Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 08:01

 

Omnibus Privé 2:

 

omnibus à capucine.

 

 

Préambule

 

Vous êtes nombreux à nous demander une nomenclature des types de voitures, intégrant l'évolution des modèles et leur utilisation suivant les époques.

Tâche compliquée car:

-vos attentes sont diverses, spécifiques à vos centres d'intérêt qu'ils soient; techniques, historiques, typologiques,...

-On ne peut que difficilement se fier aux dénominations utilisées par les constructeurs, dessinateurs ou journaux professionnels et ce, pour diverses raisons:

           °"Des voitures totalement différentes par la structure et l'apparence portent cependant le même nom. Ainsi, la dénomination "vis à vis" désigne, au XVIII° siècle, une voiture fermée à deux places et, au XIX°, une voiture découverte à quatre places ".-Jean Louis Libourel-

Nous pouvons ajouter de nombreux autres exemples; diligence, mail coach,...

           °"Une même voiture peut avoir des dénominations différentes sans lien apparent; le milord muni de demi-portières est indifféremment appelé "milord à portes" ou "américaine."-Jean Louis Libourel-

Pour finir, la dénomination d'une voiture peut être déterminée, même dans le sérieux Guide du carrossier, sans aucune logique; hormis l'application d'une politique commerciale liée à la mode du moment.

Cette confusion nécessite qu'avant toute présentation d'une voiture nous utilisions un référentiel fiable.

Donc, dans tous ces articles sur les types de voitures, nous nous appuierons sur les classifications établies par Jean Louis Libourel dans: 

"Voitures hippomobiles; vocabulaire typologique et technique".

 

Nos articles seront composés d'une présentation générale du type de voiture traité, de son histoire, complétés par un fond documentaire composé de dessins et commentaires d'époque (extraits d'ouvrages de carrosserie, de cahiers de dessins, de catalogues de constructeurs, de journaux professionnels,...). Ces documents vous donneront de précieuses indications sur l'origine du véhicule présenté ainsi que ses dimensions, ses avancées techniques,...

Ils seront proposés chronologiquement et, hormis quelques cas particuliers, dans leur totale intégrité; dessins, cotes et commentaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

"Omnibus à capucine"

 

Dans le précédent article, "Omnibus privés de gare" ,nous vous avons présenté la façon dont le développement du chemin de fer a initié la réalisation de voitures spécialement dédiées au transport des personnes vers les gares.

  Leur utilisation s'est élargie à de nombreuses autres fonctions que celle de voitures de gare; voiture de famille, de maître, de chasse, de sport,... Dérivés des omnibus publics, ces omnibus privés ont présenté de nombreux modèles: classique, à capucine, ballon,.. qui ont été utilisés, hormis le Mail omnibus, dans tous ces usages. La différence entre ces omnibus de même type, mais adaptés à des activités particulières, se marque par la qualité de construction, l'aménagement (aussi bien intérieur qu'extérieur) et les dimensions.

 

Nous allons vous présenter les grandes familles d'omnibus en commençant par les omnibus à capucine 

 

Présentation générale

 

des Omnibus à capucine

 

 

"L'omnibus à capucine" a la particularité de ne pas posséder d'impériale mais il peut, cependant, être doté d'une galerie pour les bagages. Il est composé, à l'avant, d'un garde-crotte précédant un siège transversal. Celui ci peut être protégé par des parois latérales souvent vitrées; "le coffre de famille". Le siège qu'il soit avec ou sans coffre est couvert par une petite capote appelée capucine. La caisse contenant deux banquettes latérales est percée d'une porte située à l'arrière. Son accessibilité est facilitée par la présence d'un essieu arrière surbaissé. Suivant son importance elle peut accueillir quatre à huit personnes et être éclairée par 2 à 6 ouvertures latérales, composées de glaces coulissantes. 

C'est une voiture de famille menée, en général, par son propriétaire qui est protégé des aléas climatiques par cette capote. Une glace coulissante lui permet de communiquer avec ses passagers.

 

 

Omnibus à capucine 6 places (collection de l'auteur)

Omnibus à capucine 6 places (collection de l'auteur)

 

Cette approche générale ne tient pas compte d'autres spécificités liées à leur utilisation, à leur aménagement intérieur, à l'époque de leur construction,...

Vous allez les retrouver dans cet ensemble de modèles extraits de différentes parutions professionnelles. 

Pour chaque "Omnibus à capucine", classé par ordre chronologique, nous précisons son origine et sa date de parution. A titre indicatif, nous indiquons l'appellation commerciale donnée par le dessinateur.

