Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

attelage-patrimoine

Vous trouverez une présentation très accessible des articles en allant dans la catégorie "THEMES FAVORIS". Vous y trouverez: carnet adresse, bibliothèque, vidéos,... auteurs et un classement spécifique à chaque catégorie.

Les mâchoires

Les mâchoires

 

 

Le haras est mort en silence, le haras a été vendu.

On ne sait pas encore à quelle sauce il sera mangé.

 

Rasé ? Divisé en appartements, transformé en complexe hôtelier ? 

Les investisseurs sont sur les dents.

En attendant, on fait encore dans le  Dîner-Spectacle,  et les attractions équestres qui sont servies entre le fromage et la poire ne séduisent que ceux qui ne connaissent pas grand-chose aux chevaux.

Au moins, ça permet de survivre à quelques-uns d’entre eux.

 

On aurait pu lui offrir de belles funérailles, au haras…

On a préféré le laisser pourrir.

C’est efficace.

Le temps passant, tout le monde ou presque s’en est désintéressé.

- C’est comme ça.

Le haras est mort dans un silence retentissant.

Il n’y a pas eu foule à l’enterrement.

Mais à quelques-uns, dont vous êtes, de ceux qui y ont appris quelque chose et qui l’ont connu joyeux, vivant, trépidant… ça met incontestablement les tripes à l’envers.

 

Durant les dernières saisons, avant le clap de fin, avec les artistes en résidence, quelques peintres et quelques sculpteurs, vous avez fait de la résistance et offert votre obole en exposant les livres que vous aviez consacrés aux chevaux.

 On vous avait installée dans la sellerie entre deux harnais de poste, à côté d’une vitrine pédagogique où, du plus jeune au plus grand âge, étaient alignées des mâchoires de chevaux.

 

Comme c’était plus intéressant que vos bouquins, et surtout très inhabituel, les gamins eurent vite fait de vous cataloguer « guide orthodontique ».

- Dis, madame, ça ne mord pas ?

- Euh, pas ceux-là… mais certains chevaux mordent quand ils ont sont maltraités.

- Ah, ah, ah, on dirait Fernandel !

- Tu connais Fernandel ?

- Ben oui, ils ont passé Don Camillo à la télé hier au soir !

- Madame, madame, vous leur lavez les dents des fois ?

- Jamais.

- Ben ça se voit, elles sont rudement jaunes ! Les vôtres aussi, elles sont jaunes, madame…puis vous en avez une de travers !

- Eh oui… c’est pour mieux vous croquer mes enfants !

- Waouh !

- Et vous leur remettez les dents, le soir, aux chevaux, pour qu’ils puissent manger ?

- Ah non, mon petit, ce ne sont pas des dentiers !

 

§§§

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article