Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 17:17

 

Préservation

d'un phaéton suédois du XVIII°

 

bnytp3yxrgh6kurre

 

Cette voiture suédoise de la fin du XVIII° siècle était, comme vous pouvez le constater, dans un bien triste état.

Une restauration totale lui aurait fait perdre une partie de son cachet mais il était nécéssaire de stopper sa dégradation. Son propriétaire et Mr Gaiser (restaurateur dont nous vous avons déjà présenté le travail dans l'article Restauration d'une ombrelle "éventail" de voiture.) ont choisi une solution intermédiaire que l'on pourrait qualifier de préservation-restauration. Nous allons vous présenter en images les différentes phases de ce magnifique travail.

Les parties ont été traitées de façon différente en fonction de leur état.

L'avant train était le moins endommagé. Il a été nettoyé 

  

bnytwnzf7rgf3xwy2

                                                                A droite la peinture seulement nettoyée

 

puis la peinture a été renforcée par un fixateur afin d'éviter toute nouvelle dégradation.

 

bnyu0ai5sjco2r1u2

           Train avant terminé: les manques de peinture ont été volontairement laissés

 

La peinture des panneaux était trés dégradée.

 

bnytr7x6fo9up6v4a

 

 Le travail précédent éffectué sur l'avant train a été complété par le "remplissage" des vides à la spatule.

 

bnyttwyj6hj3fvqq2

 

 puis l'ensemble a été teinté, "patiné", pour s'approcher de la couleur initiale.

 

bnytuw614lgyy5l3e

 

 bnyu86iukbwesgxze

 

 La caisse a du être consolidée et recollée. 

 bnytyzmxggpj82a6i

 

La capote a du être refaite.

 

bnytrtn5miuo1patm

 

Le tissu du ciel est neuf mais a été choisi au plus proche du tissu initial. Le cuir et certains arceaux ont été refaits à neuf.

  

bnyu2sn8nsfdj08wa

   bnyu7gdi5j3350jka

 

Les autres parties en cuir comme le siège arrière, les soupentes,... ont été refaites en utilisant partiellement du cuir vieilli.

 

bnyu8rdmgvnyd8ruy

 

bnyu52ni0y9s0g00a

 

 Voici l'aspect de la voiture terminée.

 

bnyu9toymxskt4owa  

 Cette  restauration-préservation me semble exemplaire et heureusement à contre courant des méthodes de "restauration" qui se généralisent actuellement.

Pour vous en convaincre je vous engage de regarder les trois vidéos éditées sous le titre "restauration ou reconstitution" dans l'articleVidéos restaurations de voitures.  

 

Vous pourrez y constater la différence entre cette restauration respectueuse de la voiture et un type de "customisation" (utilisant mousse, agraphes, enduits et peintures industrielles,...), qui pour des raisons d'économies se développe à vitesse exponentielle.

Le débat actuel de l'attelage de tradition sur voiture et copies me semble dépassé car il faut aussi éviter de transformer des pièces authentiques en copies. Pour avoir des voitures, que nous pensons compétitives aux yeux des juges, nous saccageons le maigre patrimoine hippomobile qui nous reste. Le concours de tradition a été par le passé un véritable acteur de la conservation du patrimoine hippomobile. Pour lui conserver cette qualité, Il nous faut donc rester vigilant sur ces dérives "modernistes.

 

Nous resterons sur une note d'espoir en regardant une dernière photo de ce phaéton.

 

bnyuak82pt8v6l2x6  

Texte: Figoli

Documentation: HBP  

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Julie Wasselin 26/04/2011 09:02


Rendre ces voitures aux chevaux, donc u-ti-li-sables, est important.
En faire des carrosseries sorties d'usine est navrant.
Mais respecter les traces du passé, l'usage et non pas l'usure, la mémoire, le vécu, est aussi un hommage aux mains qui les ont façonnées.
Laissons-nous également la possibilité de rêver devant la fatigue d'une peinture ou d'un cuir en imaginant qui nous y a précédé…
Ne pas dénaturer ces rescapées me parait une impérieuse nécessité.


rene geauphre 25/04/2011 20:00


Je ne peux que m'associer à votre position. Lorsque le "passé" est en trop mauvais état, une restauration réparatrice permet de sauvegarder l'âme, de conserver l'histoire, nous avons le devoir de
mémoire, et le droit de lutter contre l'indifférence, l'oubli. Nos souvenirs, nous permettent de continuer à "grandir" chaque jour. Un grand merci et Bravo...


Bernard 24/04/2011 19:40


Superbe sauvetage qui laisse son âme à la voiture !


figoli 24/04/2011 22:51



Je crois comme vous que c'est là l'essentiel.Quelqu'en soit l'utilisation, il faut essayer de "sauvegarder l'ame" des rares voitures que nous retrouvons dans "leur jus". Cette optique est de plus
en plus privilégiée par les grands noms de la restauration.


 



moreau 24/04/2011 09:26


cela amene toujours la reflexion suivante qu'elle restauration pour quelle utilisation.


figoli 21/04/2011 13:08


Cette voiture à ma connaissance a été construite en Suède.