 

 

Différents modèles

 

 

Omnibus à capucine 1855

 

publié dans l'ouvrage "Méthode de l'architecte en voiture" d'Amable Guillon sous l'appellation "Omnibus à huit places" 

 

(Source Gallica)
(Source Gallica)

(Source Gallica)

 

Omnibus à capucine 1856-1860

 

publiés sous l'appellation "Omnibus de famille" pour le premier et "Omnibus bourgeois" pour les deux suivants.

 

Ces dessins, réalisés par le dessinateur Baslez, ont pour seule indication l'adresse; 13 rue Chaillot Paris, ce qui situe leur parution entre 1856 et 1860.

Les dessins n'étant pas accompagnés de commentaires, nous ne pouvons qu'avoir une idée générale de l'aspect extérieur. Nous noterons que, comme le dessin précédent de Guillon, ces voitures présentent un marche-pied dépliable. Comme tous les dessins coloriés de Baslez, il faut garder une certaine circonspection sur l'exactitude des couleurs. 

 

 

(Source collection privée)

(Source collection privée)

 

La légende de ce dessin la qualifie de provision. Il est  intéressant de noter que ce type de voiture pouvait, entre autre dans les chateaux, servir à plusieurs fins; ici transport des personnes et approvisionnement.

(souce collection privée)

(souce collection privée)

(Source collection privée)

(Source collection privée)

 

Omnibus à capucine 1860

 

N°62, publié dans le "guide du carrossier" du 15 décembre 1860, sous l'appellation "Omnibus char à bancs"

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine

 

 Omnibus à capucine 1861

N° 71, publié dans le guide du carrossier du 15 février 1861, sous l'appellation "Omnibus à capucine"

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine

 

Omnibus à capucine 1864

 

N°187, publié dans le guide du carrossier du 15 août 1864, sous l'appellation "Omnibus char à bancs"

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine

 

Omnibus à capucine 1869

 

N°311, publié dans le guide du carrossier du 15 octobre 1869, sous l'appellation "Omnibus char à bancs"

 

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine

 

Omnibus à Capucine 1888

 

N° 792, publié dans le guide du carrossier, sous l'appellation "Omnibus à capucine"

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine

 

Omnibus à capucine 1890

 

N° 844, publié dans le guide du carrossier du 15 décembre 1890, sous l'appellation "Omnibus à capucine"

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine

 

Omnibus à capucine 1892

 

N° 887, publié dans le guide du carrossier du 15 novembre 1892, sous l'appellation "Omnibus-capucine"

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine

 

Omnibus à capucine 1897

 

N° 991, publié dans la carrosserie française du 15 février 1897, sous l'appellation "Omnibus à capucine"

 

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine

 

Omnibus à capucine 1898

 

N° 1019, publié dans la carrosserie française du 15 avril 1898, sous l'appellation "Omnibus à capucine"

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine

 

Omnibus à capucine 1901

 

N° 214, publié dans la "Carrosserie française du 15 novembre 1901, sous l'appellation "Omnibus de famille"

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine

 

Omnibus à capucine 1901

N° 1090, publié dans la carrosserie française du 15 décembre 1901, sous l'appellation "Omnibus à capucine"

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine

 

Omnibus à capucine 1902

 

N° 278, publié dans la carrosserie française du 15 juillet 1902, sous l'appellation "Omnibus de famille"

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine

 

Certains de ces omnibus, conduits par leurs propriétaires souvent issus de la classe bourgeoise, pouvaient être utilisés à deux fins; le transport de la famille mais aussi les éventuelles livraisons liées à l'activité professionnelle exercée (voir le modèle 844 signé Brice Thomas).

D'ailleurs, l'omnibus à capucine inspirera des voitures spécifiquement dédiées au transport des marchandises. 

Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Omnibus Privé 2: Omnibus à capucine
Voiture de commerce (Guide du carrossier 1896)

Voiture de commerce (Guide du carrossier 1896)

Texte:

Patrick Magnaudeix

 

Documentation:

 

Baslez "Album dessins" (collection privée)

Furger Andres "Kutschen Europas des 19 und 20 band 2"

Guillon Amable "Méthode de l'architecture en voitures" (collection de l'auteur)

Lagard "Carrosserie française" (collection fédération française de carrosserie)

Libourel Jean Louis "Voitures hippomobiles, vocabulaire typologique et technique "

Rommelaere Catherine " Voitures et carrossiers au XVIII° et XIX° siècle"

Thomas Brice "Guide du carrossier" (collection de l'auteur)

 

...

Partager cet article

Repost 0
Published by figoli
commenter cet article

commentaires