Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 15:21

 

  Or et brouillard

 

P1060334.jpeg

  

                  Au travers des rubans de brume déchiquetés par la ramure griffue des bouleaux, immobiles et perlées d’eau, les feuilles jaunies agressent l’œil et s’éteignent tour à tour. Trempés, éteints, résignés, de leurs sabots, les chevaux fouillent l’humus avec des rumeurs aquatiques et vous avez froid jusqu’à l’os.
Á la limite du réel, engourdi, vous laissez aller, guides longues, sachant qu’ils vous ramèneront, et que dans la cuisine, les vieux, les ancêtres, enfin, des comme on n’en fait plus, ont commencé à faire pivoter le gaufrier dans son cercle de fonte sur le feu de la cuisinière à bois, pendant que tiédit dans la casserole bosselée, planté d’un bâton de cannelle, le vin que vous boirez en vous gavant d’oublies, regrettant de ne savoir ronronner comme un chat.  
 
Julie Wasselin
 P1060338.jpeg
 
 
     Joyeux Noël à tous et bonne année !
 
 
Merci à vous Julie d'avoir apporté, tout au long de cette année, tant de poésie et de fraicheur à ce blog. Je vous propose de passer ces fêtes en musique en "swingant Noêl".
 
Patrick
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

midolu 22/12/2010 19:36


Un billet qui sent bon le parfum des gaufres, après celui de l'humus foulé !
Près de la cuisinière à bois, règne aussi la chaleur de l'amitié partagée ...

A toutes et à tous, je souhaite d'heureux moments festifs, avec un voeu particulier pour le meneur de ce blog.


Thierry GEORGETON 22/12/2010 17:57


Toujours aussi poétique... Bravo !
Et tous mes meilleurs voeux aux meneurs de tous poils !