Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

attelage-patrimoine

Vous trouverez une présentation très accessible des articles en allant dans la catégorie "THEMES FAVORIS". Vous y trouverez: carnet adresse, bibliothèque, vidéos,... auteurs et un classement spécifique à chaque catégorie.

Vaux le vicomte…  Le  musée des équipages (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

Cet article fait suite à l'article:

Avant de présenter des voitures plus sportives, nous commencerons cette deuxième partie par des voitures de maitre très courantes à la fin du XIX°

 

Le Wourch :

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

Cette voiture  est également appelée calèche transformable. Sa création serait due au carrossier parisien Gaillard en 1820. « Le Wourch est une calèche que l’on peut fermer entièrement l’Hiver par un châssis vitré et un toit de cuir établis sur la partie antérieure de la caisse » J.L. Libourel (opus cité en Bibliographie). Celle-ci a été construite par A. F.  Clochez à Paris vers 1840.

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

Le coupé :

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

Ce coupé de grande qualité a été construit par Mulhbacher.

 

Nous allons terminer cet article en vous présentant quelques unes des voitures de loisirs souvent dites sportives .

 

 

Demi mail phaéton :

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-
Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

C’est un phaéton dont la caisse est à fond plat sans passage de roue. C’est une voiture robuste et rapide qui fut créé en 1820 en Angleterre pour transporter le courrier. Celui ci est posé sur des ressorts à pincettes mais il était plus généralement monté  sur des ressorts mail à flèche.

 

Spider phaéton :

Cet autre modèle de phaéton  provient de Hongrie. Il a été construit par Armbrust à Cjör.

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

 Cette voiture est assez basse et assez compacte. Le bois laissé au naturel est une autre caractéristique de ces voitures de l’Europe de l’est. A noter que les carrossiers français ou anglo-saxon présentaient pour l’exportation vers ces pays des voitures en bois naturel vernis.

 

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

 Elle se distingue très nettement des spiders d’origine anglaise ou française, qui sont montés sur des roues très hautes et sont très élancés(en majorité le siège haut perché est monté sur de membrures apparentes non garnies de panneaux). Le musée en présente un exemplaire signé Tricaud.

 

  Poney chaise :

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

Cette dénomination correspond  à diverses voitures petites voiture attelées à des poneys. Comme ici, le siège de ces voitures est souvent de forme ronde décoré de vanneries et de balustres.

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

Ducs :

Cette voiture issue de la famille des phaétons, est  assez basse et munie d’un important tablier qui protège le meneur et son passager.

La collection présente différents types de Duc :

Voici:

-un petit duc de dame

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-
Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

 -un petit duc panier

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-
Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

-un petit duc poney

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-
Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

Break :

Si tous les experts ne s’accordent pas toujours sur l’origine du break, l’accord semble se faire sur le nom qui signifie casser en anglais et par extension débourrer un cheval. En Angleterre une voiture le skeleton break (squelette) en servit de prototype Mais des voitures destinées à cet effet existaient en France appelées « diable » par Garsault. Ce type de voiture prit différents formes suivant ses utilisations.

Voici un grand break

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-
Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

   Vous trouverez au musée des équipages de nombreuses autres voitures qui vont du char romain en passant par la diligence, l’omnibus,  le sociable,….et bien sur le coach.

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-
Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-
Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

 Cette collection brille par la qualité des voitures exposées, leur nombre, leur diversité, les efforts de préservation et de présentation. Je ne peux que vous conseiller de vous rendre à Vaux le vicomte. La visite terminée les jardins vous accueilleront et,  à l’ombre d’un bosquet,  vous pourrez admirer cette magnifique demeure dont l’élégance provoqua la fin du surintendant Fouquet mais qui inspira Versailles à Louis XIV.

Vaux le vicomte…   Le  musée des équipages  (2° Partie) -Patrick Magnaudeix-

Texte  et photos :

Patrick Magnaudeix

 

Bibliographie :

« Voitures et carrossiers au 18° et 19° » de Catherine Rommelaère

« Voitures hippomobiles : vocabulaire typologique et technique » de Jean Louis Libourel

« Les équipages : Vaux le Vicomte » de patrice Vogüé

« Kutschen Europas » de A.Furger

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

j k berkhof 21/12/2020 11:26

dank u wel voor het artikel