Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 12:30

Studemaker…une entreprise symbole de l’histoire américaine.

 kk

  Quand nous essayons de vous rapporter  quelques informations sur les carrossiers hippomobiles, il n’est pas rare de constater que l'histoire personnelle du carrossier se retrouve à la croisée de grands moments historiques (exemple:voir article Evolution de la carrosserie au début 19°..débuts de "Binder/fin). En ce qui concerne l’entreprise Studemaker, nous sommes dans une autre dimension car nous rencontrons tous les mythes de la construction des Etats Unis d'Amérique. L'immigration, la ruée vers l’or, la conquête de l’ouest, la guerre de sécession, …ont eu, à un moment ou à un autre, une influence dans  le développement de cette entreprise.

La famille Studebecker est originaire de Rotterdam en Hollande. Les cinq premiers membres de cette famille,  connue plus tard sous le nom américanisé de Studebaker, débarquèrent  du bateau Harle, en 1736, dans le port de Philadelphie.  L’un de leur descendants, Peter, eut cinq fils, dont John Stubaker.

 

Studebaker0001

 

 En 1830, John s’installa à Guettysburg en Pennsylvanie et y exerça le métier de forgeron et de constructeur de charriots. 

En 1836, il entama un voyage qui allait le conduire à Ashland, dans l’Ohio, pour y exercer les mêmes métiers.

  Studebaker0002 

C’est avec trois voitures construites par lui, dont un Conestoga attelé à quatre chevaux, qu’il amena sa famille dans ce périple.

  Studebaker0014

Il travailla dur  avec sa femme pour nourrir ses dix enfants.    

Les garçons durent travailler très tôt. Les ainés Henri et Clem s’installèrent à South Bend dans l’Indiana pour y travailler comme ouvriers forgerons à 50 cents la journée. En 1852, les deux frères, qui ne possédaient que deux forges et 68 dollars de capital, créèrent  H§C  Studebaker ; atelier spécialisé dans les travaux de forge et la construction de charriots et de véhicules agricoles.

  Studebaker0003

Leur frère John les rejoignit. Nous étions à la période de la ruée vers l’or. Ils construisirent un charriot et John partit avec une caravane qui atteigna Old Hangtown  en Californie  au bout de 5 mois. Sur place il fit fortune en construisant des brouettes pour les chercheurs d’or.

Par contre, la firme de ses frères avait d’énormes difficultés financières et était proche de la faillite. Cinq ans après son départ, John quitta la Californie et  les rejoignit. Son investissement financier dans la firme permit à celle-ci de prendre un nouveau départ et de se développer. En 1867, l’usine employait 140 ouvriers et fabriquait 6000 voitures.

Studebaker0005

  Son développement fut favorisé par la guerre de sécession car elle devint un fournisseur de véhicules hippomobiles pour l’armée. ( activité qui continua jusqu’à la première guerre mondiale.)

Studebaker0006

  En 1870, une succursale fut installée à St Joseph qui était un point de départ des caravanes. Puis, le réseau s’étendit à de nombreuses autres grandes villes ; Salt lake city, San Francisco, Kansas city, Portland, Dallas, New york,..

img949  Très tôt, la production s’est mécanisée et  industrialisée.

 

Studebaker0011

 Studebaker0012

  Toujours impliquée dans  la construction de véhicules agricoles,

studebaker farm wagon9

img948

   Studebaker10

l’entreprise a rapidement diversifié sa production qui fut très éclectique:

Voitures de transport et de commerce  

img945 

Voitures de travaux publics :

 

img944

 Des voitures pour enfants attelées à des chiens

dogwagonadstudebakera

studewag

Bien sûr, elle s’investit également dans la fabrication de voitures de transport de passagers comme ces buggies,

 img946

 mais plus largement dans les voitures de luxe

Studebaker Carriage

 img943

Studebaker fabriqua de nombreuses voitures pour les présidents américains:

Studebaker0008   Studebaker0009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Studebaker0010

  Le musée Studebaker présente une collection assez exceptionnelle de ces voitures présidentielles

hh

mais également d'autres modèles exceptionnels :

img951

   Comme le montre l'agrandissement de ses ateliers, la firme devint l'un des premiers constructeurs américains

Studebaker0013

Elle vendit également  des harnais

img950

Tout naturellement l’entreprise accompagna l’évolution technologique et produisit des véhicules électriques

img942

img960 

  et, bien sûr, s'investira dans la construction automobile avec le succès qu’on lui connait.

img941

    Vous trouverez une magnifique collection de voitures extraite d'un album de la firme dans l'album:1-Studebaker-2 1-Studebaker-2     

 

5 Four-in-hand-break-Studebaker

 

 

 

 

Texte: H.B.P/ Figoli

Documention :Studebaker corporation 1918, HBP, H.Baup

 

 

B studebaker 1884

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Julie Wasselin 20/07/2010 15:03


Formidable épopée… étonnant que personne n'en ait fait un film. Merci de nous l'avoir présentée.


figoli 20/07/2010 18:39



Et encore nous n'avons pas parlé de la partie automobile et des engagements politiques de certains membres de la dynastie.


Il y a effectivement une belle saga.... à écrire