Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

attelage-patrimoine

Vous trouverez une présentation très accessible des articles en allant dans la catégorie "THEMES FAVORIS". Vous y trouverez: carnet adresse, bibliothèque, vidéos,... auteurs et un classement spécifique à chaque catégorie.

L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!

 

 

L'intégration du cheval dans la voiture;

 

 

"rêve ou cauchemar ?"

 ... qui perdure!

 

 

 

L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!

 

La solution la plus courante utilisée pour faire transporter plusieurs personnes par un cheval est, bien évidemment, l'attelage avec l'équidé placé devant une voiture.

Certains, profitant des avancées technologiques du XIX°, ont, certes, imaginé des voitures avec le cheval placé à l'arrière mais ces pratiques restèrent au niveau expérimental.

 

L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!
L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!

 

Dans les situations où l'attelage n'est pas utilisable on utilise un cacolet; sorte de bât doté de deux sièges qui permet de transporter deux personnes.

 

L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!

 

Ces cacolets étaient, au XIX°, utilisés dans les promenades touristiques. Ils permettaient ainsi aux non-cavaliers de découvrir les paysages à dos de cheval tout en écoutant les histoires romanesques du cru, contées par une charmante "Cacolière".

L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!

 

Mais les plus grand utilisateurs en étaient les services des armées. Ces cacolets permettaient de transporter les blessés dans les hôpitaux situés à l'arrière du front ou servaient, dans les colonies, de moyen de déplacement pour la troupe. Les rustiques mules étaient souvent préférées pour assurer ce type de transport.  

 

L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!
L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!

 

Dans le courant du XIX° siècle, un certain nombre d'inventeurs eurent l'idée de fondre ces deux expériences de l'attelage et du cacolet en "intégrant" le cheval dans la voiture. Les motivations des innovateurs de cette sorte de "cheval à roulettes" sont très variées. Nous vous proposons de les découvrir en vous présentant un de ces projets, initié par un américain.

Ce nouveau type d'équipage fut présenté aux Etats unis dans le "Scientific american" et repris en France, en février 1879, dans les journaux "Nature" et "L'insolite".

L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!

 

Les détails de la conception de son utilisation sont ainsi détaillés par son créateur:

"Mon véhicule transporte quatre personnes, non compris le cocher; il est solide, aisé à traîner;il ne lui faut pour tourner que la longueur du cheval; on est entièrement maître de la bête. Il ne soulève pas de poussière insupportable, à moins qu'on ait le vent à l'arrière et que le cheval ne soit pas assez leste pour s'en éloigner.

Sa construction ne coûte pas cher; le harnachement n'est pas luxueux, sauf la têtière; le cheval est protégé contre le soleil, la pluie, et des mouches. Si l'animal tombe, vous ne vous en trouvez pas plus mal que s'il était attelé à une chaise de poste ou une charrette.

Enfin, et ce n'est pas à dédaigner, tout cheval fera votre affaire, pourvu qu'il ait de bonnes jambes, une belle queue et une respiration vigoureuse. 

Le nouveau véhicule peut être construit de telle sorte que les voyageurs soient assis commodément dans différentes positions comme l'indiquent nos gravures, dos à dos, comme sur l'impériale d'un omnibus, ou face à face, deux à deux.

 

L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!

 

Un grand avantage du système, consiste en ce que le poids se fait sentir près du collier du cheval; un autre mérite consiste dans le rapprochement du cocher et du cheval; l'homme peut ainsi se faire entendre de l'animal et le taper doucement s'il se montre mécontent de la charge qu'il doit supporter.  Si le cheval s'avisait d'être récalcitrant, il ne pourrait ni se cabrer ni remuer au détriment de qui que ce soit.

J'estime le coût d'une voiture ordinaire à 500 dollars; un beau cheval vaut 400 dollars, un joli harnachement Baker 100 dollars; total 1000 dollars.

Mon véhicule ne coûte qu'environ 250 dollars, le cheval environ  150, mes harnachements 50; j'ai donc une économie de 570 dollars."

 

 

Les contraintes imposées au cheval sont aussi affligeantes pour le respect de l'animal que dangereuses pour l'ensemble de cet "édifice" et de ses occupants. 

De fait, ce "carcan pour  cheval" n'eut pas la réussite escomptée par son inventeur et l'expérimentation en situation réelle fut un échec; le cheval ayant tout simplement refusé, d'après le journaliste des "Annales", de faire le moindre pas!

 

 

Cependant, cette idée de "cheval à roulette" inspira, au XIX° et XX° siècle, l'esprit inventif d'autres promoteurs mais sans qu'un seul projet aboutisse.

Plus étonnant fut le retour de ce "fantasme" dans les années 2010.

Le projet d'intégrer la force motrice du cheval dans ou à côté d'une structure roulante a été repensé, dans le cadre du concours "Imaginez la voiture hippomobile du XXI° siècle", organisé par la "Société des amis des haras nationaux".

Deux projets de ce type ont concouru:

- Le "Cab-in", qui est resté au stade d'image de synthèse.

 

L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!
L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!

 

-Le "Side-horse" (copie hippomobile du side-car), gagnant du concours, dont les organisateurs financèrent la réalisation d'un prototype.

L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!
L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!

 

Le projet initial a cependant été, je pense pour la simple question de la sécurité du cavalier et du cheval, largement modifié. La roue a disparu et l'appareillage s'est réduit a un bat équipé de deux sièges!

Mais n'aurions-nous pas traité d'un tel dispositif en début d'article?

Il me semble bien que oui car le modèle finalisé, si largement médiatisé, n'est en fait qu'un cacolet modernisé et, espérons le, aussi bien équilibré que son ancêtre militaire (ce qui ne semble pas probant sur la vidéo de présentation). 

 

L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!
L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!

 

Ceci n'empêche pas l'intérêt de l'objet réalisé car, si ses ancêtres militaires permettaient de transporter les blessés,

L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!
L'intégration du cheval dans la voiture; " rêve ou cauchemar ?"... qui perdure!

 

ce "side-horse", quant à lui, est destiné à permettre aux personnes handicapées de se déplacer de la façon la plus belle et enivrante qui soit; à dos de cheval.

 

 

Les constructeurs du "side-horse", utilisant les techniques les plus avancées de notre époque, ont donc abandonné l'idée d'une structure roulante accotée à un cheval.

Alors, il semble bien que ce projet d'équipage intégré" du XX°, revu et corrigé au XXI°, rêve pour l'homme mais surement cauchemar pour l'équidé et la sécurité du cavalier, ne puisse pas aboutir.

Personnellement je m'en réjouis. Il serait dommage que nos chevaux, trop souvent parqués dans les containers de leurs boxes, ne puissent retrouver champs et campagnes autrement que dans des boites roulantes.

 

 

Texte:

Patrick Magnaudeix

 

Documentation:

"L'insolite"

"Les annales"

"Site de amis des haras nationaux"

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julie Wasselin 15/11/2017 14:22

Passionnant !