-IMG 3549

Aquarelle de Busson (Coll Henry de Rivière de la mure)

 

Ces deux représentations du même moment nous montrent combien nous devons être prudents dans l'interprétation des documents et iconographies. 

 

Aprés avoir précisé dans l'article précédent ( Le Comte d’Yanville à l’excursion Paris Deauville en 1905 ) l'objet de cette excursion, nous allons vous en présenter succintement le déroulement à partir du compte-rendu du Sport Universel Illustré d'août 1905.

La randonnée comprenait douze équipages et deux chevaux montés. Mis à part le coach transportant le comité d'organisation, les véhicules étaient des voitures lègères à deux et quatre roues;

 

09-P1050698.JPG

Voiture américaine de monsieur Giren (photo Delton/coll Figoli) 

 

10-P1050699.JPG

Américaine de M. Courtier (Photo Delton/coll Figoli)

 

 08-P1050697.JPG

      Phaéton de Monsieur Ancel,(photo Delton/coll Figoli)

 

charettes, buggy, avernaise, tonneau, dog-cart,...

 

Déroulement de l'excursion

 

"Le départ de l'excursion hippique, organisée par le comité hippique du Touring club de France, a eu lieu le 12 août, à huit h. 1/2, de l'hôtel du Touring-Club, Avenue de la grande armée.

Dans l'assistance trés nombreuse, on remarquait MM. Hornez, directeur général des haras, président du comité; Max Vincent, vice président du Touring-Club; Rouville, H Defert et le Comte de Reinach-Foussemagne, membres du conseil; L. Bonnard, secretaire du Comité du contentieux.

Successivement ont défilé le trés beau mail, attelé de cinq chevaux, de M d'Yanville, membre du comité, sur lequel ont pris place MM. dUteil du Havelt, vice président du comité hippique; Karl de Beaumont et Delton."

Puis viennent les autres participants à l'excursion.

 

04-P1050691.JPG

      Le départ des équipages (photo Delton coll Figoli)

 

A chacune des voitures était remise une feuille de route timbrée au départ et qui devait être controlée à chaque étape, feuille relatant l'itinéraire détaillé, la description de la voiture, le signalement des chevaux, le nom du propriétaire,...

Les opérations se sont effectuées rapidement, et c'est en ordre parfait que les voitures ont défilé à la porte Maillot prenant par le bois la route de Rambouillet..

Deux cavaliers, MM Frérant et Fréret, montant des chevaux trés soigneusement entrainés pour la route, prenaient part à l'excursion.

La première journée comptait deux étapes: Paris Trappes le matin, soit 26Kilomètres; le soir Trappes Rambouillet, 20 Kilomètres. Elle s'est effectuée sans incident.

 

05-P1050693.JPG

Le Comte d'Yanville en grande discussion à Trappes (Photo Delton/coll Figoli)

 

La deuxième journée, de Rambouillet à Dreux, comportait 44 Kilomètres de route, excessivement interessante et réussie . Départ à 8 Heures, visite du haras de Voisin, du chateau et du haras de  Maintenon (à Monsieur le Duc de Noailles)

 

06-P1050694

Nos touristes visitant le chateau de Maintenon (Photo Delton/coll Figoli)

.

La visite des haras a permis aux participants de se faire présenter étalons, juments, foals yearling, des plus grandes lignées de sang.

 

07-P1050695.JPG

Le Comte d'Yanville, au premier plan avec un cheval,  préparant son équipage au départ de Rambouillet (photo Delton/coll Figoli)

 

Température douce. La route a pu être accomplie avec la plus grande régularité. Le Comte d'Yanville donne du reste l'exemple en menant son coach avec un tact et un savoir incomparables. Les arrivées se font régulièrement aux heures annoncées.

La troisième journée conduisait les touristes de Dreux à la Ferté-Vidame en deux étapes de 24 et 16 Kilomètres.

La quatrième, de la Ferté-Vidame à Moulin la Marche (24 kilomètres et 21 Kilomètres), où les excursionnistes ont visité l'èlevage de pur sang et de trotteurs  de M. Desclos.

 

2014-01-26_084940.jpg

En plus d'être un spectacle trés prisé des passionnés de chevaux, les courses font alors partie des loisirs sportifs d'amateurs, "gentleman-rider" des classes sociales aisées (Affiche/ coll H Paggen)

 

De Moulins la Marche à Alançon (cinquième journée), visite de l'établissement d'èlevage de M.Olry, aux Rouges-terres...

Le soir, visite de Sées, de l'école de dressage Hodan, et arrivée à Alençon. 

 

11-P1050702.JPG

Les attelages dans la cour de l'hotel de France à Moulin la Marche.(Photo Delton/Coll Figoli)

 

La journée de Lundi datera dans la mémoire de tous les sportmen ayant pris part à l'excursion: En fait... la visite de différents haras; avec présentations de nombreux cracks de course hébergés dans les établissements et haras de MM. Lallouet, Thibault, Roederer et arrivée au haras du pin.

 

pin_0001.jpg

  

Septième journée, séjour au Pin; tous les visiteurs conserveront un souvenir inoubliable de la réception du Haras du Pin que le Vicomte de Pontavis, directeur, leur fait visiter avec une extrème amabilité et une compétence que tous ont appréciée.

Le matin, visite du château et des écuries du Pin et présentation de quelques beaux produits de race percherone, boulonnaise et demi-sang. ... 

 

pin 0002

 

Dans l'aprés midi, les breaks attelés à quatre chevaux, parfaitement menés par les palefreniers du haras, ont conduit les excursionnistes au champ de courses et aux écuries des demi-sang trotteurs...

 

pin 0004

 

Puis la visite au petit Pin, où les demi-sang ont fait l'admiration de tous

pin_0003.jpg

 

Huitième journée: Le Pin à Livarot, 20 et 11 Kilomètres.

Neuvième journée: Livarot à Cambrener, 23 et 20 Kilomètres. Visite du château de Fervacques, du Haras de pur-sang de Lessart le Chêne.

2014-02-01_094859.jpg

Un arrêt pendant l'étape, Monsieur Couvreux garantit son cheval Marengo des ardeurs du soleil.

 

Dixième et dernière journée; Cambremer à Deauville, 22 et 20 kilomètres avec halte aux élevages de Victot chez Monsieur Aumont, de Goustranville chez Monsieur Lemonnier.

L'arrivée à Deauville s'est effectuée à cinq heures comme il était prévu.

 

 12-P1050703-copie-1.JPG

Le pavillon du TFC de Deauville, lieu d'arrivée des touristes(Photo Delton/coll. Figoli)

 

Le simple exposé de l'itinéraire suffit à faire apprécier l'intérêt de cette excursion admirablement combinée et qui a permis à tous les participants de se faire une idée générale de notre élevage de choix en pur-sang et en demi-sang qu'aucun autre moyen ne peut réaliser."

 

Ps.Pour alléger la lecture, nous n'avons pas mis la liste des chevaux présentés dans chaque haras ou èlevage. Nous les tenons à disposition des passionnés de généalogie équine.

 

Texte:

Figoli

 

Photo:

Collections:Henry de Rivière de la Mure, H.Paggen, Figoli, de courtoisie..

Documentation:

Sport universel illustré d'Aout 1905

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

g-r P de L . 05/02/2014 15:12

merci pour ce reportage , d' un passé tout compte fait pas si lointain