Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 15:47

 

 

--KGrHqZ--mIE8FtJ-PZrBPED8UBZu---60_12.jpg

 

 

C’EST ARRIVE AU PIN…

  

 

“ Vieille France “…

C’est tout à fait charmant quand il s’incline et dépose un souffle sur votre main. Même si vous concourez dans sa série, il vous convie à sa table ou vous offre le paddock de son cheval afin que le vôtre puisse s’aérer.

Il mène redoutablement bien un Welsh cob de grande qualité.

Cela se passe lors d’un international d’attelage en 97 au Pin.

  Á l’issue du marathon, cet homme du monde confie, ainsi que cela se fait souvent, les guides à son équipière, afin d’aller se dégourdir les jambes et regarder passer ses concurrents.

La charmante a reçu pour consigne de marcher le cheval dans le calme un moment avant que de le ramener aux écuries.

Le cheval, soudain, prend-il peur de quelque chose ?

On ne sait.

Toujours est-il, qu’échappant à sa main, il démarre brutalement.

 

Semant la panique, l’attelage dérive au travers de la foule.

Une première clôture est défoncée, puis une autre... la voiture voltige

et la jeune fille finit par se fait éjecter.

Tout le monde se précipite car elle a une jambe cassée.

Le cheval et sa voiture folle, eux, se sont arrêtés en accrochant une Sanisette qui a décollé comme une fusée.

 

Quelqu’un s’agite cependant et finit par se faire écouter : un spectateur, qui désigne la Sanisette d’un air horrifié :

- Vite… ma… ma femme est dedans !

La Sanisette est couchée sur la porte.

On imagine la pauvre femme qui ne comprend pas ce qui est arrivé,

prisonnière et couverte de…

Autant le dire, c’est terrible… mais tellement hilarant.

Les sourires mal contenus n’amusent pas du tout le monsieur, d’autant que son épouse, une fois libérée, très choquée, on le serait à moins, est dans un tel état qu’il n’y a d’autre issue que de la nettoyer au jet.

 

Notre meneur qui possède par ailleurs un humour délicieux, pendant longtemps, n’apprécia pas vraiment que l’on fasse allusion à cette particularité de son palmarès.

 

 

Julie wasselin

 


 --KGrHqR--l-E8EVBwEFvBPED7Sk00w--60_12.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Julie Wasselin 16/01/2012 20:58

Incroyable mais authentique...
Excellente année à vous aussi, et merci.

geauphre rené 16/01/2012 19:25

Bonjour MMe Wasselin, et tous mes meilleurs Voeux 2012, comme à l'habitude,je reste "pendu" à vos articles jusqu'au dénouement. Bravo et merci pour ces aventures incroyables !